Prix Nobel de physique

Prix Nobel de physique
Image associée à la récompense
Le congrès Solvay, en 1911, auquel assistèrent neuf lauréats du prix Nobel de physique.

Nom original Nobelpriset i fysik
Description Prix récompensant une contribution majeure en physique
Organisateur Académie royale des sciences de Suède
Pays Drapeau de la Suède  Suède
Date de création 1901
Dernier récipiendaire David J. Thouless
Duncan Haldane
John M. Kosterlitz
Site officiel http://nobelprize.org

Le prix Nobel de physique est une récompense attribuée par la Fondation Nobel, selon les dernières volontés du testament du chimiste Alfred Nobel. Il distingue des figures scientifiques éminentes ayant rendu de grands services à l'humanité par une œuvre et des travaux considérés comme une exceptionnelle contribution en physique. Le prix est décerné chaque année en octobre par les membres de l' Académie royale des sciences de Suède. Après la révélation du nom du lauréat en début octobre, la médaille et le diplôme de la fondation sont officiellement remis par le roi de Suède, le 10 décembre, jour anniversaire de la mort du fondateur du prix.

Pendant une dizaine d'années, il a été doté d'un montant de dix millions de couronnes suédoises, un peu plus d'un million d' euros. Cependant en juin 2012, la Fondation Nobel a décidé que les lauréats des prix recevraient une gratification inférieure de 20 % à celle versée à leurs prédécesseurs [1]. La raison de cette révision à la baisse « est une mesure nécessaire pour éviter de mettre en péril le capital [de la Fondation qui finance les prix] sur le long terme [1] » compte tenu de la crise financière. Le montant de la dotation s'élève ainsi en 2012 à 920 948,12 (soit environ huit millions de couronnes suédoises).

Désignation des lauréats

Article détaillé : Prix Nobel.

Selon le testament d'Alfred Nobel, le prix doit récompenser « la découverte ou l'amélioration la plus importante en physique ». Nobel voulait qu'il soit attribué par l' Académie royale des sciences de Suède, comme pour le prix en chimie. L'Académie délègue l'étude des candidatures au Comité Nobel, qui dépend de la Fondation Nobel, déterminant la spécificité de chacune des branches à récompenser. Les membres du comité sont au nombre de cinq. Ils sont désignés par cooptation parmi les membres de l'Académie royale pour une période de trois ans. Ceux-ci s'appuient sur différentes figures d'autorité pour établir leurs nominations : physiciens reconnus, cercles d'éminents professeurs en université, associations de chercheurs, anciens lauréats du prix, dirigeants de grands centres nationaux ou internationaux de recherches scientifiques… Des courriers du comité sont envoyés à l'automne afin d'être retournés pour le choix du lauréat de l'année suivante. Il est interdit à chacune des personnes sollicitées de voter pour elle-même. Plusieurs centaines de propositions annuelles, obligatoirement argumentées et détaillées, sont ainsi soumises au comité qui en étudie la fiabilité, la légitimité et la crédibilité. Le comité ne conserve qu'une cinquantaine de candidatures soumises dès le printemps aux autres académiciens qui doivent souscrire à quelques recommandations. La liste finale, statuée par le comité Nobel, comprend cinq noms ou groupes de noms associés à une recherche précise. L'élection du ou des lauréats se fait en octobre au scrutin majoritaire. Tous les membres de l'Académie royale participent au vote. L'identité du ou des récipiendaires est révélée lors d'une conférence de presse officielle. Les nominations et le cadre des délibérations sont normalement tenus au secret pour cinquante années avant que les archives de la Fondation Nobel soient ouvertes. Les jurés sont obligés de respecter l'instruction du testament d'Alfred Nobel : « a fait ses preuves avec le temps », pour attribuer le prix. Entre la découverte du scientifique et sa désignation en tant que récipiendaire peut s'écouler une période très longue, jusqu'à plusieurs dizaines d'années. Ainsi, Subrahmanyan Chandrasekhar fut honoré en 1983 pour ses recherches sur la structure et l’ évolution des étoiles qui dataient des années 1930. Des savants dont l'œuvre a été primordiale dans l'amélioration des connaissances en physique n'ont pas été récompensés, le prix ne pouvant être attribué de manière posthume.

Other Languages
беларуская (тарашкевіца)‎: Нобэлеўская прэмія ў галіне фізыкі
Bahasa Indonesia: Nobel Fisika
Lëtzebuergesch: Nobelpräis fir Physik
Plattdüütsch: Nobelpries för Physik
norsk nynorsk: Nobelprisen i fysikk
português: Nobel de Física
srpskohrvatski / српскохрватски: Nobelova nagrada za fiziku
oʻzbekcha/ўзбекча: Fizika boʻyicha Nobel mukofoti
Tiếng Việt: Giải Nobel Vật lý