Philosophie politique

La philosophie politique est une branche de la philosophie qui étudie les questions relatives au pouvoir politique, à l' État, au gouvernement, à la loi, à la politique, à la paix, à la justice et au bien commun entre autres. Elle est considérée comme une des branches de la philosophie pratique à côté de la philosophie du droit et de la philosophie morale.

En tant que recherche philosophique, elle se distingue de celles menées par les sciences humaines et sociales ( sociologie, histoire, psychologie, science politique) en ce que, à la différence de celles-ci qui s'attachent à ce qui existe historiquement et particulièrement, elle est fondée sur la recherche d'un universel, guidée par la question du juste, du meilleur et du légitime [1]. Cette recherche aboutirait-elle à l'impossibilité de son achèvement que cela ne changerait pas la nature de la recherche.

De nos jours, la science politique est devenue inséparable de la philosophie politique.

Définition

Selon Leo Strauss, toute tentative de définir la philosophie politique suppose de contourner deux erreurs [2]:

  • La première consiste à ne considérer la philosophie politique que comme une dépendance subalterne de la philosophie dans son ensemble. Cette généralisation abusive pose problème, dans la mesure où elle fait l'économie des divergences profondes entre l'histoire de la philosophie politique, et celle de la philosophie [3].
  • La seconde consiste à n'y voir qu'un simple prolongement de l'analyse politique. En effet, si la philosophie politique ressort de la pensée politique, toute pensée politique n'est pas une philosophie politique : « un penseur politique qui ne serait pas un philosophe s'intéresserait ou s'attacherait avant tout à un ordre ou à une législation politique spécifique ; le philosophe politique s'intéresse et s'attache avant tout à la vérité » [4], [3]. Parce que son objet est fortement enraciné dans la réalité humaine,« par un rapport à la fois nécessaire, indépassable, et indéfiniment problématique avec les expériences et les opinions effectivement présentes dans la vie réelle de la cité » la philosophie politique se caractérise par une tension constante entre la théorie et la pratique : tout en assumant une portée universelle, elle se doit de faire la part de l'existant [3].
Other Languages
العربية: فلسفة سياسية
azərbaycanca: Siyasi fəlsəfə
کوردیی ناوەندی: فەلسەفەی سیاسی
Bahasa Indonesia: Filsafat politik
íslenska: Stjórnspeki
日本語: 政治哲学
한국어: 정치철학
norsk nynorsk: Politisk filosofi
norsk bokmål: Politisk filosofi
srpskohrvatski / српскохрватски: Politička filozofija
Simple English: Political philosophy
slovenščina: Politična filozofija
中文: 政治哲学
粵語: 政治哲學