Premier Empire

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Premier Empire (homonymie) et Empire français.
Empire français
Premier Empire

 – 
9 ans, 10 mois et 27 jours
 – 
3 mois et 17 jours

Drapeau
Drapeau
Blason
Armoiries
Devise : Aucune[note 2]
Description de cette image, également commentée ci-après
L’Empire à son apogée en 1812: en violet, la France ; en bleu, ses territoires vassaux. Le rouge représente la sphère d'influence française à la veille de l'invasion de la Russie.
Informations générales
StatutMonarchie constitutionnelle
Texte fondamentalConstitution de l'an XII
CapitaleParis
LangueFrançais
ReligionCatholicisme
MonnaieFranc germinal
Superficie
Superficie 1812860 000 km² (2 046 899 km² avec les états vassaux)[1]
Histoire et événements
L’Empire est proclamé. Il est confirmé par plébiscite le 6 novembre.
Sacre de Napoléon Ier.
- Campagne d’Allemagne : victoire incarnée à la bataille d'Austerlitz.
Bataille de Trafalgar : échec décisif de la tentative de conquête du Royaume-Uni.
Dissolution du Saint Empire.
- Campagne de Dalmatie, Campagne de Prusse et de Pologne : victoire consacrée à la bataille d'Iéna (Prusse) et de Friedland (Pologne).
- Guerre d'indépendance espagnole : retraite consacrée à la bataille de Bailén.
- Campagne d'Allemagne et d'Autriche : victoire consacrée à la bataille de Wagram.
- Campagne de Russie : retraite et pertes importantes consacrées à la bataille de la Bérézina.
- Campagne d'Allemagne : échec et retraite consacrée à la bataille de Leipzig.
- Campagne de France : victoire tactique française, mais victoire stratégique des coalisés. Première abdication de Napoléon Napoléon Ier, exilé sur l'île d'Elbe.
Débarquement de Napoléon au Golfe Juan, début des Cent-Jours.
- Campagne de Belgique : échec consacré à la bataille de Waterloo. Seconde abdication, exil à Sainte-Hélène.
Séparation de la Commission Napoléon II. Chute de l'Empire.
Empereur des Français
- Napoléon Napoléon Ier
- Napoléon Napoléon Ier
- Napoléon Napoléon II
Parlement français
Chambre hauteSénat conservateur
Chambre basseCorps législatif

L'Empire français, appelé a posteriori le Premier Empire[note 3], est le régime impérial de la France du , date de la proclamation de Napoléon Bonaparte Empereur des Français par senatus consulte, jusqu'à sa première abdication le , puis de son retour à Paris le jusqu'à la séparation de la Commission Napoléon II le . Il fait suite au Consulat sous la Première République, est entrecoupé par la Première Restauration avant le rétablissement de son autorité lors des Cent-Jours, et est suivi par la Seconde Restauration.

Le Premier Empire se distingue des autres régimes politiques de l'Histoire de France d'abord par son originalité (il inaugure un système politique alors inédit en France, l'Empire), ensuite par sa belligérance (les guerres napoléoniennes voient la France affronter successivement cinq coalitions de 1805 à 1815). Ces conflits permettent à Napoléon de conquérir la majeure partie de l'Europe continentale, hors Scandinavie et Balkans ottomans, contrôlant à son apogée en 1812 un territoire s'étendant de Lisbonne à Moscou[citation nécessaire]. Portée à son extension continentale maximale (860 000 km2 annexés), la France compte alors 135 départements, des villes comme Rome, Hambourg, Barcelone, Amsterdam ou Raguse devenant chefs-lieux de départements français.

Incarnés par de nombreuses et spectaculaires victoires militaires (Austerlitz, Iéna, Auerstadt, Eylau, Friedland, Wagram), ces succès continentaux se payent au prix de lourdes pertes en hommes (800 000 hommes du côté français) et d'un recul sur le plan colonial, conduisant à la disparition du Premier empire colonial français, à la vente de la Louisiane en 1803 s'ajoutant la conquête des colonies antillaises par le Royaume-Uni, ennemi de la Révolution et maître des mers. Les récurrents échecs français à conquérir les Îles Britanniques (expéditions d'Irlande, campagne de Trafalgar) laissent en effet les Anglais financer les successives coalitions qui viennent en 1814 à bout des armées impériales, après le tournant décisif de la campagne de Russie, échec stratégique dont la Grande Armée ne se relèvera pas.

C'est le premier des deux empires français établis au profit de la dynastie des Bonaparte.

L’Empire commence le , quand le sénatus-consulte proclame Napoléon Bonaparte « empereur des Français ». Le plébiscite du confirme cette désignation.

Le Premier Empire s'achève le 6 avril 1814 (abdication de Napoléon à Fontainebleau, après sa déchéance prononcée à Paris le 2 avril par le Sénat, et départ le 20 avril pour l'île d'Elbe). Il est suivi par la Restauration des Bourbons, interrompue par l'épisode des Cent-Jours du 20 mars au .

Other Languages
Bahasa Indonesia: Kekaisaran Pertama Perancis
Lëtzebuergesch: Premier Empire
srpskohrvatski / српскохрватски: Prvo Francusko Carstvo
Simple English: First French Empire
oʻzbekcha/ўзбекча: Birinchi imperiya