Portail:Anarchisme/13 février

Enterrement de Pierre Kropotkine
  • En 1921 à Moscou, funérailles de Pierre Kropotkine qui sont le théâtre de la dernière grande manifestation de masse des anarchistes en Russie bolchévique. Sous la pression des libertaires, des prisonniers anarchistes sont relâchés pour leur permettre d'assister aux obsèques. Bravant le froid, 20 000 moscovites suivent le cortège qui s’arrête une première fois au Musée Léon Tolstoï où est jouée la Marche funèbre de Frédéric Chopin, puis une seconde fois au niveau de la prison de la Boutyrka où s’entassent nombre de prisonniers politiques qui manifestent en frappant sur les barreaux. Avant que le cercueil ne soit mis en terre, plusieurs orateurs interviennent dont Emma Goldman. Kropotkine avait demandé que ne soit pas chantée L’Internationale lors de ses funérailles, tant elle ressemblait déjà « à des hurlements de chiens faméliques ». Dès le mois de mars, toutes les organisations anarchistes sont interdites, leurs militants persécutés. Le 17 mars, l'insurrection des marins et du soviet de Kronstadt est écrasée par l' Armée rouge commandée par Trotsky.
Other Languages