Préhistoire

«  Lucy », un fossile relativement complet d’ Australopithecus afarensis découvert sur le site de Hadar (Éthiopie) en 1974.

La Préhistoire est généralement définie comme la période comprise entre l’apparition de l’ humanité et l’apparition des premiers documents écrits, même si cette définition n’est pas sans poser des problèmes. Elle se divise en deux parties : Le Paléolithique (l'âge de la pierre taillée) et le Néolithique (l'âge de la pierre polie).

Le terme « préhistoire » (alors orthographié sans majuscule initiale) désigne aussi la discipline qui étudie cette période (voir préhistoire) [1].

Problèmes liés à la définition de la Préhistoire

La définition classique de la Préhistoire pose un certain nombre de problèmes, notamment en ce qui concerne les critères retenus pour son début et sa fin, mais aussi pour la datation de ses limites.

Début de la Préhistoire

Galet aménagé, Melka Kunture, Éthiopie.

La Préhistoire commence avec l'apparition de l’Homme, or celle-ci est le fruit d’une lente évolution sur plusieurs centaines de milliers d’années, depuis un Hominidae indéterminé [2]. Ce début varie selon les chercheurs en fonction des critères utilisés pour définir l’Homme, qui peuvent être strictement phylogéniques, anthropologiques, culturels, voire philosophiques…

Le genre Homo apparaît il y a environ 2,8 millions d'années (d'après un fossile apparenté à ce genre découvert en mars 2015 [3]). Plusieurs espèces se développent, dont Homo rudolfensis (vers -2,4 Ma [4]) et Homo habilis (-2,5 Ma), qui ont coexisté en Afrique de l’Est. Ces deux espèces adoptent une locomotion bipède et produisent probablement des outils, deux traits longtemps considérés comme propres au genre humain. Des découvertes plus récentes ont montré que les Australopithèques, qui les précédaient et dont ils sont issus, avaient eux aussi adopté une locomotion partiellement bipède. De plus, les plus anciennes industries lithiques ont longtemps été considérées comme la création exclusive des représentants du genre Homo mais aussi des Paranthropus, formes robustes d’Australopithèques tardifs. Néanmoins, cette hypothèse a été remise en cause en 2015, à la suite de la découverte d'un site d'industrie lithique, à Lomekwi 3, au Kenya, daté de 3,3 Ma : une date nettement antérieure à l'apparition du genre Homo [5]. Certains Australopithèques étaient donc capables de fabriquer des outils. Les traits morphologiques ou comportements traditionnellement associés au genre Homo semblent donc être partagés par plusieurs genres chez les Hominines.

Selon que l’on considère que l’Homme est représenté par le seul genre Homo ou également par le genre Australopithecus, la Préhistoire débute donc respectivement il y a environ 2,8 Ma ou 4,2 Ma (estimation de l'apparition des premiers Australopithèques jusqu'à preuve du contraire).

Fin de la Préhistoire

Tablette archaïque retrouvée à Kish.

L’utilisation de l’apparition de l’ écriture, vers 3 500 ans avant notre ère, comme critère marquant la fin de la Préhistoire est problématique à plus d’un titre :

  • celle-ci n’apparaît pas à la même date dans toutes les zones géographiques ;
  • il existe des sociétés n’ayant pas adopté l’écriture, dont la tradition orale est très forte, comme certaines civilisations d’ Amérique précolombienne ou d’ Afrique subsaharienne, qui ont peu de choses en commun avec les sociétés préhistoriques.

La notion de Protohistoire a été introduite pour les populations ne possédant pas elles-mêmes l’écriture, mais qui sont mentionnées par des textes émanant d’autres peuples contemporains [6]. Cette notion n’est pas entièrement satisfaisante.

Vers une définition économique et sociale

La tendance actuelle est de se baser sur des critères non plus chronologiques (trop fluctuants) mais économiques et sociaux :

Other Languages
Afrikaans: Voorgeskiedenis
Alemannisch: Urgeschichte
aragonés: Prehistoria
অসমীয়া: প্ৰাক-ইতিহাস
asturianu: Prehistoria
žemaitėška: Prīšistuorė
беларуская (тарашкевіца)‎: Першабытнае грамадзтва
български: Праистория
brezhoneg: Ragistor
bosanski: Prahistorija
català: Prehistòria
کوردیی ناوەندی: پێش مێژوو
čeština: Pravěk
Cymraeg: Cynhanes
Deutsch: Urgeschichte
Zazaki: Vertarix
Ελληνικά: Προϊστορία
English: Prehistory
Esperanto: Prahistorio
español: Prehistoria
eesti: Esiaeg
euskara: Historiaurre
فارسی: پیشاتاریخ
贛語: 史前時代
galego: Prehistoria
Fiji Hindi: Purana itihaas
hrvatski: Prapovijest
Kreyòl ayisyen: Preyistwa
magyar: Őskor
Հայերեն: Նախնադար
interlingua: Prehistoria
Bahasa Indonesia: Prasejarah
italiano: Preistoria
日本語: 先史時代
Patois: Bifuo-Ischri
la .lojban.: prucitri
Basa Jawa: Prasejarah
한국어: 선사 시대
Kurdî: Pêşdîrok
kernowek: Kynsistori
Lëtzebuergesch: Virgeschicht
Limburgs: Prehistorie
lumbaart: Preistòria
lietuvių: Priešistorė
latgaļu: Pyrmaviesture
latviešu: Aizvēsture
Basa Banyumasan: Prasejarah
македонски: Праисторија
Bahasa Melayu: Zaman prasejarah
Malti: Preistorja
Mirandés: Pre-Stória
नेपाल भाषा: प्रागितिहास
Nederlands: Prehistorie
norsk nynorsk: Førhistorisk tid
norsk bokmål: Forhistorisk tid
Nouormand: Préhistouaithe
occitan: Preïstòria
Pälzisch: Vorgschischd
polski: Prehistoria
Piemontèis: Preistòria
português: Pré-história
română: Preistorie
русиньскый: Правік
саха тыла: Преистория
sicilianu: Preistoria
Scots: Prehistory
srpskohrvatski / српскохрватски: Prahistorija
Simple English: Pre-history
slovenčina: Pravek
slovenščina: Prazgodovina
српски / srpski: Преисторија
Basa Sunda: Prasajarah
Türkçe: Tarihöncesi
oʻzbekcha/ўзбекча: Ibtidoiy jamiyat
vèneto: Preistoria
Tiếng Việt: Thời tiền sử
West-Vlams: Prehistorie
Volapük: Rujenav
Winaray: Prehistorya
中文: 史前時代
文言: 史前
粵語: 史前史