Philippe Brett

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brett.
Philippe Brett
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
Nationalité

Philippe Brett, né le , est un aventurier français.

Il a impliqué dans diverses affaires.

Biographie

Il a fait son service dans la marine (FuMaCo) où il a terminé sous-officier. Il s'est ensuite spécialisé dans la sécurité rapprochée et a enchainé sur des missions dites sensibles. Il a par la suite été chargé de la protection du président du Conseil de l'Europe, puis de celle de Bruno Gollnisch.[[réf. souhaitée]

Se disant pilote d'hélicoptère émérite, expert en arts martiaux, il aurait été employé pour ses talents de pilote par des réalisateurs de cinéma ou de publicité, comme Rémy Julienne ou Gérard Pirès[1].

Philippe Brett a organisé, sous couvert d'une association (OFDIC) des voyages de personnalités en Irak (cf. voyage de Thierry Mariani, Eric Diard, et Didier Julia, juste avant la guerre d'Irak). Selon Le Canard enchaîné, le vol en question avait été déclaré par le ministère des Affaires étrangères comme vol gouvernemental. En réalité, l'OFDIC (office français pour la diffusion de l'information et de la culture), simple association loi de 1901, était spécialisé dans l'organisation de voyages d'entreprises en Irak[2].

Il a été cité dans l'affaire Julia et a bénéficié d'un non-lieu, le 30 avril 2009[3].

Cité dans l'enquête sur la disparition du journaliste Guy-André Kieffer en octobre 2008[4], en réalité, l'enquête prouve aujourd'hui que l'ensemble des allégations porta[5].

Il a été assistant parlementaire de Thierry Mariani, député UMP, de mai 2009 à janvier 2010, date à laquelle une intervention de Brice Hortefeux a mis fin à son emploi.

Other Languages