Paris-Soir

Paris-Soir
PaysFrance
LangueFrançais
PériodicitéQuotidien
GenrePresse généraliste
FondateurEugène Merle
Date de fondation04/10/1923
Date du dernier numéro26/05/1943
Ville d’éditionParis

PropriétaireJean Prouvost
ISSN1256-0421

Paris-Soir est un quotidien français fondé à Paris en 1923 par Eugène Merle, puis repris et dirigé à partir de 1930 par Jean Prouvost qui en fait un très grand journal ; ayant paru durant l'Occupation, il est interdit à la Libération en 1944. L'immeuble de presse au 37, rue du Louvre est spécialement construit par Fernand Leroy et Jacques Cury en 1934 pour abriter le journal[1].

Paris-Soir avant la Seconde Guerre mondiale

Ancien siège du journal au no 37, rue du Louvre (repris par la suite par Le Figaro)

Il est fondé par un militant anarchiste, Eugène Merle. Son premier numéro sort le 4 octobre 1923. L'exploitation de Paris-Soir était déficitaire et, après l'échec d'une nouvelle souscription à laquelle appelèrent Edouard Herriot et Paul Painlevé, en avril 1924, Eugène Merle dut accepter les capitaux du Journal, d'Henri Letellier et François-Ignace Mouthon. En juin 1926, Merle cesse d'écrire dans le journal qu'il avait fondé et en janvier 1927 son nom disparut de l'ours. Paris-Soir est devenu à cette date une feuille de droite qui fit campagne pour l'Union nationale aux élections de 1928[2].

En 1930, Jean Prouvost, industriel issu de l'industrie textile du Nord en prend le contrôle[3]. Le quotidien tire un million d'exemplaires dès 1933 puis 1,8 million en 1939[3] et publie des articles signés de Joseph Kessel, Blaise Cendrars et Antoine de Saint-Exupéry[4].

Une édition de dimanche, Paris-Soir dimanche, est publiée du 22 décembre 1935 au 16 septembre 1939. Une autre édition paraît dans les années 30 sous le nom de Paris-Midi.

Other Languages
català: Paris-Soir
Deutsch: Paris-Soir
English: Paris-Soir
español: Paris-Soir
italiano: Paris-Soir
português: Paris-Soir
română: Paris-Soir