Pharaon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pharaon (homonymie).
Statue grise montrant un homme assis
Ramsès Ramsès II assis sur son trône, tenant le sceptre Héqa et coiffé du khepresh - XIXe dynastie - Musée égyptien de Turin.
tête
Tête du pharaon Houni - IIIe dynastie - Brooklyn Museum.

Le terme pharaon (de l' égyptien ancien : per-aâ « grande maison » ) sert à désigner les rois de l' Égypte antique. Les noms de quelque 345 pharaons nous sont parvenus grâce à de multiples attestations dont des listes royales compilées par les scribes égyptiens. Ces souverains se sont succédé sur une période historique de plus de trois millénaires comprise entre 3150 et 30 av. J.-C. Depuis les Ægyptiaca de Manéthon, historien et grand-prêtre d' Héliopolis au IIIe siècle av. J.-C., cette longue période est divisée en trente dynasties depuis l'unification du royaume par le mythique Narmer- Ménès et jusqu'à la disparition de Nectanébo Nectanébo II en 343 av. J.-C., le dernier pharaon d'une Égypte indépendante. Après lui, s'ajoutent deux dynasties étrangères, la XXXIe dynastie des empereurs perses achéménides et la XXXIIe dynastie des Ptolémées d'origine macédonienne. Grâce à l' archéologie, la progression des connaissances a permis de distinguer une dynastie archaïque, antérieure à la première, la dynastie égyptienne zéro.

Depuis le XIXe siècle, les égyptologues regroupent ces dynasties en des séquences plus longues. Les trois plus importantes sont les « Empires égyptiens ». Chacun d'eux se termine par une période de déliquescence monarchique appelée « période intermédiaire ». À l' Ancien Empire, période de constructions des grandes pyramides de Gizeh, sont attachés les noms célèbres de Khéops, Khéphren et Mykérinos ( IVe dynastie). À partir d' Ounas (fin de la Ve dynastie) puis sous ses successeurs de la VIe dynastie, les chambres funéraires s'ornent des Textes des Pyramides, les plus anciens écrits religieux de l'Humanité. Au Moyen Empire se rattachent les différents Amenemhat et Sésostris ( XIIe dynastie). Cette période se caractérise par son foisonnement littéraire et notamment par ses Sagesses qui encouragent les élites au loyalisme, à l'honnêteté et à la piété. Le Nouvel Empire marque l'apogée de la puissance militaire égyptienne avec la constitution d'une vaste aire d'influence depuis la Nubie au sud et jusqu'en Syrie-Palestine au nord. Cette période est celle des pharaons guerriers Thoutmôsis Thoutmôsis Ier, Thoutmôsis Thoutmôsis III, Séthi Séthi Ier, Ramsès Ramsès II et Ramsès Ramsès III, membres illustres des XVIIIe, XIXe et XXe dynasties. L'ultime représentant de l'institution pharaonique proprement dite est le dernier Lagide, Ptolémée Ptolémée XV (dit Césarion), fils de Jules César et de Cléopâtre. Quelques empereurs romains, tel Trajan à Philæ, se sont toutefois accaparé le discours et l'imagerie pharaonique dans le but de s'inscrire dans cette longue tradition monarchique.

La monarchie pharaonique a développé dès ses origines un discours idéologique basé sur la symbolique de l'union des Deux-Terres ( Haute et Basse-Égypte). Chaque pharaon est ainsi le garant d'une unité égyptienne voulue et instituée par les dieux. Lors du couronnement, la puissance royale se matérialise par l'obtention d' emblèmes magiques (couronnes, coiffes, sceptres) et l'élaboration d'une titulature sacrée. Le pouvoir divin de Pharaon est par la suite régulièrement confirmé ; chaque année à l'occasion du Nouvel An et plus fastueusement lors de la fête jubilaire des trente ans de règne. La personnalité de Pharaon est complexe. À la fois humain et dieu, il est le descendant de l' Ennéade d'Héliopolis, la dynastie des dieux-rois. Selon la mythologie monarchique, le trône d'Égypte a été institué par le démiurge. Il le transmit ensuite aux dieux ses successeurs, puis à des êtres semi-divins, les Suivants d'Horus qui, dans les listes royales, précèdent immédiatement les rois historiques. Dans les textes initiaux, Pharaon est le faucon Horus sur le trône des vivants, dieu puissant et jeune. Mort, il est Osiris, le dieu régénéré par la momification et le souverain éternel de l'Au-delà. Pharaon est aussi le fils de selon la théologie solaire héliopolitaine et le fils d' Amon selon le mythe thébain de la théogamie.

Chef religieux, la première mission de Pharaon est de mettre en œuvre la Maât sur terre, c'est-à-dire assurer l'harmonie entre les hommes et les dieux, affermir la moralité du peuple, assurer la prospérité des familles. Maintenir l'ordre du monde (Maât) et combattre le mal (isfet), c'est satisfaire les divinités qui « vivent de Maât ». Aussi Pharaon se doit-il de bâtir, de restaurer et d'agrandir les temples, d’assurer le bien-être matériel des prêtres et de veiller à l’accomplissement correct des rites. Dans la pratique, il délègue l'exercice du culte à un clergé qu'il supervise. Ignorant la séparation des pouvoirs, Pharaon est à la fois le prêtre suprême, l'administrateur principal, le chef des armées et le premier magistrat de l' Égypte antique. À lui seul revient de choisir la politique à mener. Comme pour le culte, il délègue l'exécution de ses décisions gouvernementales à une cohorte de courtisans, de fonctionnaires et de conseillers, le premier d'entre eux étant le vizir.

Dans l'entourage royal, les femmes occupent une grande place en tant que mère, épouse ou fille. Quelques-unes, dont Hatchepsout, ont même accédé à la charge pharaonique. Grand polygame, Pharaon dispose de nombreuses concubines, pratique des unions rituelles incestueuses ainsi que des mariages diplomatiques. Ces multiples épouses sont regroupées au sein du harem sous les ordres de la Grande épouse. Ce lieu de vie est régulièrement agité par des conspirations nées de rivalités entre co-épouses jalouses. Dans les cas les plus graves, la vie de Pharaon s'est trouvée menacée à l'image des fins tragiques de Téti, Amenemhat Amenemhat Ier et Ramsès Ramsès III. Mort de vieillesse ou assassiné, Pharaon repose momifié dans une somptueuse tombe ; dans un caveau funéraire aménagé dans une pyramide aux Ancien et Moyen Empires, dans un hypogée de la Vallée des rois au Nouvel Empire ou dans une nécropole aménagée dans l'enceinte d'un temple à la Troisième période intermédiaire et à la Basse époque. À ce jour, la plus célèbre découverte est celle du tombeau de Toutânkhamon réalisée en 1922 par le britannique Howard Carter.

Les grands pharaons sont largement passés à la postérité grâce aux écrits égyptiens de l'Antiquité, aux témoignages des historiens et géographes grecs ( Hérodote, Diodore, Strabon) et aux chroniques bibliques. Le personnage le plus célèbre est le Pharaon de l'Exode, figure archétypale du souverain despotique opposé aux desseins du Dieu de Moïse. Sans preuves tangibles, ce pharaon est fréquemment identifié au glorieux Ramsès Ramsès II, en particulier dans les films hollywoodiens narrant la sortie des Hébreux hors d'Égypte.

Sommaire

Other Languages
Afrikaans: Farao
Alemannisch: Pharao
العربية: فرعون
مصرى: فرعون
azərbaycanca: Firon
башҡортса: Фирғәүен
беларуская: Фараон
беларуская (тарашкевіца)‎: Фараон
български: Фараон
বাংলা: ফারাও
brezhoneg: Faraon
bosanski: Faraon
català: Faraó
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Pharaoh
Cebuano: Paraon
کوردیی ناوەندی: فیرعەون
čeština: Faraon
Cymraeg: Pharo
dansk: Farao
Deutsch: Pharao
Ελληνικά: Φαραώ
English: Pharaoh
Esperanto: Faraono
español: Faraón
eesti: Vaarao
euskara: Faraoi
فارسی: فرعون
suomi: Faarao
Frysk: Farao
Gaeilge: Faró
galego: Faraón
𐌲𐌿𐍄𐌹𐍃𐌺: 𐍆𐌰𐍂𐌰𐍉
Gaelg: Pharaoh
עברית: פרעה
हिन्दी: फैरो
hrvatski: Faraon
magyar: Fáraó
Հայերեն: Փարավոն
Bahasa Indonesia: Firaun
Ido: Faraono
íslenska: Faraó
italiano: Faraone
日本語: ファラオ
Basa Jawa: Pirngon
ქართული: ფარაონი
қазақша: Перғауын
한국어: 파라오
Kurdî: Fîrewn
Latina: Pharao
Limburgs: Farao
lingála: Faraon
lietuvių: Faraonas
latviešu: Faraons
македонски: Фараон
മലയാളം: ഫറവോ
монгол: Фараон
मराठी: फॅरो
Bahasa Melayu: Firaun
Malti: Faragħun
Nedersaksies: Farao
Nederlands: Farao
norsk nynorsk: Farao
norsk bokmål: Farao
occitan: Faraon
ਪੰਜਾਬੀ: ਫ਼ਿਰਔਨ
polski: Faraon
پنجابی: فرعون
پښتو: فرعون
português: Faraó
română: Faraon
русский: Фараон
sicilianu: Farauni
Scots: Pharaoh
srpskohrvatski / српскохрватски: Faraon
සිංහල: පාරාවෝ
Simple English: Pharaoh
slovenčina: Faraón
slovenščina: Faraon
српски / srpski: Фараон
svenska: Farao
Kiswahili: Farao
தமிழ்: பார்வோன்
తెలుగు: ఫరో
Tagalog: Paraon
Türkçe: Firavun
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: فىرئەۋىن
українська: Фараон
اردو: فرعون
oʻzbekcha/ўзбекча: Firʼavn
Tiếng Việt: Pharaon
Winaray: Faraon
ייִדיש: פרעה
Yorùbá: Fáráò
中文: 法老
Bân-lâm-gú: Pharaoh
粵語: 法老王