Paul Verhoeven

  • paul verhoeven
    description de cette image, également commentée ci-après
    paul verhoeven en 2016.
    naissance (81 ans)
    amsterdam
    pays-bas
    nationalité drapeau des pays-bas néerlandais
    profession réalisateur
    scénariste
    films notables robocop
    total recall
    basic instinct
    starship troopers
    elle

    paul verhoeven [ˈpʌl vərˈɦuvə(n)][n 1] est un réalisateur néerlandais, né le à amsterdam. sa carrière se divise en trois grandes périodes : il obtient d'abord ses premiers succès chez lui, aux pays-bas, puis il accepte l'invitation d'hollywood et s'installe aux États-unis ; enfin il rentre en europe, sur le tard, pour y retrouver la liberté de tourner des films plus personnels.

    formé pour l'essentiel durant son service militaire au département audiovisuel de la marine néerlandaise, pour laquelle il tourne des documentaires propagandistes dès 1964, il réalise ses premiers films à domicile, où il obtient rapidement des succès importants comme turkish délices (1973), record d'entrées dans son pays encore aujourd'hui. mais après le très rude spetters (1980), la censure, de plus en plus forte, le conduit à emmener ses projets aux États-unis. il y découvre un tout autre monde, et c'est bien là qu'il obtient ses plus gros succès à l'international : robocop (1987), total recall (1990), basic instinct (1992), avant les controversés showgirls (1995) et starship troopers (1997). mais progressivement, le côté dérangeant et provocateur de sa production lui mettent les studios de nouveau à dos et le manque croissant de liberté le décide à rentrer en europe pour tourner black book (2006). il revient en 2016 avec le film francophone elle[1].

    toute la filmographie de verhoeven est traversée par les thèmes du sexe, de la violence et de la religion, qu'il considère comme « les trois principaux éléments sur terre ». fidèle à ses origines néerlandaises, il se pose en observateur froid et lucide, quitte à choquer pour mieux montrer la stricte réalité. c'est ainsi qu'il a parfois été surnommé durant sa période américaine « le hollandais violent » (en référence au hollandais volant).

  • biographie
  • analyse
  • collaborateurs récurrents
  • héritage
  • filmographie
  • publication
  • distinctions
  • box-office
  • notes et références
  • annexes

Paul Verhoeven
Description de cette image, également commentée ci-après
Paul Verhoeven en 2016.
Naissance (81 ans)
Amsterdam
Pays-Bas
Nationalité Drapeau des Pays-Bas Néerlandais
Profession Réalisateur
Scénariste
Films notables RoboCop
Total Recall
Basic Instinct
Starship Troopers
Elle

Paul Verhoeven [ˈpʌl vərˈɦuvə(n)][N 1] est un réalisateur néerlandais, né le à Amsterdam. Sa carrière se divise en trois grandes périodes : il obtient d'abord ses premiers succès chez lui, aux Pays-Bas, puis il accepte l'invitation d'Hollywood et s'installe aux États-Unis ; enfin il rentre en Europe, sur le tard, pour y retrouver la liberté de tourner des films plus personnels.

Formé pour l'essentiel durant son service militaire au département audiovisuel de la Marine néerlandaise, pour laquelle il tourne des documentaires propagandistes dès 1964, il réalise ses premiers films à domicile, où il obtient rapidement des succès importants comme Turkish Délices (1973), record d'entrées dans son pays encore aujourd'hui. Mais après le très rude Spetters (1980), la censure, de plus en plus forte, le conduit à emmener ses projets aux États-Unis. Il y découvre un tout autre monde, et c'est bien là qu'il obtient ses plus gros succès à l'international : RoboCop (1987), Total Recall (1990), Basic Instinct (1992), avant les controversés Showgirls (1995) et Starship Troopers (1997). Mais progressivement, le côté dérangeant et provocateur de sa production lui mettent les studios de nouveau à dos et le manque croissant de liberté le décide à rentrer en Europe pour tourner Black Book (2006). Il revient en 2016 avec le film francophone Elle[1].

Toute la filmographie de Verhoeven est traversée par les thèmes du sexe, de la violence et de la religion, qu'il considère comme « les trois principaux éléments sur terre ». Fidèle à ses origines néerlandaises, il se pose en observateur froid et lucide, quitte à choquer pour mieux montrer la stricte réalité. C'est ainsi qu'il a parfois été surnommé durant sa période américaine « le Hollandais violent » (en référence au Hollandais volant).

Other Languages
aragonés: Paul Verhoeven
العربية: بول فيرهويفن
български: Пол Верховен
brezhoneg: Paul Verhoeven
čeština: Paul Verhoeven
Ελληνικά: Πολ Βερχόφεν
emiliàn e rumagnòl: Paul Verhoeven
Esperanto: Paul Verhoeven
español: Paul Verhoeven
فارسی: پل ورهوفن
Gàidhlig: Paul Verhoeven
hrvatski: Paul Verhoeven
Bahasa Indonesia: Paul Verhoeven
italiano: Paul Verhoeven
lietuvių: Paul Verhoeven
മലയാളം: പോൾ വർഹൂവൻ
Bahasa Melayu: Paul Verhoeven
Nāhuatl: Paul Verhoeven
Piemontèis: Paul Verhoeven
português: Paul Verhoeven
română: Paul Verhoeven
русский: Верховен, Пол
srpskohrvatski / српскохрватски: Paul Verhoeven
Simple English: Paul Verhoeven
Türkçe: Paul Verhoeven
українська: Пол Верговен