Pennsylvanie

Pennsylvanie
Commonwealth of Pennsylvania
Sceau
Sceau
Drapeau
Drapeau
Carte des États-Unis avec la Pennsylvanie en rouge.SurnomKeystone StateEn français : « L'État pierre angulaire ».
Carte des États-Unis avec la Pennsylvanie en rouge.

Surnom
Keystone State
En français : « L'État pierre angulaire ».
Administration
Pays Drapeau des États-Unis  États-Unis
Capitale Harrisburg
Adhésion à l’Union 12 décembre 1787 (2e État)
Gouverneur Tom Wolf ( D)
Sénateurs Bob Casey, Jr. ( D)
Pat Toomey ( R)
Nombre de représentants 18
ISO 3166-2 US-PA
Fuseau horaire -5
Démographie
Gentilé Pennsylvanien(-ne)
(en anglais : Pennsylvanian)
Population 12 702 379 hab. (2010 [1])
Densité 106 hab./km2
Rang 6e
Ville la plus peuplée Philadelphie
Géographie
Altitude 335 m
Min. 0 m
Max. 979 m ( Mont Davis)
Superficie 119 283 km2
Rang 33e
– Terre 116 074 km2
– Eau (%) 3 208 km2 (2.69 %)
Coordonnées 39°43' N à 42° N (255 km)
74°43' W à 80°31' W (455 km)
Liens
Site web pa.gov
Symboles de la Pennsylvanie
Image illustrative de l'article Pennsylvanie
Le drapeau de la Pennsylvanie.
Symboles vivants
Arbre Pruche du Canada
Fleur Laurier des montagnes
Insecte Luciole de Pennsylvanie
Mammifère Cerf de Virginie
Oiseau Gélinotte huppée
Poisson Omble de fontaine
Symboles non vivants
Bateau US Brig Niagara
Boisson Lait
Chanson « Pennsylvania »
Fossile Phacops rana
Jouet Slinky
Sol Hazleton
Pièce de 25 Cents de l'État
Image illustrative de l'article Pennsylvanie
La pièce de la Pennsylvanie émise en 1999.

La Pennsylvanie (en anglais : Pennsylvania) est un État des États-Unis, bordé au nord-ouest par le lac Érié, au nord par l' État de New York, à l'est par le New Jersey, au sud par le Delaware, le Maryland et la Virginie-Occidentale et à l'ouest par l' Ohio.

Histoire

Une carte en néerlandais de la région du delta du fleuve Delaware en 1700, alors passée sous contrôle anglais.

Avant sa colonisation, la région était habitée par les Lenapes (aussi connus sous le nom de Delawares), les Susquehannock, Iroquois, Ériés, Shawnees, et d'autres tribus amérindiennes [2].

La forte influence suédoise issue de la colonisation de la Nouvelle-Suède sur les berges du fleuve Delaware entre 1638 et 1655 est toujours présente à l'époque des débuts de la Pennsylvanie qui comprenait aussi les comtés du futur État du Delaware.

L'histoire coloniale des territoires de la Pennsylvanie est intimement liée à celle des berges du Delaware, conséquemment elle recoupe celle de l'État du Delaware. La région intérieure ne sera colonisée qu'au e siècle.

Avec la fondation de la Compagnie virginienne de Londres et l'établissement des premiers colons à Jamestown en 1607, les territoires du Delaware et de la Pennsylvanie sont considérés comme faisant partie intégrante de la colonie anglaise et ce malgré la méconnaissance réelle de la géographie et de l'hydrographie de la côte est américaine.

Si, dès le voyage d' Henry Hudson pour le compte de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, en 1609, les Provinces-Unies réclament le bassin hydrographique du fleuve Delaware, ce n'est qu'en 1625 que la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, nouvellement formée, va voir l'établissement de quelques colons sur les rives du cours d'eau. En 1625, Pierre Minuit, Gouverneur de la colonie, rapatrie les trois communautés dispersées sur le territoire de la Nouvelle-Néerlande (Delaware, Fort Orange et Connecticut) pour solidifier l'entreprise coloniale sur l'île de Manhattan, fondant ainsi la Nouvelle-Amsterdam à même les terres nouvellement achetées aux Amérindiens. Une entreprise néerlandaise seigneuriale (patroonship en anglais) tente une seconde colonisation de la rive sud du Delaware en 1631. L'entreprise de Swaanendael est de courte durée et le territoire passe officieusement aux mains des Suédois entre 1638 et 1655. La Nouvelle-Suède, fondée par l'ancien gouverneur de la colonie néerlandaise plus au nord, Pierre Minuit, n'existe que pendant 17 ans mais réussit néanmoins à enraciner durablement une communauté d'au moins 500 colons scandinaves. Las de la présence d'une colonie étrangère à même le territoire des Nouveaux-Pays-Bas, Pieter Stuyvesant dirige une expédition contre le Fort Christina en 1655 et met fin à l'aventure suédoise au Nouveau monde. Cependant, jusqu'à l'immigration massive de Britanniques, de quakers et d'Irlandais-Écossais (Scotch-Irish), le delta du Delaware demeura résolument luthérien et empreint d'une forte influence suédoise. Après la conquête de la Nouvelle-Amsterdam en 1664, la ville est renommée New York et les territoires adjacents passent sous souveraineté anglaise et font partie de la Province de New York jusqu'en 1682. En 1683, les premiers Allemands sont arrivés en Amérique en Pennsylvanie.

C'est l'un des treize États fondateurs des États-Unis. Le roi Charles II d'Angleterre avait contracté un prêt important auprès du père de William Penn. Comme remboursement [n. 1], il octroya à William Penn une grande région au sud-ouest du New Jersey le 4 mars 1682, contenant tant la Pennsylvanie que le Delaware actuel. Penn appela la région Sylvania (forêt en latin), que Charles changea en Pennsylvanie. La colonie accueille des sectes allemandes et les baptistes irlandais et gallois. Le climat de tolérance religieuse encourage l'économie. Après la guerre de Trente Ans (1618-1648) dans l'empire germanique, 125 000 luthériens allemands s'installent en Pennsylvanie.

Vers 1720-30, le pain est déjà trois fois moins cher qu'au Massachusetts, notamment qu'à Boston. Vers 1750, la population de Philadelphie dépasse celle de Boston. La Pennsylvanie s'émancipe en 1760 de la tutelle seigneuriale des frères Penn, héritiers privilégiés du généreux fondateur. L'ambassadeur pour le procès à Londres n'est autre que Benjamin Franklin, un ancien imprimeur de Philadelphie entré au service des postes royales et en politique. Seul le royal souverain est en mesure de lever taxes et impôts sur la colonie. La Pennsylvanie est un contributeur net d'environ 500 000 livres par an, elle ne reçoit au mieux que 60 000 livres de la couronne britannique. Ses données fiscales souvent niées par les autorités britanniques rendent sensibles la volonté de taxer à merci tout activité coloniale rentable.

Dans les années 1770, la Pennsylvanie par son opposition au Stamp Act devint l'un des principaux foyers de la Révolution américaine et Philadelphie fit office de capitale des États-Unis jusqu'à l'achèvement de Washington en 1799. Les deux Congrès continentaux siégèrent dans cette ville où furent adoptées la Déclaration d'indépendance et la déclaration des droits.

Afin d'occuper une position plus centrale, la capitale de l'État fut déplacée de Philadelphie à Lancaster en 1799, puis à Harrisburg en 1812.

En 1859, c'est dans le nord-est de l'État qu' Edwin Drake fora, selon la tradition populaire, le premier puits de pétrole moderne.

Other Languages
Afrikaans: Pennsilvanië
Alemannisch: Pennsylvania
አማርኛ: ፔንስልቬኒያ
aragonés: Pennsilvania
Ænglisc: Pennsylvānia
العربية: بنسيلفانيا
asturianu: Pennsylvania
azərbaycanca: Pensilvaniya
башҡортса: Пенсильвания
Boarisch: Pennsylvania
žemaitėška: Pensėlvanėjė
Bikol Central: Pennsylvania
беларуская: Пенсільванія
беларуская (тарашкевіца)‎: Пэнсыльванія
български: Пенсилвания
Bislama: Pennsylvania
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: পেনসিলভানিয়া
brezhoneg: Pennsylvania
bosanski: Pennsylvania
català: Pennsilvània
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Pennsylvania
нохчийн: Пенсильвани
Cebuano: Pennsylvania
ᏣᎳᎩ: ᎤᎩᏓᎵᏱ
čeština: Pensylvánie
Чӑвашла: Пенсильвани
Cymraeg: Pennsylvania
Deutsch: Pennsylvania
Zazaki: Pennsylvania
Ελληνικά: Πενσυλβάνια
emiliàn e rumagnòl: Pennsylvania
English: Pennsylvania
Esperanto: Pensilvanio
español: Pensilvania
euskara: Pennsylvania
føroyskt: Pennsylvania
Nordfriisk: Pennsylvania
Gaeilge: Pennsylvania
Gagauz: Pensilvaniya
Gàidhlig: Pennsylvania
galego: Pensilvania
Avañe'ẽ: Pensilvania
客家語/Hak-kâ-ngî: Pennsylvania
Hawaiʻi: Penekelewinia
עברית: פנסילבניה
Fiji Hindi: Pennsylvania
hrvatski: Pennsylvania
hornjoserbsce: Pennsylvania
Kreyòl ayisyen: Pènsilvani
magyar: Pennsylvania
Հայերեն: Փենսիլվանիա
interlingua: Pennsylvania
Bahasa Indonesia: Pennsylvania
Interlingue: Pensilvania
Iñupiak: Pennsylvania
Ilokano: Pennsylvania
íslenska: Pennsylvanía
italiano: Pennsylvania
Basa Jawa: Pennsylvania
ქართული: პენსილვანია
Taqbaylit: Pennsylvania
қазақша: Пенсильвания
Kurdî: Pensîlvanya
kernowek: Pennsylvani
Кыргызча: Пенсильвания
Latina: Pennsilvania
Ladino: Pennsilvania
Lëtzebuergesch: Pennsylvania
Limburgs: Pennsylvania
lumbaart: Pennsylvania
لۊری شومالی: پئنسیلڤانیا
lietuvių: Pensilvanija
latviešu: Pensilvānija
Malagasy: Pennsylvania
олык марий: Пенсильваний
Māori: Pennsylvania
македонски: Пенсилванија
кырык мары: Пенсильвани
Bahasa Melayu: Pennsylvania
مازِرونی: پنسیلوانیا
Dorerin Naoero: Pennsylvania
Nāhuatl: Pennsylvania
Plattdüütsch: Pennsylvania
नेपाल भाषा: पेन्सिल्भेनिया
Nederlands: Pennsylvania
norsk nynorsk: Pennsylvania
occitan: Pennsilvània
Kapampangan: Pennsylvania
Papiamentu: Pennsylvania
Deitsch: Pennsilfaani
polski: Pensylwania
Piemontèis: Pennsylvania
پنجابی: پنسلوانیا
português: Pensilvânia
rumantsch: Pennsylvania
română: Pennsylvania
русский: Пенсильвания
саха тыла: Пеннсүлваниа
sicilianu: Pennsylvania
sámegiella: Pennsylvania
srpskohrvatski / српскохрватски: Pennsylvania
Simple English: Pennsylvania
slovenčina: Pensylvánia
slovenščina: Pensilvanija
Gagana Samoa: Penisilevania
српски / srpski: Пенсилванија
Seeltersk: Pensilvanien
svenska: Pennsylvania
Kiswahili: Pennsylvania
ślůnski: Pynsylwańijo
Tagalog: Pennsylvania
Türkçe: Pensilvanya
татарча/tatarça: Пенсильвания
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: Pénsilwaniye Shitati
українська: Пенсильванія
oʻzbekcha/ўзбекча: Pennsilvaniya
vèneto: Pennsylvania
Tiếng Việt: Pennsylvania
Volapük: Pensülvän
Winaray: Pennsylvania
მარგალური: პენსილვანია
Yorùbá: Pennsylvania
Bân-lâm-gú: Pennsylvania
isiZulu: Pennsylvania