Poitou-Charentes

Ancienne région
Poitou-Charentes
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Départements et collectivités territoriales Charente
Charente-Maritime
Deux-Sèvres
Vienne
ISO 3166-2 FR-T
Démographie
Population 1 789 779 hab. (2013)
Densité 69 hab./km2
Langues
régionales
Poitevin, saintongeais et occitan
Géographie
Superficie 25 809 km2
Liens
Site web poitou-charentes.fr

Poitou-Charentes est une ancienne région administrative de la France métropolitaine. Elle regroupait quatre départements : Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne, issus des anciennes provinces d' Angoumois, d' Aunis, d'une partie du Poitou ( Haut-Poitou) et de Saintonge. Elle avait pour chef-lieu Poitiers, plus grande ville et unité urbaine de la région. Ses autres villes importantes étaient La Rochelle, Niort, Angoulême, Châtellerault, Saintes, Rochefort et Royan.

Située dans le Grand Sud-Ouest français [1], elle regroupait une population de 1 789 779 habitants en 2013 [2], appelés Picto-Charentais ou Pictocharentais (nom formé à partir du peuple gaulois des Pictons), population répartie sur 25 809 km2, soit une densité moyenne de 69 hab/km2. Il existait cependant d'importantes disparités entre des territoires agricoles marqués par une certaine déprise démographique, des régions littorales en croissance constante ( Aunis, îles de et d' Oléron, Côte de Beauté) et des agglomérations souvent densément peuplées.

Cette région marquée par la ruralité était réputée pour ses vignobles ( cognac, pineau des Charentes mais aussi vins du Haut-Poitou), ses produits maraîchers ( melons, dont elle était la première région productrice au niveau national [3]) et ses productions laitières (fromages de chèvre et de vache, beurre de Charentes-Poitou). Le tourisme, notamment balnéaire, constituait un pan important de l'économie locale, de même que les services. La région comptait deux universités ( Poitiers et La Rochelle), quatre pôles universitaires décentralisés (Angoulême, Niort, Royan et Châtellerault), deux écoles supérieures de commerce, sept écoles d'ingénieur et plusieurs pôles de recherche et de transfert de technologie.

Poitou-Charentes était délimitée par le Centre-Val de Loire et les Pays de la Loire au nord, le Limousin à l'est et l' Aquitaine au sud. Sa bordure occidentale s'ouvrait sur l' océan Atlantique et sur l' estuaire de la Gironde, plus vaste estuaire d'Europe, lui offrant une large façade maritime.

Dans le cadre de la réforme territoriale de 2014, Poitou-Charentes a fusionné avec les régions Aquitaine et Limousin le 1er janvier 2016 [4] pour former la région Nouvelle-Aquitaine, nom définitif en remplacement du nom provisoire « Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes ».

Géographie

Géographie physique

Les bas plateaux formés de roches calcaires d'âge jurassique sont souvent recouverts de dépôts argileux ou siliceux répandus au tertiaire depuis les massifs anciens voisins. Leurs sols sont peu fertiles et portent des forêts et des landes (brandes), ainsi que des cultures ou des prairies sur les argiles à châtaigniers de l'ouest. Ces plateaux sont localement entaillés par les vallées peu encaissées des cours d'eau rejoignant au nord la Loire et au sud la Charente. Dans les plaines de terrains calcaires plus tendres (Crétacé), situées en avant des plateaux précédents, les formes de relief s'adoucissent.

Dans le Châtelleraudais et l' Angoumois, le relief de cuestas prédomine et côtoie les plaines voisines comme celles de Neuville et de Matha.

Sur le littoral atlantique où la région dispose d'une vaste façade maritime et estuarienne, des zones de marais aménagés, la grande majorité poldérisés au XIXe siècle, alternent avec la plaine calcaire de l' Aunis et le plateau gréseux de la Saintonge. De l'embouchure de la Sèvre niortaise, au nord, jusqu'à celle de la Seudre, au sud, se succèdent le Marais poitevin, le marais de Rochefort et le marais de Brouage. De part et d'autre de l’estuaire de la Seudre jusqu’à l' estuaire de la Gironde s'individualisent les marais de la Seudre et une partie des marais girondins, au sud de Mortagne-sur-Gironde sur la rive droite de l'estuaire.

Climat

Le climat, en Poitou-Charentes, est de nature océanique aquitain pour la partie charentaise (sauf Charente limousine à l'extrême est, océanique dégradé), et océanique parisien pour la partie poitevine [5].

Le seuil du Poitou agit comme une relative barrière climatique entre le Poitou au nord et les Charentes au sud, et il y a environ 1,2 ° de différence entre les températures moyennes à Poitiers et Cognac (12,5 ° à Cognac), et 0,2 ° entre Cognac et Bordeaux [6], [7], [8].

Les précipitations, réparties sur l'ensemble de l'année, varient environ entre 650 mm et 900 mm, le nord-est de la région (nord du département de la Vienne) étant moins arrosé que l'ouest (littoral de la Charente-Maritime et hauteurs des Deux-Sèvres, partie du Massif armoricain) [9].

Les hivers sont doux, les étés chauds mais sans excès. La région bénéficie d'un ensoleillement important (plus de 2000 heures par an dans les Charentes). Malgré des pluies réparties sur l'ensemble de l'année, l' évapotranspiration est élevée durant les mois d'été : de mai à septembre.

La neige ne dure jamais longtemps, et les gelées sont de courte durée.

Le climat de la Charente limousine, partie occidentale du Massif central, est, du fait de l'altitude plus frais et plus humide. L'hiver est plus rude, la neige et les gelées sont fréquentes et plus durable [10].

Végétation

Sur les sols les moins fertiles, forêts et prairies couvrent de grands espaces, souvent bocagers. À l'inverse, les labours dominent dans les plaines découvertes constituant les paysages d'openfield caractéristiques appelés « champagnes ».

Environnement et écologie

De par sa position biogéographique, l' écopotentialité de la région est importante. Les zones humides d'importances se sont cependant dégradés depuis le début du XXe siècle. Les marais se différencient selon qu'ils ont été drainés (marais dits « desséchés ») ou non (marais « mouillés »), et suivant leur état de culture ou d'abandon. Le Marais gât regroupe des marais convertis en prairies. Ayant souvent succédé à des marais salants, certains, près du rivage, ont été transformés en parcs à huîtres. Des forêts de pins couvrent de petits secteurs littoraux méridionaux ( forêt de la Coubre) ou de l'intérieur ( Double saintongeaise).

Le littoral est concerné par la surpêche de certaines espèces : 28 stocks de population de poissons sur 34 sont en mauvais état, voire en très mauvais état dans le golfe de Gascogne. La population de sole commune ( Solea solea) par exemple est surexploitée [11]. La biomasse des géniteurs est en baisse depuis 1993 et les captures portent de plus en plus sur les classes jeunes. L' anguille européenne est aussi menacée par une sur-pêche en estuaire et le braconnage des civelles et par la pollution de l'eau. En Poitou-Charentes, cette espèce autrefois parmi les plus communes est depuis peu classée dans la liste rouge des espèces piscicoles menacées.

En mai 2011, la région et la DREAL ont commencé à élaborer leur SRCE [12], avec un site [13] consacré à la Trame verte et bleue régionale.

Other Languages
Afrikaans: Poitou-Charentes
aragonés: Poitou-Charentes
العربية: بواتو شارنت
azərbaycanca: Puatu-Şaranta
беларуская: Пуату-Шарант
беларуская (тарашкевіца)‎: Пуату-Шарант
български: Поату-Шарант
brezhoneg: Poitou-Charentes
čeština: Poitou-Charentes
Ελληνικά: Πουατού-Σαράντ
Esperanto: Puatuo-Ĉarentoj
Gàidhlig: Poitou-Charentes
客家語/Hak-kâ-ngî: Poitou-Charentes
Bahasa Indonesia: Poitou-Charentes
Basa Jawa: Poitou-Charentes
Taqbaylit: Poitou-Charentes
Lëtzebuergesch: Poitou-Charentes
لۊری شومالی: پواتوشارنت
lietuvių: Puatu-Šarantos
latviešu: Puatū-Šaranta
македонски: Поату-Шаранта
Bahasa Melayu: Poitou-Charentes
Nederlands: Poitou-Charentes
norsk nynorsk: Poitou-Charentes
norsk bokmål: Poitou-Charentes
Kapampangan: Poitou-Charentes
Piemontèis: Poitou-Charentes
پنجابی: پواتو شارنت
português: Poitou-Charentes
Runa Simi: Poitou-Charentes
sicilianu: Poitou-Charentes
sámegiella: Poitou-Charentes
srpskohrvatski / српскохрватски: Poitou-Charentes
Simple English: Poitou-Charentes
slovenčina: Poitou-Charentes
slovenščina: Poitou-Charentes
српски / srpski: Поату-Шарант
Kiswahili: Poitou-Charentes
українська: Пуату-Шарант
Tiếng Việt: Poitou-Charentes
მარგალური: პუატუ-შარანტი
Bân-lâm-gú: Poitou-Charentes