Parasynthèse

Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Paracentèse.

La dérivation parasynthétique est, en linguistique, une procédure de dérivation lexicale par affixation simultanée. Par exemple, un préfixe et un suffixe sont ajoutés ensemble à une base pour former un mot composé.

Ainsi, le mot dératiser est formé d'une base rat, à laquelle s'ajoutent simultanément un préfixe dé- et un suffixe -iser. Il s'agit d'une dérivation parasynthétique et non d'une dérivation habituelle parce qu'aucun des affixes (dé- et -iser) ne peut s'ajouter seul à la base ; en effet ratiser* n'existe pas, non plus que dérat*.

Exemples de parasynthèses :

  • Embarquer est formé par parasynthèse, car ni barquer* ni (une) embarque* n'existent.
  • Apeuré aussi, car ni apeur* ni peuré* n'existent : l'affixation est donc simultanée.
  • Emmancher aussi. mancher* n'existe pas, non plus que emmanche*. Attention ! Emmanche existe évidemment, c'est la flexion à la première personne du verbe emmancher. Mais elle est forcément postérieure à la création de ce verbe.

Contre-exemples :

  • déformation n'est pas un mot formé par dérivation parasynthétique : certes, (une) déforme* est un substantif inexistant, mais formation existe bel et bien. La procédure de dérivation de ce mot est la suivante : formeformationdéformation. Il n'y a donc pas parasynthèse, mais une dérivation lexicale habituelle.
Other Languages
aragonés: Parasintesi
català: Parasíntesi
español: Parasíntesis
galego: Parasíntese