Psychanalyse

La psychanalyse est, selon la définition classique qu'en a donnée Sigmund Freud son fondateur :

  1. un procédé d'investigation des processus psychiques, qui autrement sont à peine accessibles ;
  2. une méthode de traitement des troubles névrotiques ou psychotiques, qui se fonde sur cette investigation, également nommée la cure psychanalytique ;
  3. une série de conceptions ayant trait au psychisme, acquises par ces moyens et qui fusionnent progressivement en une discipline scientifique nouvelle[1].

La psychanalyse consiste en l’élucidation de certains actes, pensées ou symptômes en termes psychiques à partir du postulat de l'existence du déterminisme psychique : une idée qui se présente à l'esprit ou un acte ne sont pas arbitraires, ils ont un sens, une cause que l'exploration de l'inconscient permet de mettre au jour. Certaines idées, actions sont perçues comme « involontaires », « incohérentes » ou « absurdes » et ne sont pourtant pas dues au hasard : ce sont par exemple les rêves, les lapsus, les actes manqués, ou les symptômes sans cause physique (par exemple l'hystérie) ou intention consciente. Ainsi, des actes ou des paroles qui s'apparentent à des erreurs peuvent être compris comme étant des « actes réussis », déterminés, et sont un moyen pour la psychanalyse d’y repérer une expression de l’inconscient : ils peuvent, par exemple, être l'expression d’un compromis dans un conflit psychique sous-jacent (entre pulsions antagonistes) ou représenter la satisfaction d'un désir inconscient. Bien que ces processus restent essentiellement inconscients, la psychanalyse dispose d'un protocole et d’un ensemble de conceptions qui permettent de comprendre ces logiques inconscientes et d'aider éventuellement le sujet qui en souffre à élucider et, de surcroît, résoudre ses problèmes.

La psychanalyse fait l'objet, depuis l'origine, de critiques et de discussions à la fois internes au mouvement psychanalytique et extérieures à ce mouvement, concernant son caractère scientifique, la pertinence de sa description du psychisme, et son efficacité thérapeutique.

Sommaire

Other Languages
Afrikaans: Psigoanalise
Alemannisch: Psychoanalyse
العربية: تحليل نفسي
asturianu: Sicoanálisis
azərbaycanca: Psixoanaliz
Boarisch: Psychoanalyse
беларуская: Псіхааналіз
беларуская (тарашкевіца)‎: Псыхааналіз
български: Психоанализа
bosanski: Psihoanaliza
català: Psicoanàlisi
čeština: Psychoanalýza
Cymraeg: Seicdreiddiad
Deutsch: Psychoanalyse
Ελληνικά: Ψυχανάλυση
Esperanto: Psikoanalizo
español: Psicoanálisis
euskara: Psikoanalisi
Gaeilge: Sícanailís
galego: Psicanálise
ગુજરાતી: મનોવિષ્લેષણ
hrvatski: Psihoanaliza
interlingua: Psychoanalyse
Bahasa Indonesia: Psikoanalisis
íslenska: Sálgreining
italiano: Psicoanalisi
日本語: 精神分析学
қазақша: Психоанализ
ភាសាខ្មែរ: ចិត្តវិភាគ
한국어: 정신분석학
Ligure: Psicoanalixi
lietuvių: Psichoanalizė
latviešu: Psihoanalīze
македонски: Психоанализа
مازِرونی: روان کاوی
Nederlands: Psychoanalyse
norsk nynorsk: Psykoanalyse
occitan: Psicanalisi
português: Psicanálise
Runa Simi: Sikuanalisis
română: Psihanaliză
русский: Психоанализ
sicilianu: Psicanalisi
srpskohrvatski / српскохрватски: Psihoanaliza
Simple English: Psychoanalysis
slovenčina: Psychoanalýza
slovenščina: Psihoanaliza
српски / srpski: Психоанализа
svenska: Psykoanalys
Kiswahili: Saikoanalisia
Tagalog: Sikoanalisis
Tok Pisin: Saikoanalisis
Türkçe: Psikanaliz
українська: Психоаналіз
oʻzbekcha/ўзбекча: Psixoanaliz
Tiếng Việt: Phân tâm học
Bân-lâm-gú: Cheng-sîn-hun-sek
粵語: 心理分析