Pasteur Koré

Pasteur Koré
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Moïse Loussouko Koré, plus connu sous le surnom de pasteur Koré (1956 à Gagnoa en Côte d'Ivoire - ) est un homme d'Église ivoirien et proche conseiller du président Laurent Gbagbo et de son épouse Simone. Certains observateurs vont jusqu'à le qualifier à tort de « Raspoutine ivoirien ».

Il est issu de l'ethnie bété.

Biographie

Avant d'entrer dans la sphère du président ivoirien, il fut un bon basketteur durant les années 1970-1980, et fut même sélectionné avec l'équipe nationale. Il fit notamment partie de la première sélection ivoirienne à gagner Championnat d'Afrique de basket-ball masculin 1981, à Mogadiscio. Même s’il n'était pas dans le cinq titulaire, Moise Koré tirait fort bien son épingle du jeu[1].

Il a fondé en 1998 l'Église Shekinah Glory Ministries, de courant néo-charismatique évangélique, qui revendique 3 000 adeptes, parmi lesquels l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo et son épouse Simone.

Selon certains africanistes[réf. nécessaire], cette allégeance religieuse à des organisations pentecôtistes américaines pourrait expliquer le fait que, selon leurs vues, la Côte d'Ivoire, depuis l'arrivée au pouvoir de Laurent Gbagbo, favoriserait ouvertement le rejet de l'ancienne puissance coloniale, la France, au bénéfice des intérêts nord-américains. Pour autant, le pasteur Koré semble avoir conservé ses entrées dans diverses hautes sphères politico-diplomatiques parisiennes.

Il occupe entre 2005 et 2011 le poste de président de la Fédération ivoirienne de basket-ball (FIBB)[2].

Other Languages