Opossum

Opossum
Nom vulgaire ou nom vernaculaire ambigu :
L'appellation « Opossum » s'applique en français à plusieurs taxons distincts.
Description de cette image, également commentée ci-après
Opossum gris ( Monodelphis domestica)
et ses deux petits

Taxons concernés

Opossum est un nom vernaculaire ambigu donné en français à certains petits marsupiaux. Les opossums, ou sarigues, sont à l'origine des petits carnivores présents sur le continent américain et classés dans l' ordre des Didelphimorphia, principalement dans la famille des Didelphidés, et dont le plus connu est l' opossum de Virginie. Par extension, les francophones nomment parfois improprement opossum, ou à l'anglaise « possum », d'autres petits marsupiaux herbivores présents en Océanie et classés dans l'ordre des Diprotodontia, principalement des Phalangeriformes, à la suite d'erreurs d'identification ou de traductions erronées.

Nomenclature

Possum ou opossum ?

Pour les francophones

Désignés historiquement par les francophones du nom de sarigues, en principe seuls les marsupiaux carnivores d'Amérique de la famille des Didelphidés sont appelés des opossums, à moins d'être baptisés localement de noms vernaculaires comme "pian" ou "manicou".
Cependant le terme « opossum » ou l'expression «  opossum d'Australie [1] » sont aussi utilisés pour désigner, par analogie, certains marsupiaux d' Océanie.

En français l'usage du mot « possum » est inconnu des dictionnaires classiques [2]. C'est un anglicisme, une erreur de traduction du nom d'animaux appelés possum par les anglophones mais qui portent des noms différents en français : phalanger, couscous, cousou ou encore wyulda. Par exemple le Common Brushtail Possum des anglophones ( Trichosurus vulpecula) est appelé généralement Phalanger-renard en français.
Le terme « possum » est cependant parfois adopté par certaines traductions de référence. Par exemple : Possum [3] ( Petaurus breviceps), Possum rayé [4] ( Dactylopsila trivirgata) ou encore Possum rayé des Iles Fergusson [4] ( Dactylopsila tatei), etc.

Pour les anglophones

Vers 1770, les premiers colons arrivant en Australie emploient le mot désignant déjà les marsupiaux d' Amérique, opossum, pour baptiser les animaux d'aspect semblable qu'ils découvrent sur ce nouveau continent. Opossum est simplifié ensuite en « 'possum » dans le langage courant de ces nouveaux australiens. Les zoologistes vont découvrir trop tard que les opossums américains sont carnivores alors que leurs cousins australiens sont herbivores, donc très différents. En 1980, l'Australian Mammal Society décide d'utiliser officiellement en Australie l'abréviation locale pour faire la distinction entre « opossum », nom des espèces carnivores américaines, et « possum », nom des espèces herbivores australiennes. En 1981 la Nouvelle-Zélande adopte la même convention [5].

Toutefois, dans le langage courant, hormis les zoologistes, les anglophones utilisent le mot possum pour désigner familièrement l' opossum de Virginie ainsi que d'autres espèces de marsupiaux du continent américain appartenant pourtant à l'ordre des Didelphidae ou des Paucituberculata. Ils désignent également indistinctement par cette abréviation locale les marsupiaux du sous-ordre des Phalangeriformes d' Océanie [6].

Other Languages