PostgreSQL

PostgreSQL
Logo

Développeur Michael Stonebraker
Première version 1995
Dernière version 9.6.5 () [1]
10.0 () [2] Voir et modifier les données sur Wikidata
Version avancée 9.6 Beta 1 ()
9.6 Beta 4 () [3]
10 Beta 3 ()
10 Beta 4 () [4] Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en C et C++ Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnements Multiplate-forme
Type SGBD
Licence Licence PostgreSQL [5]
Site web (en) Site officiel
PostgreSQL
Fonction Gestion de bases de données
Port 5432 [6]

PostgreSQL est un système de gestion de base de données relationnelle et objet ( SGBDRO). C'est un outil libre disponible selon les termes d'une licence de type BSD.

Ce système est concurrent d'autres systèmes de gestion de base de données, qu'ils soient libres (comme MariaDB, MySQL et Firebird), ou propriétaires (comme Oracle, Sybase, DB2, Informix et Microsoft SQL Server). Comme les projets libres Apache et Linux, PostgreSQL n'est pas contrôlé par une seule entreprise, mais est fondé sur une communauté mondiale de développeurs et d'entreprises.

PostgreSQL ne dispose pas d'un logiciel de suivi de problèmes, ce qui rend très difficile de connaître l'état des problèmes. [7]

Histoire

L'histoire de PostgreSQL remonte à la base de données Ingres, développée à Berkeley par Michael Stonebraker. Lorsque ce dernier décida en 1985 de recommencer le développement de zéro, il nomma le logiciel Postgres, comme raccourci de post-Ingres. Lors de l'ajout des fonctionnalités SQL en 1995, Postgres fut renommé Postgres95. Ce nom fut changé à la fin de 1996 en PostgreSQL.

Le projet s'organise de manière à maintenir simultanément plusieurs versions stables ainsi qu'un dépôt mis à jour en continu [8]. Cette pratique est extrêmement appréciable pour les productions des systèmes informatiques car elle leur permet de lisser les besoins de migration obligée de leurs applications qui utilisent des bases de données sur les moments de faible charge et de disponibilités de leurs ressources. Elles réalisent ainsi de très sérieuses économies, puisqu'on estime en moyenne que cette charge représente au moins 40%, mais le plus souvent jusqu'à 60% des coûts de fonctionnement des organisations informatiques au sein des entreprises.

Other Languages
Afrikaans: PostgreSQL
azərbaycanca: PostgreSQL
български: PostgreSQL
català: PostgreSQL
čeština: PostgreSQL
dansk: PostgreSQL
Deutsch: PostgreSQL
Ελληνικά: PostgreSQL
English: PostgreSQL
Esperanto: PostgreSQL
español: PostgreSQL
euskara: PostgreSQL
suomi: PostgreSQL
עברית: PostgreSQL
magyar: PostgreSQL
Bahasa Indonesia: PostgreSQL
italiano: PostgreSQL
日本語: PostgreSQL
қазақша: PostgreSQL
한국어: PostgreSQL
lietuvių: PostgreSQL
latviešu: PostgreSQL
Malagasy: PostgreSQL
Nederlands: PostgreSQL
norsk: PostgreSQL
polski: PostgreSQL
português: PostgreSQL
română: PostgreSQL
русский: PostgreSQL
Scots: PostgreSQL
srpskohrvatski / српскохрватски: PostgreSQL
slovenčina: PostgreSQL
српски / srpski: PostgreSQL
svenska: PostgreSQL
Türkçe: PostgreSQL
українська: PostgreSQL
Tiếng Việt: PostgreSQL
中文: PostgreSQL