Philippe de Milly

Philippe de Milly
Armoiries Philippe de Milly.svg
Fonction
Maître de l'ordre du Temple
-
Biographie
Naissance
Décès
Père
Mère
Fratrie
Helvis de Rama ( d) Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Armoiries Philippe de Milly.svg

blason

Philippe de Milly, appelé aussi Philippe de Naplouse, est le septième maître de l' Ordre du Temple de janvier 1169 au [1].

Philippe de Milly issu d'une famille originaire de Picardie est né cependant au début du e siècle à Naplouse dans le royaume de Jérusalem, fils de Guy de Milly et d' Étiennette de Naplouse. Il échange avec le roi Baudouin III de Jérusalem sa seigneurie de Naplouse contre celle de Montréal, puis devenu veuf entre dans l' Ordre du Temple en 1168. Il est élu maître au début de 1169 et succède à Bertrand de Blanquefort. Son seul fait d'armes semble être la défense de Gaza devant les troupes de Saladin. Il démissionne de sa dignité avant la Pâque de 1171 alors qu'il est à Constantinople avec le roi Amaury Amaury Ier de Jérusalem. La fin de sa vie est inconnue mais il est probable qu'il entre dans un monastère cistercien ainsi qu'il est d'usage pour un templier quittant le service actif. Eudes de Saint-Amand lui succède.

Il eut deux filles dont Étiennette de Milly.

Bibliographie complémentaire

  • Malcolm Barber, « The career of Philip of Nablus in the kingdom of Jerusalem », dans Peter Edbury et Jonathan Phillips, éd., The Experience of Crusading, vol 2 : Defining the Crusader Kingdom, Cambridge University Press, 2003, p. 60-75.
Other Languages
български: Филип дьо Мили
čeština: Filip z Milly
Ελληνικά: Φιλίπ ντε Μιγί
español: Felipe de Milly
Bahasa Indonesia: Philip dari Milly
македонски: Филип од Наблус
Nederlands: Filips van Milly
português: Filipe de Milly
српски / srpski: Филип де Мији