Placentalia

Placentaires

Les placentaires (Placentalia) forment une division importante des mammifères et sont caractérisés par le fait qu'ils accouchent de juvéniles par contraste avec les marsupiaux qui accouchent de larves ou les monotrèmes qui pondent des œufs. Cela est rendu possible par la présence d'un placenta, plus développé et plus complexe que chez les marsupiaux, ce qui leur a donné leur nom. Leur apparition remonterait à environ 150 millions d'années d'après l'horloge moléculaire[1].

Placentalia se définit comme un groupe-couronne ayant parfois le rang de cohorte[2] ou d'infra-légion[3]. La dénomination d'Eutheria est souvent utilisée puisque toutes les espèces existantes de ce groupe sont placentaires mais ce clade est en fait plus inclusif car il comprend en outre tous les taxons fossiles plus proches des placentaires que des marsupiaux.

Caractéristiques

La caractéristique la plus populaire de ce groupe : le développement de la progéniture se passe en majeure partie au sein de l'utérus maternel grâce à un placenta permettant beaucoup plus d'échanges entre la mère et ladite progéniture. On distingue notamment un stade embryonnaire et un stade fœtal, au contraire des marsupiaux qui n'ont que le stade embryonnaire avant de naître à l'état larvaire. L'examen du pelvis d'Eomaia semble indiquer que les euthériens non-placentaires naissaient précocement, au stade larvaire comme des marsupiaux.

Parmi les autres caractéristiques qui singularisent les placentaires des non-placentaires au sein des euthériens (y compris fossiles) :

  • On note la disparition des os épipubiques.
  • La profondeur et l'ouverture du pelvis sont aussi plus larges, d'où un dimorphisme sexuel du bassin toujours présent, bien qu'il ne se base plus sur la présence ou l'absence des os épipubiques.
  • De même le baculum est un trait plésiomorphe chez les placentaires.
  • Il existe aussi de petites différences au niveau de l'articulation des tarses et de la cheville, ainsi que pour la denture comme la disparition de la rainure meckelienne[4].
Other Languages
Alemannisch: Höhere Säugetiere
العربية: مشيميات
asturianu: Placentalia
azərbaycanca: Plasentalılar
беларуская: Плацэнтарныя
беларуская (тарашкевіца)‎: Пляцэнтарныя
български: Плацентни
čeština: Placentálové
English: Placentalia
Esperanto: Placentuloj
español: Placentalia
euskara: Placentalia
galego: Placentarios
עברית: שלייניים
hrvatski: Viši sisavci
Kreyòl ayisyen: Mamifè plasentè
interlingua: Placentarios
한국어: 진수하강
Latina: Placentalia
Lëtzebuergesch: Placentalia
Ligure: Placentalia
latviešu: Placentāļi
македонски: Вистински цицачи
Nederlands: Placentadieren
norsk nynorsk: Placentale pattedyr
polski: Łożyskowce
português: Placentários
română: Placentalia
русский: Плацентарные
slovenščina: Višji sesalci
српски / srpski: Placentalni sisari
Türkçe: Eteneliler
татарча/tatarça: Плаценталылар
українська: Плацентарні
oʻzbekcha/ўзбекча: Yoʻldoshlilar
Tiếng Việt: Placentalia
中文: 胎盤動物