Parti radical (France)

Parti radical
Image illustrative de l’article Parti radical (France)
Logotype officiel.
Présentation
Fondation
Fusion deAnciens membres du groupe Extrême gauche
Disparition
(mise en sommeil)
Scission dansMGRS (1972)
Fusionné dansMRSL
SiègePlace de Valois, Paris[N 1]
Mouvement de jeunesseNouvelle Génération – Jeunes Radicaux
PositionnementExtrême gauche[N 2]
(début de la IIIe République)
Gauche
(début du XXe siècle)
Centre gauche
(entre-deux-guerres)
Centre
(1958-1972)
Centre droit
(1972-2017)
IdéologieRadicalisme
Républicanisme
Solidarisme
Laïcisme
Fédéralisme européen
Libéralisme
CouleursBleu, blanc et rouge
Site web partiradical.net

Le Parti républicain, radical et radical-socialiste (PRRRS) est un parti politique français, fondé en 1901 et mis en sommeil en 2017. Il est plus communément appelé Parti radical[N 3] ou — à partir de 1972 — Parti radical valoisien[N 3] (abrégé en Rad, PR ou PRV) . D'abord classé à l'extrême gauche de l'échiquier politique, il s'oriente progressivement vers le centre droit.

Issu des républicains « radicaux » (extrême gauche[N 2] sous la monarchie de Juillet) et du radicalisme, le parti est particulièrement influent pendant la Troisième République. Très attaché à la propriété privée et à la laïcité, partisan d'un régime douanier libre-échangiste, il devient un parti intermédiaire entre la gauche et la droite susceptible de s'allier aux socialistes ou aux conservateurs suivant les circonstances.

À partir de l'apparition des socialistes (1905), les radicaux occupent une position plus centrale et prédominante sur l'échiquier politique. À la tête du bloc des gauches aux élections législatives de 1902, ils participent au gouvernement Émile Combes et réalisent notamment, après la chute de Combes, la séparation des Églises et de l'État.

La bipolarisation de la vie politique française entraînée par la Ve République conduit à une marginalisation du radicalisme, qui se divise en 1972. Le Parti radical désormais dit « valoisien » s'allie aux partis de droite et du centre pendant qu'est créé, par une minorité de ses membres, un nouveau parti ancré à gauche, signataire du programme commun avec le Parti communiste français et le Parti socialiste.

Le Parti radical, en tant que parti associé, fait partie de l'Union pour la démocratie française (UDF), entre 1979 et 2002, puis de l'Union pour un mouvement populaire (UMP), entre 2002 et 2011. Ayant ensuite repris son indépendance, il participe à la création de l'Union des démocrates et indépendants (UDI).

En , le Parti radical, qui est le plus ancien parti politique français, fusionne avec le Parti radical de gauche (PRG) au sein du Mouvement radical, social et libéral (MRSL) lors d'un congrès de « réunification des radicaux ». Le Parti radical est depuis en sommeil. Le PRG se retire du MRSL en février 2019.

Sommaire

Other Languages