Pol Aurélien

Pol Aurélien
image illustrative de l’article Pol Aurélien
L'icône de saint Pol Aurélien peinte pour l'Association orthodoxe Sainte-Anne (Bretagne).
Saint
Naissance490
Pays de Galles
Décès 
Batz (Armorique)
Autres nomsPaulinus Aurelianus, Paol Aorelian
Fête12 mars

Pol Aurélien, ou Pol de Léon, en latin Paulinus Aurelianus, en breton Paol Aorelian, est un saint breton et le premier évêque de la ville de Saint-Pol-de-Léon et du pays du Léon au VIe siècle. Il est fêté le 12 mars.

C'est un des Sept saints fondateurs de la Bretagne continentale. La ville de Saint-Pol-de-Léon est une étape du pèlerinage médiéval des sept saints de Bretagne continentale appelé aujourd'hui « Tro Breizh » (Tour de Bretagne).

Présentation

Étole de saint Pol Aurélien dans l'église de l'île de Batz. Il l'aurait mise autour du cou du monstre de l'île de Batz pour le frapper avec son bâton.

Le patronyme de Paul (Pol) Aurélien, et l'origine bretonne insulaire suggèrent qu'il a pu appartenir à une famille patricienne également connue pour avoir produit Ambrosius Aurelianus qui semble avoir conduit les opérations de défense des Bretons de l'île de Bretagne contre les Saxons entre 470 et 485. Cela confirmerait qu'une migration vers l'Armorique d'un grand nombre de Bretons a eu lieu de manière organisée, sous la conduite des princes et du clergé, à partir du VIe siècle en raison de l'invasion saxonne de l'île de Bretagne. Pour ce qui concerne le clergé, on a parlé de "saints organisateurs" et Pol Aurélien apparaît être l'un d'eux.

Sa Vie en latin a été composée en 884 par Gurmonoc, moine de Landévennec. Le texte nous est connu par deux manuscrits[1] : celui du Xe, provenant de l'abbaye de Fleury-sur-Loire, et conservé à la Bibliothèque publique d'Orléans, est l'un des plus beaux fleurons de la Renaissance Carolingienne en Bretagne. Le second manuscrit, de la fin du XIe ou du début du XIIe, est conservé à la Bibliothèque nationale.

Other Languages