Paul Héroult

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références » (, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Héroult.
Paul Héroult
Description de cette image, également commentée ci-après

Paul Héroult.

Naissance
Thury-Harcourt
Décès
Antibes
Nationalité Drapeau de la France  France
Profession
Physicien

Paul (Louis-Toussaint) Héroult, né le à Thury-Harcourt (département du Calvados) et mort le à Antibes ( Alpes-Maritimes), est un physicien français. Il est l'inventeur de l' électrolyse de l' aluminium et du four à arc électrique pour l' acier.

« Paul Héroult n'avait rien des attributs d'un écolier classique. Il était sensible, turbulent, quelquefois difficile et insolent ; il ne correspondait pas à l'image des hommes de science sages et disciplinés. Il aimait les jeux, la compagnie des femmes, les voyages sur terre et en mer ; il avait un esprit libre et impulsif. Aucune comparaison avec le scientifique austère s'obstinant sur des mystères. Ses découvertes n'étaient pas le résultat de longues nuits sans sommeil passées dans un laboratoire ou de démonstrations scientifiques compliquées. Héroult aimait la vie et n'aurait jamais supporté de telles restrictions. Au contraire, ses inventions apparaissaient soudainement, d'un éclair de génie, souvent pendant une partie mouvementée de billard, son passe-temps favori » [1].

Enfance

Paul Héroult est né dans le faubourg Saint-Bénin de Thury-Harcourt, dans le département français du Calvados. Son père (Patrice) et son grand-père étaient tanneurs. Sa mère, Élise Lepetit Desaunay, était la fille du maître du relais de poste d'Harcourt.

À l'âge de sept ans, pour éviter la guerre de 1870, ses parents l'envoyèrent chez une parente en Angleterre. Il y apprit l'anglais, langue qui lui sera extrêmement utile dans sa vie professionnelle. À son retour, il est placé au pensionnat à Caen. Le responsable de l'établissement avait une conception « à la dure » de l'éducation des élèves. Il en garde un dégoût de l'enseignement classique. Son père prend la direction d'une tannerie dans la région parisienne. Paul partit en pension dans la ville de Gentilly.

Paul Héroult lut le traité d' Henri Sainte-Claire Deville sur l'aluminium [2] (De l'aluminium, ses propriétés, sa fabrication et ses applications, 1859) à l'âge de 15 ans. À cette époque, l'aluminium était aussi cher que l' argent. Il était utilisé, par exemple, pour des objets de luxe, des bijoux, etc. Héroult voulait le rendre moins cher. Ce qu'il réussit à faire en découvrant le procédé de l'électrolyse de l'aluminium en 1886. Une étrange coïncidence fit que la même année, aux États-Unis, Charles Martin Hall inventait le même procédé.

Other Languages
català: Paul Héroult
Deutsch: Paul Héroult
English: Paul Héroult
español: Paul Héroult
Malagasy: Paul Héroult
Nederlands: Paul Héroult
русский: Эру, Поль
slovenščina: Paul Héroult
svenska: Paul Héroult
Türkçe: Paul Héroult