Ordre national du Mérite (France)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ordre du Mérite.

Ordre national du Mérite
Illustration.
Avers
Seconde illustration.
Revers
Ordre national du Mérite.
Conditions
Décerné parDrapeau de la France France
TypeOrdre honorifique civil et militaire
Décerné pourMérites distingués rendus à la nation française
ÉligibilitéMilitaires ou civils
Détails
StatutToujours décerné
GradesChevalier
Officier
Commandeur
Grand officier
Grand-croix
Grand maître
Statistiques
CréationCharles de Gaulle
Première attribution
MembresAu 31 décembre 2012 :
Chevaliers : 153 329
Officiers : 31 614
Commandeurs : 5 078
Grands officiers : 298
Grands-croix : 137
Grand maître : 1
Ordre de préséance
Illustration.
Ruban de chevalier de l'ordre du mérite

L’ordre national du Mérite est un ordre français qui a été institué le par le général de Gaulle[1]. Il récompense les mérites distingués, militaires (d'active et de réserve) ou civils, rendus à la nation française. Il remplace d'anciens ordres ministériels et coloniaux.

Sa création permet de revaloriser l'ordre national de la Légion d'honneur créé par Napoléon Bonaparte le pour récompenser les mérites éminents.

Il comprend également trois grades : chevalier, officier et commandeur ainsi que deux dignités : grand officier et grand-croix.

La nomination dans l'ordre national du Mérite peut se faire par proposition ministérielle ainsi que par la procédure d'initiative citoyenne.

Le décret de création de l’ordre national du Mérite a la particularité de porter les signatures de trois présidents de la République française. Il est signé du président Charles de Gaulle, de Georges Pompidou alors Premier ministre et de Valéry Giscard d'Estaing, ministre des Finances et de l'Économie de l'époque[2].

Other Languages