Photographie argentique

Schéma d'un film négatif couleur.
Une diapositive couleur.
Un film négatif noir et blanc exposé et développé.

La photographie argentique [1] est une technique photographique permettant l'obtention d'une photographie par un processus photochimique comprenant l'exposition d'une pellicule sensible à la lumière puis son développement et, éventuellement, son tirage sur papier.

Elle se pratique en multicolore.

Dénomination

Le terme « argentique » s’est répandu au début des années 2000 quand le besoin s'est fait sentir de distinguer la photographie classique, sur pellicule, de la photographie dite «  numérique » en plein essor.

Emprunté au vocabulaire de la chimie, il fait référence aux minuscules agrégats d’argent qui constituent les images produites selon ce procédé.