Peugeot 403

La Peugeot 403 est une automobile de la marque Peugeot produite entre 1955 et 1966 en plusieurs versions : berline, cabriolet, break, fourgonnette et camionnette bâchée (ou pick-up).

Peugeot 403
Peugeot 403

MarqueDrapeau : France Peugeot
Années de production1955 - 1966
Production1 214 126 exemplaire(s)
ClasseFamiliale
Usine(s) d’assemblageSochaux
Moteur et transmission
Moteur(s)4 cylindres en ligne,
essence 1 290 cm³ et
1 468 cm³,
diesel 1 816 cm³
TransmissionPropulsion,
4 rapports
Poids et performances
Poids à vide1 030 - 1 230

vitesse maxi 135km/h kg

Vitesse maximale135 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s)Berline
Break
Cabriolet
Fourgonnette
Camionnette
Dimensions
LongueurBerline : 4 470 mm
Break : 4 610 mm
Largeur1 670 mm
HauteurBerline : 1 510 mm
Break : 1 650 mm
Chronologie des modèles

Historique

La 403 (8 CV) a été présentée pour la première fois le au palais de Chaillot au Trocadero à Paris. Il s'agissait d'une berline à toit ouvrant. À l'époque, le capot était orné d'un lion chromé, symbole de la marque, un accessoire retiré au salon de 1958 car considéré comme dangereux en cas de choc avec un piéton ou un cycliste. C'est au salon 1957 que fut présentée par le constructeur Peugeot la première automobile 403 berline N4Y à sécurité passive. Peugeot supprimait le lion du capot, offert à l'acheteur toutefois, et remplacé par une petite baguette chromée (pour 1959 montage d'une grande baguette chromée). Plus tard, en 1957, les flèches arrière seront remplacées par des clignotants, les codes européens apparaîtront et les essuie-glaces deviendront parallèles en 1958.

Le cabriolet est apparu en août 1956. Il sera construit à 2 043 exemplaires jusqu'à la fin 1960. En septembre 1956, naissance de la familiale et de la commerciale, puis le mois suivant de la camionnette bâchée. En octobre 1959 est commercialisée une version diesel à moteur Indenor, ce qui fera de la 403 la première voiture française diesel de série. Ce même moteur équipera aussi d'autres marques comme Austin, VauxhallSingapour) et des Jeep Willys (en Corée). Cette même année apparaît la version dépouillée à moteur 7 CV de la 203, pas de ventilateur de chauffage, pas de neiman, enjoliveurs de 203, calandre simplifiée sans la moustache, banquette à l'avant, volant de la 203, poignées et manivelle en plastique et pas de déflecteur aux portes avant. 1959 est la seule année où il n'y a aucune inscription sur la malle arrière.

En 1962, la calandre de la 8 CV comporte des barrette horizontales comme la 404 (deux pour la 403 au lieu de 4 pour la 404)

Il a été produit 1 214 126 exemplaires de la Peugeot 403. Sa construction a été arrêtée en novembre 1966, le dernier exemplaire étant une 8 CV de couleur crème.

En 1959, une 403 berline Grand Luxe valait 825 000 francs ; un cabriolet, 1 370 000 francs (prix en ancien francs), soit respectivement 13.000 € pour la version Grand Luxe et 22.500 € pour le cabriolet compte tenu de l'inflation et du niveau de vie de l'époque.

Other Languages
العربية: بيجو 403
Deutsch: Peugeot 403
Ελληνικά: Peugeot 403
English: Peugeot 403
Esperanto: Peugeot 403
español: Peugeot 403
فارسی: پژو ۴۰۳
עברית: פיג'ו 403
italiano: Peugeot 403
Nāhuatl: Peugeot 403
Nederlands: Peugeot 403
polski: Peugeot 403
português: Peugeot 403
русский: Peugeot 403
slovenčina: Peugeot 403
svenska: Peugeot 403
Türkçe: Peugeot 403
українська: Peugeot 403
中文: 标致403