Orsay

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orsay (homonymie).
Orsay
L’hôtel de ville.
L’hôtel de ville.
Blason de Orsay
Blason
Logo
Logo
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement Palaiseau
Canton Palaiseau
Intercommunalité Communauté d'agglomération Communauté Paris-Saclay ( siège)
Maire
Mandat
David Ros ( PS)
2014-2020
Code postal 91400
Code commune 91471
Démographie
Gentilé Orcéens
Population
municipale
16 530 hab. (2015 en augmentation de 3,53 % par rapport à 2010)
Densité 2 074 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 41′ 58″ nord, 2° 11′ 15″ est
Altitude Min. 51 m
Max. 160 m
Superficie 7,97 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Essonne

Voir sur la carte administrative de l'Essonne
City locator 14.svg
Orsay

Géolocalisation sur la carte : Essonne

Voir sur la carte topographique de l'Essonne
City locator 14.svg
Orsay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Orsay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Orsay
Liens
Site web mairie-orsay.fr

Orsay [1] ( prononcé [ ɔ ʁ s ɛ] Écouter) est une commune française située à vingt-deux kilomètres au sud-ouest de Paris dans le département de l’ Essonne en région Île-de-France. Elle est le chef-lieu de l'ancien canton d'Orsay et abrite le siège de la communauté d'agglomération Communauté Paris-Saclay.

Place forte de la vallée de Chevreuse dès le VIIIe siècle, village agricole possession de personnages influents et généreux, Orsay se développa dès le XIXe siècle avec l’arrivée du chemin de fer et de donateurs qui permirent l’édification d’un centre hospitalier encore en activité aujourd’hui. Siège de l’ université Paris-Sud 11, la commune est devenue une cité pavillonnaire de l’ agglomération parisienne facilement accessible, à l’ environnement préservé au cœur du pôle scientifique Paris-Saclay, avec sur son territoire des laboratoires du CNRS et de l’ Institut Curie.

Ses habitants sont appelés les Orcéens [2].

Géographie

Situation

Position d’Orsay en Essonne.
Occupation des sols.
Type d’occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 55,7 % 413,24
Espace urbain non construit 13,2 % 97,82
Espace rural 31,1 % 231,02
Source : Iaurif [3]

Orsay est située dans la région naturelle du Hurepoix, dans la vallée de la rivière l’ Yvette aussi appelée vallée de Chevreuse sur un terrain sablonneux et argileux dont on a extrait des pierres meulières et du grès. Elle occupe une superficie de sept cent soixante-seize hectares dans un rectangle de deux kilomètres neuf cent mètres de long et quatre kilomètres six cent mètres de large, entre la vallée et les plateaux de Saclay et de Courtabœuf. Cent hectares d’espaces verts sont constitués de bois communaux, quatre cent trois hectares de construction sont répartis dans la vallée et sur le plateau de Courtabœuf et deux cent trente-neuf hectares d’espaces agricoles subsistent au nord sur le plateau de Saclay [4]. L’ Institut national de l'information géographique et forestière donne les coordonnées géographiques 48°41'56" N et 02°11'18" E au point central de son territoire [5]. Sur le plateau de Saclay coule le ruisseau de Corbeville, canalisé en rigoles jusqu’à l’étang de Saclay. Six passerelles, sept ponts dont un pour la route nationale 118 et un viaduc pour la ligne B du RER d'Île-de-France permettent de franchir l’ Yvette qui parcourt le territoire d’ouest en est.

La commune était traversée par l’ancienne ligne de chemin de fer Paris-Chartres État qui est devenue la route départementale 188. Un viaduc permet son passage au-dessus de la commune. Elle est traversée d’ est en ouest par la ligne B du RER d'Île-de-France, anciennement la ligne de Sceaux, qui enjambe la vallée et l’ Yvette par un viaduc en pierre de taille et pierre meulière. Deux gares desservent la commune, la gare du Guichet et la gare d'Orsay - Ville. Elle est coupée du nord au sud par la route nationale 118, axe majeur de circulation entre l’ autoroute A10 et la capitale. Une partie du tronçon de la route départmentale 446 de Versailles à Nangis passe encore par le centre-ville. La route départementale 988 (aussi connue sous le nom de Route de Chartres) traverse la totalité de la commune d’ est en ouest, elle serpente à travers la vallée de Palaiseau à Limours.

Orsay est située à vingt-deux kilomètres au sud-ouest de Paris- Notre-Dame [6], point zéro des routes de France, vingt kilomètres au nord-ouest d’ Évry [7], quatre kilomètres au sud-ouest de Palaiseau [8], neuf kilomètres au nord-ouest de Montlhéry [9], treize kilomètres au sud-ouest de Versailles [10], treize kilomètres au nord-ouest d’ Arpajon [11], vingt-trois kilomètres au nord-est de Dourdan [12], vingt-quatre kilomètres au nord-ouest de Corbeil-Essonnes [13], vingt-six kilomètres au nord-ouest de La Ferté-Alais [14], trente kilomètres au nord d’ Étampes [15] et trente-neuf kilomètres au nord-ouest de Milly-la-Forêt [16].

Hydrographie

Vue de la rivière l’Yvette et des berges enneigées en hiver.
L’Yvette à Orsay.

La rivière l’ Yvette traverse le territoire de la commune d’ ouest en est. Elle la sépare de Palaiseau au nord- est. Un ruisseau coule dans le bois de la Grille Noire. Plusieurs lacs, restes d'aménagement du parc du château d'Orsay, se succèdent en bordure de l'Yvette ; d’amont en aval : le lac de La Pacaterie, le lac du Mail, le lac de la Clarté-Dieu, le lac du Temple de la Gloire et enfin le lac de Lozère. Sur le plateau de Saclay coule le ruisseau de Corbeville, canalisé par la rigole de l’État jusqu’à l’étang de Saclay.

Relief et géologie

Le territoire de la commune s’étale du plateau de Saclay au plateau de Courtabœuf, en passant par la vallée de l’Yvette. Au point le plus bas, il atteint cinquante et un mètres. Sur le plateau de Saclay, l’altitude culmine à cent soixante mètres, approximativement la même que sur le plateau de Courtabœuf en face. Comme tout le Bassin parisien, le sous-sol est constitué de couches successives de sable, meulière et calcaire, déposés sur des argiles et de la marne d’origines marine [17].

Communes limitrophes

Au nord- ouest, au nord et au nord- est sur le plateau de Saclay, la commune est limitrophe de Gif-sur-Yvette, Saclay et Palaiseau, à l’ est et au sud- est, dans la vallée et sur le plateau de Courtabœuf se trouve Villebon-sur-Yvette, au sud et au sud- ouest, la commune des Ulis, créée en 1977 sur d’anciens terrains d’Orsay entre autres, et à l’ ouest dans la vallée, la faculté se partage sur Orsay et Bures-sur-Yvette.

Climat

Article connexe : Climat de l'Essonne.

Orsay, située en Île-de-France, bénéficie d’un climat océanique. En moyenne, la température relevée s’établit à 10,8 °C avec une maximale de 15,2 °C et une minimale de 6,4 °C. La température réelle maximale intervient en juillet avec 24,5 °C et la minimale en janvier avec 0,7 °C. Elle se distingue de Paris par un écart constant de température de -2°, qui s’explique notamment par la différence de densité urbaine entre la capitale et sa banlieue. L’influence du climat continental engendre des records extrêmes avec -−19,6 °C relevés le et 38,2 °C le . L’ ensoleillement est comparable aux régions du nord de la Loire avec 1 798 heures en moyenne sur l’année, et les précipitations sont également réparties avec une moyenne de cinquante millimètres par mois et un total de 598,3 millimètres de pluie. Le record de précipitations a été établi le 17 juin 1970 avec 78,9 millimètres tombés en vingt-quatre heures.

Données climatiques à Orsay.
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne ( °C) 0,7 1 2,8 4,8 8,3 11,1 13 12,8 10,4 7,2 3,5 1,7 6,4
Température moyenne (°C) 3,4 4,3 7,1 9,7 13,4 16,4 18,8 18,5 15,6 11,5 6,7 4,3 10,8
Température maximale moyenne (°C) 6,1 7,6 11,4 14,6 18,6 21,8 24,5 24,2 20,8 15,8 9,9 6,8 15,2
Ensoleillement ( h) 59 89 134 176 203 221 240 228 183 133 79 53 1 798
Précipitations ( mm) 47,6 42,5 44,4 45,6 53,7 51 52,2 48,5 55,6 51,6 54,1 51,5 598,3
Source : Climatologie mensuelle à la station départementale de Brétigny-sur-Orge de 1948 à 2002 [18], [19].


Voies de communication et transports

La commune est desservie par divers grands axes qui la rendent facilement accessible en voiture. Elle est traversée du nord au sud sur sa frontière est par la route nationale 118 doublée par la route départementale 446 et d’est en ouest par la route départementale 188 au sud, la route départementale 988 en centre-ville, la route départementale 680 et la route départementale 128 au nord.

Elle dispose aussi d’une connexion ferroviaire par la ligne B du RER d'Île-de-France qui emprunte l’ancienne ligne de Sceaux, deux stations sont installées sur son territoire, la gare du Guichet et la gare d'Orsay - Ville. La ligne de bus Noctilien N122 (stations Place de la République ou Mairie d’Orsay) assure la continuité de service entre 0 h 30 et 5 h 30, les autobus Daniel Meyer DM10A et DM10S [20] (station « Orsay-RER ») Les Cars d’Orsay 006-002, 006-03, 006-005, 006-007 et 006-008 et Trans'Essonne 91.02, 91.06 et 91.08 desservent la commune.

L’ aéroport Paris-Orly, implanté à treize kilomètres au nord-est est accessible par l’ Orlyval et une correspondance à Antony avec le RER B, direction Saint-Rémy-lès-Chevreuse. L’ aéroport Paris-Charles-de-Gaulle à quarante-quatre kilomètres au nord-est est relié directement par le RER B direction Saint-Rémy-lès-Chevreuse. L’ aviation d'affaires est orientée vers l’ aéroport de Toussus-le-Noble situé sur le plateau de Saclay à huit kilomètres au nord-ouest.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Lieux-dits, écarts et quartiers

Orsay est découpé en différents quartiers dont le centre-ville, le Guichet avec sa gare, Mondétour, récemment urbanisé sur le plateau de Courtabœuf, les Terrasses au bord de l’Yvette, le Petit Madagascar, Corbeville, Launay, la Troche, quartier commun à Palaiseau, les Planches et le Domaine du Bois Persan [21], un quartier autogéré excentré et enclavé entre la forêt et le parc d'activités de Courtabœuf. L’ Insee découpe la commune en six îlots regroupés pour l'information statistique soit Fond Mondétour, Haut Mondétour, Viaduc Est, Viaduc Ouest, Haut Guichet Centre Ouest et Bas Guichet Centre Est [22].

Other Languages
aragonés: Orsay
català: Orsay
Cebuano: Orsay
čeština: Orsay
Deutsch: Orsay
English: Orsay
Esperanto: Orsay
español: Orsay
euskara: Orsay
magyar: Orsay
Bahasa Indonesia: Orsay
italiano: Orsay
日本語: オルセー
Latina: Orsay
Malagasy: Orsay
Bahasa Melayu: Orsay
Nederlands: Orsay
occitan: Orsay
polski: Orsay
Piemontèis: Orsay
português: Orsay
română: Orsay
srpskohrvatski / српскохрватски: Orsay
slovenčina: Orsay
svenska: Orsay
українська: Орсе (Ессонн)
Tiếng Việt: Orsay
Volapük: Orsay
Winaray: Orsay
中文: 奧賽
Bân-lâm-gú: Orsay