Prédication

La Prédication de saint Denis, Joseph-Marie Vien, 1767, église Saint-Roch de Paris.

La prédication est l'action de parler publiquement des choses de Dieu aux non-croyants et d'enseigner les croyants (on dit prêcher) [1]. Le mot provient du Bas-latin ecclésiastique prædicere (en français : « dire devant »).

Origine

La prédication est l’un des éléments essentiels de la réunion chrétienne (1 Corinthiens 14:26). Jésus a consacré une partie importante de son ministère à prêcher (Luc 8:1;Marc 2:2; Matthieu 4:23). C’est ainsi la responsabilité principale qu’il a confiée aux pasteurs et missionnaires (Matthieu 28:20). Le livre des Actes relate certaines des interventions de Pierre et Paul de Tarse. Dans les siècles suivants, on peut retenir parmi les orateurs chrétiens marquants :

Selon les écrits du Nouveau Testament, la forme que prend la prédication peut changer selon le type d' apostolat et l'endroit où il est prêché. L'action de prêcher est, comparablement, totalement indépendante du jour de la semaine, voire du moment de la journée. De plus, le Nouveau Testament ne requiert pas du prédicateur qu'il soit consacré.

Other Languages