Perspective (représentation)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perspective.
Effet de perspective dans Ulysse remet Chriséis à son père du Lorrain, vers 1644.

La perspective est l'ensemble de techniques picturales destinées à représenter les trois dimensions d'un objet ou d'une scène par une image sur une surface plane[1].

Les techniques de perspective utilisent certains des indices qui fondent la perception de la profondeur. L'enseignement la décompose en perspective linéaire, technique du dessin et de la géométrie des contours, et en perspective aérienne, technique picturale qui s'intéresse au rendu des objets lointains.

Le terme raccourci désigne l'application de la perspective à la figure humaine et aux animaux.

La plupart des méthodes s'appliquent à une portion finie de surface plane, feuille, tableau ou écran.

La complexité des procédés de représentation de la profondeur sur une surface sans épaisseur dépend des suppositions de départ de la construction. Les plus simples, comme la perspective cavalière, présentent un résumé des vues en plan et en élévation, plutôt qu'une représentation réaliste. La perspective cavalière suppose un observateur placé à une distance et une hauteur infinies dans une direction oblique par rapport au sujet, capable cependant d'en voir parfaitement tous les détails. La volonté de susciter une illusion de profondeur aboutit à des techniques plus complexes, parentes de la géométrie descriptive.

Les méthodes et calculs de la perspective ont été un champ de recherche de mathématiques aussi bien que d'arts visuels depuis la Renaissance, tandis que la diversité des conventions à l'œuvre dans les représentations perspectives reste un objet d'études.

Other Languages