Paul Quilès

Paul Quilès
Image illustrative de l'article Paul Quilès
Fonctions
Maire de Cordes-sur-Ciel
En fonction depuis le
(22 ans, 5 mois et 17 jours)
Prédécesseur Robert Ramond
Député de la 1re circonscription du Tarn

(14 ans, 2 mois et 22 jours)
Législature 10e 11e et 12e
Groupe politique SOC
Prédécesseur Pierre Bernard
Successeur Jacques Valax
Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique

(11 mois et 26 jours)
Président François Mitterrand
Gouvernement Bérégovoy
Prédécesseur Philippe Marchand
Successeur Charles Pasqua
Ministre de l'Équipement, du Logement, du Transport et de l'Espace

(10 mois et 18 jours)
Président François Mitterrand
Gouvernement Cresson
Prédécesseur Louis Besson
Successeur Jean-Louis Bianco
Ministre des Postes, des Télécommunications et de l'Espace

(3 ans et 3 jours)
Président François Mitterrand
Gouvernement Rocard I et II
Prédécesseur Gérard Longuet
Successeur Jean-Marie Rausch
Député de Paris
Scrutin proportionnel par département

(2 ans, 1 mois et 12 jours)
Législature 8e ( Ve République)
Groupe politique SOC
Ministre de la Défense
10e ministre de la Défense de la Ve République

(5 mois et 27 jours)
Président François Mitterrand
Gouvernement Fabius
Prédécesseur Charles Hernu
Successeur André Giraud
Ministre de l'Urbanisme et du Logement
( portefeuille des transports à partir de juillet 1984)

(1 an, 11 mois et 16 jours)
Président François Mitterrand
Gouvernement Mauroy III et Fabius
Prédécesseur Roger Quilliot (logement)
Charles Fiterman (transports)
Successeur Jean Auroux
Député de la 14e circonscription de Paris

(5 ans, 7 mois et 2 jours)
Législature 6e et 7e ( Ve République)
Groupe politique SOC
Prédécesseur Jean Turco
Successeur Serge Blisko (son suppléant)
Biographie
Date de naissance (75 ans)
Lieu de naissance Saint-Denis-du-Sig ( Algérie)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Profession Ingénieur

Paul Quilès, né le à Saint-Denis-du-Sig ( Algérie) est un homme politique français [1].

Il a été député socialiste à plusieurs reprises, à Paris (13e arrondissement), puis dans le Tarn (1re circonscription). Il a également été ministre dans plusieurs gouvernements de gauche.

Il est depuis 1995 maire de Cordes-sur-Ciel ( Tarn) [2] et il anime le club Gauche Avenir [3] avec Marie-Noëlle Lienemann et plusieurs personnalités représentant les diverses sensibilités de la gauche.

Biographie

Après des études à l' École polytechnique [4] (promotion X 1961), Paul Quilès devient en 1964 ingénieur dans le secteur de l'énergie, notamment auprès de la compagnie pétrolière Shell [5], profession qu'il occupe jusqu'en 1978. Il est également membre d'une section au Conseil économique et social de 1974 à 1976. Il s'engage en politique en 1973 comme membre du Parti socialiste, et, proche de François Mitterrand, il est son directeur de campagne en 1981 [6], puis est élu député de Paris (voir dans les sections appropriées le détail de ses mandats et fonctions).

De par sa formation et son cursus professionnel, Paul Quilès se spécialise à l'Assemblée nationale et dans ses activités politiques dans les domaines de l'énergie et de l'aménagement urbain, puis dans ceux de la défense et des questions internationales [7].

Il se présente aux élections municipales de Paris contre Jacques Chirac en 1983 [8]. Il a par ailleurs occupé deux ministères régaliens : la Défense (de septembre 1985 à mars 1986) et l'Intérieur (d'avril 1992 à mars 1993) [9].

Il est depuis mai 2016 président d'Initiatives pour le désarmement nucléaire [10], qu'il a cofondé avec Bernard Norlain, Jean-Marie Collin et Michel Drain [11].

Mandats électifs

Fonctions gouvernementales

Autres fonctions

Other Languages
Deutsch: Paul Quilès
English: Paul Quilès
italiano: Paul Quilès
polski: Paul Quilès
Türkçe: Paul Quilès