Peugeot 404

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 404 (homonymie).
Peugeot 404
Peugeot 404

MarqueDrapeau : France Peugeot
Années de productionBerline : 1960 - 1981
Coupé et cabriolet : 1962 - 1969
Familiale : 1962 - 1975
Utilitaire : 1967 - 1988
Production2 885 374 exemplaire(s)
ClasseRoutière
Usine(s) d’assemblageSochaux
Moteur et transmission
Moteur(s)4 cylindres en ligne,
1 468 cm3, 1 618 cm3 carburateur ou à injection, 1 948 cm3 diesel
TransmissionPropulsion, BV4 et BVA.
Poids et performances
Poids à vide1 060 - 1 250 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s)Berline
Break
Coupé
Cabriolet
Camionnette
Dimensions
LongueurBerline : 4 442 mm,
Break : 4 580 mm,
Coupé et cabriolet :
4 492 mm
LargeurBerline et break :
1 620 mm
Coupé et cabriolet :
1 680 mm
HauteurBerline : 1 450 mm,
Break : 1 490 mm,
Coupé et cabriolet :
1 300 mm
Chronologie des modèles

La Peugeot 404 est une automobile du constructeur automobile français Peugeot, produite à partir du 10 mai 1960. Ce sera, en mai 1962, la première berline française de série (tout comme le premier coupé/cabriolet) équipée d'un moteur à injection.

La 404 a été retirée du catalogue français en octobre 1975, à l'exception de la camionnette qui fut commercialisée en France jusqu'en 1979. La production s'est prolongée pendant plusieurs années à l'étranger : les dernières 404 étaient des utilitaires assemblés en 1989[1] à l'usine de Mombassa (Kenya).

Histoire

Lorsqu'en 1955, la firme de Sochaux présente la 403, peu de temps après, Citroën lance la DS. La clientèle traditionnelle n'a pas vraiment succombé à la suspension hydraulique, d'autant que les premiers ennuis techniques sont vite apparus, mais le directoire de Peugeot a réagi très rapidement, chose très inhabituelle pour le constructeur. Dès la fin de l'année 1955, la décision de lancer en urgence l'étude de la remplaçante de la 403 était prise; elle s'appellerait 404.

Un premier projet avec une motorisation V8 et une suspension hydraulique est envisagé mais très vite abandonné. Les déboires du concurrent ont précipité cette décision. En pleine période de guerre de Suez, Peugeot parie sur une berline familiale traditionnelle mais d'aspect moderne. Très satisfait de sa première collaboration avec le carrossier italien Pininfarina qui fut l'auteur de la 403, la direction de Peugeot lui confia l'étude de la 404 mais avec une contrainte de poids, la réduction du temps d'étude, avec la possibilité de trouver, dans les cartons du maître en design, un projet déjà prêt. Pininfarina proposa l'étude réalisée pour Fiat (qui donnera la Fiat 1800/2100) et pour le britannique Austin. Après quelques savantes retouches pour faire accepter à ces deux constructeurs que Peugeot commercialise une carrosserie semblable, la 404 est conçue en à peine 3 mois. La production de la Peugeot 404 est lancée le 10 mai 1960[2]

La partie propulsion reprenait très partiellement celle de la 403 (bloc moteur en fonte, 4 cylindres en ligne, trois paliers, culasse en alliage léger Alpax) mais dont la cylindrée était portée à 1,6 litre en augmentant l'alésage de 4 mm, et surtout en inclinant ce bloc à 45° ("couché" sur la droite). La puissance obtenue était alors de 65 ch DIN. En 1963, afin de procurer au coupé/cabriolet et à la berline des performances de grande routière, ce groupe moteur (avec un rapport volumétrique augmenté à 8,8) sera doté de l'injection (indirecte) portant la puissance à 80 ch DIN.

Other Languages
Afrikaans: Peugeot 404
العربية: بيجو 404
български: Пежо 404
català: Peugeot 404
čeština: Peugeot 404
Deutsch: Peugeot 404
Ελληνικά: Peugeot 404
English: Peugeot 404
Esperanto: Peugeot 404
español: Peugeot 404
فارسی: پژو ۴۰۴
עברית: פיג'ו 404
italiano: Peugeot 404
Nāhuatl: Peugeot 404
Nederlands: Peugeot 404
polski: Peugeot 404
português: Peugeot 404
svenska: Peugeot 404
Türkçe: Peugeot 404
українська: Peugeot 404