Politique aux États-Unis

Cet article concerne la politique aux États-Unis. Après avoir donné un rappel institutionnel, il s'attache à en décrire la politique générale indépendamment des administrations successives. Les États-Unis sont une république fédérale et présidentielle.

Principes généraux

Le système politique des États-Unis repose sur trois principes fondamentaux : la République, la démocratie et le fédéralisme. Il est défini par la constitution de 1787 et ses 27 amendements.

République

La création des États-Unis d'Amérique à la fin du e siècle eut lieu dans le contexte de la guerre d'indépendance contre le régime monarchique de la métropole britannique.

Démocratie

  • Le pouvoir du peuple souverain :
    • Les conditions du droit de vote : pour pouvoir voter aux États-Unis, il faut avoir la nationalité américaine, avoir plus de 18 ans [1] et disposer de ses droits civiques. Le suffrage est universel direct pour les représentants, indirect pour l’ élection présidentielle (système des Grands électeurs). L' abstention est calculée par rapport à tous les électeurs potentiels et pas seulement par rapport aux inscrits sur les listes électorales, comme c'est le cas en France [2].
    • Les intérêts particuliers sont représentés par toutes sortes de lobbies allant de la défense de l'environnement au port des armes ( National Rifle Association).
    • Le financement des campagnes : il existe un financement public pour la campagne présidentielle, contrôlé par la commission électorale fédérale.
  • Séparation des pouvoirs : elle est garantie par la Constitution et son application est très stricte. On peut la résumer ainsi; le Congrès crée les lois, le Président les exécute, la Cour Suprême les interprète. Le Président peut imposer son veto contre une nouvelle loi, mais le Congrès peut passer outre si plus des deux-tiers de chaque chambre la soutiennent; il peut aussi nommer les juges de la Cour Suprême et divers ministres, mais le Sénat doit d'abord les approuver. La Chambre des représentants a le pouvoir d' impeachment (mise en accusation), dont le Sénat a le pouvoir de juger, qui leur permet de destituer le Président de ses fonctions; en 1974, sous la menace de cette procédure, le président Richard Nixon préfère démissionner. La Cour Suprême peut déclarer certaines lois contraires a la Constitution, mais le Congrès (deux-tiers de chaque chambre) peut passer de nouveaux amendements a la Constitution avec trois-quarts des législatures d'états divers pour les rendre légales.
  • Contre-pouvoirs : il existe des commissions parlementaires [3] qui ont le pouvoir d'enquêter sur les actes des hommes politiques. Ces commissions sont composées de membres des deux principaux partis du pays. Elles possèdent des moyens financiers importants et peuvent entendre des responsables de haut rang, qui témoignent sous serment et en public [4]. En mai 2004, le secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld a été entendu pendant plus de six heures [5] devant une commission de sénateurs puis de députés pour répondre du scandale de la prison d'Abu Ghraib. La personne entendue doit répondre à toutes les questions sous peine d'être accusé d'outrage au congrès (contempt of Congress) et se retrouver en prison.
  • Indépendance de la justice et importance du droit
  • Respect des minorités par les libertés
  • Presse indépendante et critique : La liberté de la presse est garantie par le premier amendement de la Constitution des États-Unis; le scandale du Watergate a été révélé par deux journalistes du Washington Post et a abouti à la démission du président de l'époque, l'accès aux sources est censée être restreinte pendant les périodes de guerre [6]. Les journaux américains savent faire leur autocritique : en juin 2004, le New York Times a publié un éditorial dans lequel la rédaction reconnaît avoir diffusé des informations sans les vérifier suffisamment, et même des nouvelles fausses en faisant confiance aux informations fournies par l'administration du président George W. Bush dans le cadre de la préparation de la guerre contre l' Irak du printemps 2003.

État fédéral

Other Languages
azərbaycanca: ABŞ siyasi sistemi
Bahasa Indonesia: Politik Amerika Serikat
한국어: 미국의 정치
македонски: Политика на САД
svenska: USA:s politik
Tiếng Việt: Chính trị Hoa Kỳ
中文: 美国政治