Programmation procédurale

En informatique, la programmation procédurale est un paradigme qui se fonde sur le concept d'appel procédural.

Une procédure, aussi appelée routine, sous-routine ou fonction (à ne pas confondre avec les fonctions de la programmation fonctionnelle reposant sur des fonctions mathématiques), contient simplement une série d'étapes à réaliser. N'importe quelle procédure peut être appelée à n'importe quelle étape de l'exécution du programme, y compris à l'intérieur d'autres procédures, voire dans la procédure elle-même ( récursivité).

Avantages

La programmation procédurale est un meilleur choix qu'une simple programmation séquentielle. Les avantages sont en effet les suivants :

  • la possibilité de réutiliser le même code à différents emplacements dans le programme sans avoir à le retaper (factorisation), ce qui a pour effet la réduction de la taille du code source et un gain en localité des modifications, donc une amélioration de la maintenabilité (compréhension plus rapide, réduction du risque de régression) ;
  • une façon plus simple de suivre l'exécution du programme : la programmation procédurale permet de se passer d' instructions telles que goto, évitant ainsi bien souvent de se retrouver avec un programme compliqué qui part dans toutes les directions (appelé souvent «  programmation spaghetti [réf. nécessaire] ») ; cependant, la programmation procédurale permet les «  effets de bord », c'est-à-dire la possibilité pour une procédure qui prend des arguments de modifier des variables extérieures à la procédure auxquelles elle a accès (variables de contexte plus global que la procédure).
Other Languages