Port-Vila

Port-Vila
Drapeau de Port-Vila
Drapeau
Port-Vila
Administration
PaysDrapeau du Vanuatu Vanuatu
ProvinceShéfa
ÎleÉfaté
MaireUlrich Sumptoh
Démographie
Population44 039 hab. (2009)
Géographie
Coordonnées17° 43′ 48″ sud, 168° 19′ 00″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vanuatu

Voir sur la carte administrative du Vanuatu
City locator 11.svg
Port-Vila

Port-Vila est la capitale du Vanuatu et le chef-lieu de la province de Shéfa. Elle est située sur la côte sud de l'île d'Éfaté et possède le plus grand port et le plus grand aéroport du pays, l'Aéroport International de Bauerfield, ce qui en fait le centre économique et commercial. Sa population était de 44 039 habitants au recensement de 2009[1].

Histoire

La région est occupée par des populations mélanésiennes. En 1606, les premiers Européens arrivent sur l'archipel qui va devenir les Nouvelles-Hébrides (« Big Bay », île d'Espiritu Santo), menés par Pedro Fernández de Quirós et Luis Váez de Torres.

Au e siècle, des colons français fondent Franceville, éphémère municipalité indépendante en 1889 (le territoire est officieusement sous administration franco-britannique depuis 1887). De 1889 à 1890, la colonie, forte de 500 autochtones et d'environ 50 colons occidentaux, a vécu une forme d'autonomie, avec suffrage universel direct (réservé aux blancs). Le premier président fut R.D. Polk, un proche du président américain James K. Polk.

Au début du e siècle, Français et Anglais nomment des commissaires-résidents au Nouvelles-Hébrides ; leur résidence est édifiée à Vila. Le 20 octobre 1906, ils signent un protocole de convention permettant l'administration conjointe de l'archipel, ratifié en janvier 1907 et proclamé à Vila en décembre de la même année.

La concentration des services administratifs, commerciaux et navals à Port-Vila en fait la capitale de facto du condominium des Nouvelles-Hébrides.

En 1894, Efaté compte 119 Européens. En 1909, Port-Vila, ville blanche, abrite 400 personnes, uniquement européennes. En 1930, elle héberge 800 Européens et 200 Asiatiques (artisans chinois et japonais, et quelques travailleurs tonkinois, logés plutôt sur les plantations). La circulation diurne des Mélanésiens est très contrôlée.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Port-Vila est une base militaire américaine importante du Pacifique.

La mélanisation de la ville s'accélère après guerre ː 200 en 1955, 3 000 en 1965, soit déjà 70 % de la population urbaine.

À la fin de l'année 1959, la ville, qui compte alors 2500 habitants, est détruite à 60 % par un ouragan. En 1987, la ville est sérieusement endommagée par un cyclone et connaît également un tremblement de terre destructeur en janvier 2002.

Other Languages
Acèh: Port Vila
Afrikaans: Port Vila
አማርኛ: ፖርት ቪላ
aragonés: Port Vila
العربية: بورت فيلا
asturianu: Puertu Villa
azərbaycanca: Port Vila
žemaitėška: Port Vila
беларуская: Порт-Віла
беларуская (тарашкевіца)‎: Порт Віла
български: Порт Вила
Bislama: Port Vila
བོད་ཡིག: ཝེ་ལ་གྲུ་ཁ།
brezhoneg: Port Vila
bosanski: Port Vila
català: Port Vila
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Port Vila
Cebuano: Port-Vila
čeština: Port Vila
Cymraeg: Port Vila
dansk: Port Vila
Deutsch: Port Vila
Ελληνικά: Πορτ Βίλα
English: Port Vila
Esperanto: Portvilao
español: Port Vila
eesti: Port Vila
euskara: Port Vila
فارسی: پورت ویلا
suomi: Port Vila
Võro: Port Vila
Na Vosa Vakaviti: Port Vila
Frysk: Port Vila
Gàidhlig: Port Vila
galego: Port Vila
客家語/Hak-kâ-ngî: Port Vila
עברית: פורט וילה
Fiji Hindi: Port Vila
hrvatski: Port Vila
Kreyòl ayisyen: Pò Vila
magyar: Port Vila
Հայերեն: Պորտ Վիլա
Bahasa Indonesia: Port Vila
Interlingue: Port Vila
íslenska: Port Vila
italiano: Port Vila
日本語: ポートビラ
ქართული: პორტ-ვილა
한국어: 포트빌라
Кыргызча: Порт-Вила
Latina: Portus Vila
Lëtzebuergesch: Port Vila
lumbaart: Port Vila
lietuvių: Port Vila
latviešu: Vila
Malagasy: Port Vila
македонски: Порт Вила
кырык мары: Порт-Вила
Bahasa Melayu: Port Vila
Dorerin Naoero: Port Vila
Nederlands: Port Vila
norsk nynorsk: Port Vila
norsk: Port Vila
Chi-Chewa: Port Vila
occitan: Port Vila
ਪੰਜਾਬੀ: ਪੋਰਟ ਵਿਲਾ
polski: Port Vila
Piemontèis: Port Vila
português: Port Vila
română: Port Vila
русский: Порт-Вила
саха тыла: Порт Вила
Scots: Port Vila
srpskohrvatski / српскохрватски: Port Vila
Simple English: Port Vila
slovenčina: Port Vila
slovenščina: Port Vila
chiShona: Port Vila
shqip: Port Vila
српски / srpski: Порт Вила
svenska: Port Vila
Kiswahili: Port Vila
ślůnski: Port Vila
Tok Pisin: Pot Vila
Türkçe: Port Vila
reo tahiti: Port-Vila
українська: Порт-Віла
اردو: پورٹ ولا
oʻzbekcha/ўзбекча: Port-vila
vepsän kel’: Port Vil
Tiếng Việt: Port Vila
Volapük: Port Vila
Winaray: Port Vila
მარგალური: პორტ-ვილა
Zeêuws: Port Vila
中文: 维拉港
Bân-lâm-gú: Port Vila
粵語: 維拉港