Oryza

Oryza est un genre de plantes monocotylédones de la famille des Poaceae, sous-famille des Oryzoideae[2],[3]. Ce genre comprend une vingtaine d'espèces acceptées, dont les deux espèces de riz cultivé, Oryza sativa et Oryza glaberrima, qui figurent parmi les principales plantes alimentaires.

Les espèces du genre Oryza sont des graminées poussant dans les zones humides, qui peuvent atteindre 1 à 2 mètres de haut. Le genre comprend des espèces annuelles et vivaces[4].

Plusieurs espèces de riz sauvage (non cultivées), notamment Oryza perennis, Oryza nivara, Oryza rufipogon, Oryza latifolia, Oryza punctata, très proches biologiquement des riz cultivés, se comportent parfois dans les rizières comme des mauvaises herbes difficiles à extirper et sont considérées comme nuisibles[5].

Caractéristiques générales

Les espèces du genre oryza regroupent des plantes herbacées, annuelles ou vivaces, poussant en touffes. Les tiges (chaumes) sont dressées ou ascendantes. Les feuilles, principalement caulinaires, ont un limbe linéaire, plat, relativement large, et une ligule membraneuse[6].

L'inflorescence est une panicule rameuse, souvent penchée, généralement composée de multiples rameaux spiciformes, les ramifications inférieures habituellement verticillées, faiblement ou non ramifiées. Les épillets, portés par un pédicelle court, sont fortement comprimés latéralement. Ils se désarticulent à maturité sous les lemmes stériles, et sont persistants chez les variétés cultivées. Ils comptent trois fleurons, dont seul le fleuron supérieur est fertile. Les fleurons stériles se réduisent à deux lemmes étroites à la base du fleuron fertile. Les glumes, à l'état de vestiges, subsistent après la désarticulation comme une collerette lobée, peu profonde, à l'apex du pédicelle. Toutefois, les écailles étroites situées à la base du fleuron fertile sont parfois considérées comme des glumes plutôt que des lemmes stériles, et la collerette à l'apex du pédicelle tout simplement comme un tissu de ce dernier. La lemme fertile carénée, scarieuse, étroitement papillée, parfois couverte de fines épines, rarement lisse, présente cinq nervures très visibles et un apex non aristé ou portant une arête droite. La paléole, semblable à la lemme, mais plus étroite, présente trois nervures et un apex se terminant en bec. Les fleurons fertiles présentent six étamines. Le fruit est un caryopse de forme variable, avec un embryon dont la longueur est 25 % de celle du caryopse, et un hile linéaire aussi long que le caryopse[6].

Other Languages
azərbaycanca: Düyü
تۆرکجه: دۆیو
башҡортса: Дөгө (үҫемлек)
беларуская: Рыс
беларуская (тарашкевіца)‎: Рыс (род)
भोजपुरी: धान (जाति)
català: Oryza
Cebuano: Oryza
English: Oryza
Esperanto: Oryza
español: Oryza
euskara: Oryza
Nordfriisk: Ris
galego: Oryza
italiano: Oryza
日本語: イネ属
한국어: 벼속
Nederlands: Oryza
norsk nynorsk: Oryza
português: Oryza
русский: Рис
slovenčina: Ryža (rod)
svenska: Rissläktet
Kiswahili: Mpunga
తెలుగు: ఒరైజా
тоҷикӣ: Шолӣ
українська: Рис (рід)
oʻzbekcha/ўзбекча: Sholi
Tiếng Việt: Chi Lúa
Winaray: Oryza
中文: 稻属
粵語: 稻屬