Parc national de Grand Teton

Wikipédia:Articles de qualité Vous lisez un «  article de qualité ».
Parc national de Grand Teton
Grand Teton National Park
Grandtetonnational park59887215.jpg

Vue sur le parc près du Jackson Lake Lodge.

Nom local
(en) Grand Teton National Park Voir et modifier les données sur Wikidata
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Massif
Ville proche
Coordonnées
Superficie
1 254,5 km2 [1]
Création
Visiteurs par an
2 587 437
Administration
Site web
Localisation sur la carte du Wyoming
voir sur la carte du Wyoming
Green pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Green pog.svg

Le parc national de Grand Teton, ou Grand Teton National Park en anglais, est un parc national américain situé au nord-ouest de l' État du Wyoming, aux États-Unis.

Couvrant une superficie de 1 254 km2, ce parc est célèbre pour ses paysages montagneux dominés par le Grand Teton, qui culmine à 4 197 mètres d'altitude. Ses roches, âgées de plus de deux milliards d'années, sont parmi les plus anciennes de la planète, mais le relief actuel, de formation récente, ne date que d'une dizaine de millions d'années. Les Canadiens français sont à l'origine du toponyme, établi alors qu'ils exploraient les environs pour le compte de la Compagnie du Nord-Ouest.

L'occupation humaine de la région remonte à plus de 10 000 ans, lorsque des Paléoaméricains l'arpentaient pour chasser et pratiquer la cueillette. Au fil des siècles, ces nomades améliorèrent leurs techniques et technologies jusqu'à l'arrivée des premiers explorateurs d'origine européenne. Les indiens Shoshones furent ensuite remplacés par les colons, qui commencèrent à s'y installer vers la fin du XIXe siècle.

Le parc est créé le malgré de fortes réticences de la population locale. Il est étendu en 1950, en partie grâce à des terres offertes par le richissime homme d'affaires John Davison Rockefeller Junior. Depuis, le National Park Service est chargé de la protection de ses richesses naturelles et culturelles, qui attirent chaque année plus de deux millions de visiteurs. Avec le tout proche parc national de Yellowstone et d'autres zones protégées avoisinantes, il fait partie du Greater Yellowstone Ecosystem, immense territoire où les bisons, les grizzlis et de nombreuses autres espèces sauvages peuvent jouir de l'un des derniers grands écosystèmes intacts d' Amérique du Nord.

Site et situation

Carte du parc national.

Le parc est situé au nord-ouest de l' État du Wyoming dans une région montagneuse faisant partie des montagnes Rocheuses. Il s'achève à une dizaine de kilomètres au sud de l'immense parc national de Yellowstone. Entre les deux se trouve le parc John D. Rockefeller, Jr. Memorial Parkway, qui fut créé pour former un écosystème continu entre l'un et l'autre. Pour le reste, le parc de Grand Teton est délimité par la forêt nationale de Caribou-Targhee à l'ouest et par celle de Bridger-Teton à l'est. Il se situe à plus de 400 km au nord de la ville de Salt Lake City et à 150 km à l'est d' Idaho Falls. La petite ville de Jackson se trouve à son entrée méridionale.

Relief

La topographie du parc est essentiellement caractérisée par le massif montagneux de Teton Range. Long d'environ 65 km pour une largeur variant de 10 à 15 km, celui-ci recouvre toute sa partie occidentale, la partie orientale comprenant quant à elle la vallée de Jackson Hole, où s'écoule la rivière Snake [2]. Le sommet du parc, le Grand Teton, culmine à 4 197 m, soit plus de 2 000 m au-dessus du cours d'eau [2]. Le mont Owen, qui atteint 3 940 m, est le deuxième en termes de hauteur, une dizaine de sommets dépassant les 3 600 m [3]. La vallée de Jackson Hole, dont l'altitude moyenne dépasse les 2 000 m, s'étend sur 89 km dans une direction nord-sud avec une largeur moyenne de 21 km [4]. L'est de cette vallée est délimité par le massif appelé Gros Ventre Range, qui culmine à 3 572 m, ainsi que par la forêt nationale de Bridger-Teton [5].

La majorité des lacs sont d'origine glaciaire et se sont formés il y a plusieurs milliers d'années. Le lac Jackson, le plus vaste du parc, a été étendu par la construction d'un barrage à l'emplacement d'un lac naturel plus petit [6]. Chaque année, les montagnes reçoivent une couche de neige de près de 4,5 m, ce qui favorise la présence de glaciers, dont les principaux portent les noms de Schoolroom, Teton, Middle Teton et Skillet [7]. L'épaisseur de la couche de glace atteint 1 000 m par endroits.

Climat

Hiver rigoureux des altitudes.

Avec des altitudes minimales proches de 2 000 m et des altitudes maximales dépassant les 4 000 m, le climat, dans la région du parc national, est de type montagnard, de type H selon la classification de Köppen [8], [9].

Les précipitations les plus faibles sont relevées durant les mois de l' été. Sur une année, il tombe en moyenne entre 600 et 700 mm d'eau, ce qui est relativement peu pour des montagnes aussi élevées. Ceci s'explique par l'éloignement du parc par rapport aux océans [10].

Dans les vallées, on enregistre parfois des précipitations neigeuses entre le mois de septembre et le mois de juin. Néanmoins, les chutes de neige sont surtout concentrées entre novembre et mars. Il peut ainsi tomber une épaisseur d'environ 4,5 m de neige durant toute une année. Les relevés en haute altitude sont toutefois plus importants [11].

Les montagnes Rocheuses sont très sensibles au réchauffement climatique planétaire qui a débuté au e siècle. Depuis 1992, un centre de recherche de l' institut de surveillance géologique des États-Unis étudie ces changements et notamment l'impact du réchauffement sur la fonte des glaciers et sur les incendies de forêts. Les variations du type de végétation en altitude, les débits et les températures des cours d'eau, les gaz atmosphériques et les niveaux d' ozone sont relevés et analysés. Les données recueillies, confrontées à celles d'autres sites de mesure dans le monde, permettent d'établir des corrélations entre ces modifications climatiques à l'échelle du globe [12].

Météo Relevés du parc [10], [11]
Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Record des températures maximales (°C) 11,0 16,0 17,0 23,0 28,0 33,0 33,0 33,0 31,0 26,0 18,0 12,0 33,0 (2003)
Températures maximales moyennes (°C) -3,1 1,0 5,0 9,0 14,0 21,0 26,0 25,0 20,0 13,0 3,0 -3,0 11,0
Températures minimales moyennes (°C) -17,0 -16,0 -11,0 -6,0 -1,0 3,0 6,0 5,0 1,0 -3,0 -9,0 -15,0 -5,0
Record de température minimale (°C) -47,0 -53,0 -42,0 -33,0 -15,0 -8,0 -5,0 -7,0 -14,0 -24,0 -43,0 -46,0 -53,0 (1933)
Moyennes mensuelles de précipitations (mm) 81,8 60,2 56,9 50,8 58,9 38,9 34,3 32,3 35,6 40,4 73,2 75,9 639,2
Moyennes mensuelles de précipitations neigeuses (cm) 112,8 76,2 52,3 23,6 7,1 0,3 0,0 0,0 1,3 11,2 64,0 99,6 448,3

Hydrographie

La rivière Snake serpentant à proximité du Teton Range.

Le parc est situé à l'ouest du Continental Divide. Cette ligne de partage des eaux sépare le bassin hydrographique des cours d'eau se jetant dans l' océan Pacifique de ceux se jetant dans l' océan Atlantique. La rivière Snake, la plus grande du parc, prend sa source au nord de celui-ci dans le parc national de Yellowstone. Il s'agit du principal affluent du fleuve Columbia, qui termine sa course dans l'océan Pacifique [13]. Elle tire son nom, littéralement Rivière Serpent, de son tracé sinueux, long de 1 673 km [14]. Elle entre dans l'aire protégée au niveau de l'important lac Jackson avant de s'écouler dans la vallée de Jackson Hole à l'est du massif de Grand Teton [13].

Le lac Jackson couvre une superficie de 103,4 km2 pour une profondeur maximale de 134 m [4]. Les autres lacs importants du parc sont le lac Jenny, le lac Leigh et le lac Emma Matilda. Situé au nord-est du parc, le lac Two Ocean, littéralement Lac aux deux océans, tire son nom d'une ancienne croyance qui affirmait que le Continental Divide passait en son milieu. Les géographes ont prouvé qu'il s'agissait d'une erreur mais son nom est resté [13].

Other Languages