Patrick Lemasle

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lemasle.

Patrick Lemasle
Illustration.
Fonctions
Président de la Communauté de communes du Volvestre
[1]
(3 ans, 4 mois et 4 jours)
PrédécesseurGuy Hellé
SuccesseurDenis Turrel
Député de la 7e circonscription de la Haute-Garonne

(19 ans, 11 mois et 17 jours)
Élection
Réélection16 juin 2002
17 juin 2007
LégislatureXIe, XIIe, XIIIe et XIVe
Groupe politiqueSOC (1997-2007)
SRC (2007-2016)
SER (2016-2017)
PrédécesseurLionel Jospin
SuccesseurElisabeth Toutut-Picard
Conseiller général de la Haute-Garonne
élu dans le canton de Montesquieu-Volvestre

(24 ans, 2 mois et 8 jours)
PrédécesseurAndré Massat
SuccesseurCanton supprimé
Maire de Montesquieu-Volvestre

(11 ans, 3 mois et 10 jours)
PrédécesseurAndré Massat
SuccesseurHenri Dejean
Biographie
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissanceSaint-Hilaire-du-Harcouët (Manche)
NationalitéFrançaise
Parti politiqueParti socialiste
ProfessionExploitant agricole

Patrick Lemasle, né le à Saint-Hilaire-du-Harcouët (Manche), est un homme politique français.

Paysan de profession, Patrick Lemasle a participé au rapprochement entre le syndicat des Travailleurs Paysans et la FNSP au milieu des années 1980. Il a été membre du premier bureau de la Confédération paysanne en 1987 au côté de José Bové. Il devient membre du Conseil Economique et social, au palais d'Iéna, de 1989 à 1994 où il siège à la section de l'Agriculture et de l'Alimentation. Il y retrouve Christian Jacob alors président du CNJA mais également Edgard Pisani ancien ministre de plusieurs gouvernements entre 1961 et 1967 et nommé au conseil economique et social en 1992. Rapidement, il se détourne du syndicalisme agricole. Élu maire de Montesquieu Volvestre en 1990, il est élu conseiller général en janvier 1991 du canton de Montesquieu Volvestre (Haute Garonne) et le restera jusqu'en mars 2015. Il devient député le 3 juillet 1997, remplaçant Lionel Jospin nommé Premier ministre, dont il est le suppléant. Il est élu député le , pour la XIIe législature (2002-2007), dans la 7e circonscription de la Haute-Garonne. Il fait partie du groupe socialiste. Il est réélu en 2007, avec comme suppléante Cécile Ha Minh Tu, conseillère générale du canton d'Auterive. Le 17 juin 2012, il est réélu député de la 7e circonscription de la Haute-Garonne, avec 63,62 % des suffrages. Il a annoncé ne pas se représenter aux élections législatives de 2017 [2].

Other Languages