Osiris

Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le dieu égyptien Osiris. Pour une description des rites et du symbolisme du culte d'Osiris, voir Mystères d'Osiris. Pour les autres significations, voir Osiris (homonymie).
Osiris
Divinité égyptienne
Osiris portant la couronne Atef et les attributs de la royauté
Osiris portant la couronne Atef et les attributs de la royauté
Caractéristiques
Autre(s) nom(s)Ousir, Ounennéfer, Khenty-Imentyou
Nom en hiéroglyphes
D4
Q1
A40
Translittération HannigWsjr
ReprésentationHomme momifié
Groupe divinGrande Ennéade d'Héliopolis
ParèdreIsis
Culte
Région de culteÉgypte antique
Temple(s)Abydos
Lieu principal de célébrationHéliopolis
Symboles
Attribut(s)Barbe postiche, sceptre Héka, Nékhekh, couronne Atef, Pilier Djed
CouleurNoir (représentant la mort)
Vert (représentant la renaissance)

Osiris (du grec ancien Ὄσιρις) est un dieu du panthéon égyptien et un roi mythique de l'Égypte antique. Inventeur de l'agriculture et de la religion, son règne est bienfaisant et civilisateur. Il meurt noyé dans le Nil, assassiné dans un complot organisé par Seth, son frère cadet. Malgré le démembrement de son corps, il retrouve la vie par la puissance magique de ses sœurs Isis et Nephtys. Le martyre d'Osiris lui vaut de gagner le monde de l'au-delà dont il devient le souverain et le juge suprême des lois de Maât.

Au Moyen Empire égyptien, la ville d'Abydos devient la cité du dieu Osiris. Elle attire ainsi de nombreux fidèles en quête d'éternité. La renommée de cette cité repose sur ses festivités cultuelles du Nouvel An et sur une sainte relique, la tête du dieu.

Durant le Ier millénaire avant notre ère, Osiris conserve son statut de dieu funéraire et de juge des âmes. Cependant, ses aspects de dieu des flots du Nil et, par là-même, de dieu de la fertilité, acquièrent la primauté, augmentant ainsi sa popularité auprès de la population nilotique. Des colons grecs installés à Memphis adoptent son culte dès le e siècle avant notre ère sous sa forme locale de Osiris-Apis, le taureau sacré mort et momifié. Les souverains lagides importent ce culte dans leur capitale Alexandrie sous la forme de Sérapis, le dieu syncrétique gréco-égyptien. Après la conquête de l'Égypte par les forces romaines, Osiris et Isis s'exportent vers Rome et son empire. Ils s'y maintiennent, avec des hauts et des bas, et ce jusqu'au e siècle de notre ère (interdiction du paganisme en 392 par l’empereur Théodose) pour finalement être évincés par le christianisme. Le culte osirien, actif depuis le e siècle avant notre ère, durera jusqu'au e siècle de notre ère, quand fermera vers 530 le temple d'Isis de l'île de Philæ, le dernier d'Égypte, fermeture ordonnée par l'empereur Justinien[1].

Sommaire

Other Languages
Afrikaans: Osiris
Alemannisch: Osiris
العربية: أوزيريس
asturianu: Osiris
azərbaycanca: Osiris
беларуская: Асірыс
беларуская (тарашкевіца)‎: Асырыс
български: Озирис
বাংলা: ওসাইরিস
brezhoneg: Osiris
bosanski: Oziris
català: Osiris
čeština: Usir
Cymraeg: Osiris
dansk: Osiris
Deutsch: Osiris
Zazaki: Osiris
Ελληνικά: Όσιρις
English: Osiris
Esperanto: Oziriso
español: Osiris
eesti: Osiris
euskara: Osiris
فارسی: ازیریس
suomi: Osiris
Gaeilge: Óisíris
עברית: אוסיריס
हिन्दी: ओसिरिस
hrvatski: Oziris
magyar: Ozirisz
հայերեն: Օսիրիս
Bahasa Indonesia: Osiris
íslenska: Ósíris
italiano: Osiride
日本語: オシリス
ქართული: ოსირისი
ಕನ್ನಡ: ಓಸೈರಿಸ್
한국어: 오시리스
Кыргызча: Осирис
Latina: Osiris
lietuvių: Ozyris
latviešu: Ozīriss
македонски: Озирис
മലയാളം: ഒസൈറിസ്
Bahasa Melayu: Dewa Osiris
Nāhuatl: Osiris
norsk: Osiris
occitan: Osiris
polski: Ozyrys
پښتو: اوسيريس
português: Osíris
română: Osiris
русский: Осирис
sicilianu: Osiride
Scots: Osiris
srpskohrvatski / српскохрватски: Oziris
සිංහල: ඔසිරිස්
Simple English: Osiris
slovenčina: Usir
slovenščina: Oziris
српски / srpski: Озирис
svenska: Osiris
தமிழ்: ஒசைரிஸ்
Tagalog: Osiris
Türkçe: Osiris
українська: Осіріс
اردو: اوسیرس
Tiếng Việt: Osiris
მარგალური: ოსირისი
中文: 俄西里斯