Oman

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oman (homonymie).
Ne doit pas être confondu avec Mascate et Oman.

Oman

Saltanat Uman
سلطنة عُمان
Sultanat d'Oman

Drapeau
Drapeau d'Oman.
Blason
Emblème d'Oman.
Description de l'image Oman (better) (orthographic projection).svg.
Devise nationale aucune
Hymne national Ya Rabbana Ehfid Lana Jalalat Al Sultan
Administration
Forme de l'État Monarchie absolue
Sultan Qabus ibn Saïd
Vice-Premier ministre Fahd bin Mahmoud al Said
Langues officielles Arabe
Capitale Mascate

23° 36′ N, 58° 37′ E

Géographie
Plus grande ville Sib
Superficie totale 309 500 km2
( classé 82e)
Superficie en eau 0 %
Fuseau horaire UTC + 4
Histoire
Établissement d'un imamat ibadite 751
Démographie
Gentilé Omanais
Population totale (mars 2014) 4 000 345 hab.
( classé 135e)
Densité 13 hab./km2
Économie
PIB nominal par hab. ( 2013) 21 456 $ [1] (36e)
PIB (PPA) par hab. ( 2013) 43 304 $ [1] (18e)
IDH ( 2013) en stagnation 0,783 (élevé  ; 56e)
Monnaie Rial omanais ( OMR​)
Divers
Code ISO 3166-1 OMN, OM​
Domaine Internet .om
Indicatif téléphonique +968

Oman, en forme longue le Sultanat d'Oman, en arabe ʻUmān, عمان et Salṭanat ʻUmān, سلطنة عمان, est un pays du Moyen-Orient, au sud de la péninsule d' Arabie, sur les bords du golfe d'Oman et de la mer d'Arabie. Il est bordé par les Émirats arabes unis au nord, l' Arabie saoudite à l'ouest et le Yémen au sud-ouest.

C'est une monarchie indépendante depuis le milieu du XVIIIe siècle. L'économie du pays est particulièrement dépendante de l'extraction de ses ressources de pétrole.

Histoire

Articles détaillés : Histoire d'Oman et Mascate et Oman.

La région d'Oman est connue à l'époque sumérienne sous le nom de Magan. Dans l'antiquité, la péninsule devient une productrice majeure d' encens, et elle entretient une activité commerciale importante avec la Mésopotamie, l' Égypte, la Perse, l' Inde et l'île de Dilmun. Oman constitue l'une des satrapies de l' Empire perse lorsqu'elle y est incorporée, vers 536 av. J.-C.

Oman est islamisé du vivant de Mahomet, au VIIe siècle. Au VIIIe siècle, à la suite du schisme entre sunnites et chiites, Oman est une des rares région à emprunter une autre voie, le kharidjisme, et devient bientôt la principale région d'obédience ibadite.

L’histoire d’Oman ne commence véritablement qu'en l'an 751 de notre ère, avec l’élection du premier imam ibadite à Nizwa. Tout en conservant ses imams ibatides comme autorité religieuse, la région est plusieurs fois dominée par de grandes puissances étrangères durant le Moyen Âge, notamment par intermittence par les Qarmates de 931 à 934, puis par les Bouyides de 967 à 1053, et enfin par l'empire Seljouk de 1053 à 1154. En 1154, la dynastie omanaise des Nabhânides prend le contrôle du pays, et le conserve jusqu'en 1470 (malgré une interruption de 1406 à 1443). Alliés des Bûyides et tournée vers le détroit d’Ormuz et la rive persane du Golfe, les Nabhânides donnent une impulsion nouvelle à l’expansion maritime du pays.

Zheng He, dans son expédition de 1413-1415, visite la région.

Le pays est partiellement occupé par les Portugais de 1507 à 1650. En 1649- 1650, les Omanais désormais menés par la dynastie Yaroubide chassent les Portugais et s'emparent à leurs dépens des principaux ports swahilis de la côte est-africaine : Mombasa, Kilwa, Zanzibar et Pemba, ce qui leur permet de contrôler une partie du très lucratif commerce d'esclaves. En 1719, Saif ibn Sultan II est élu à la succession dynastique. Sa candidature fut à l'origine d'une fracture dans l'ulama et fit éclater une guerre civile entre les deux tribus majeures, les Hinawi et les Ghafiri, les Ghafiri soutenant Saif ibn Sultan II. Celui-ci conserve le pouvoir en 1748 après que les leaders des deux factions ont été tués dans la bataille, mais cela ne suffit pas à éteindre la querelle, cette factionalisation jouant le jeu des Iraniens, qui occupent partiellement le pays de 1737 à 1744 (notamment Mascate et Sohar). La lignée actuelle des sultans d'Oman, fondée en 1749 par Ahmed ibn Said, établit sa capitale à Mascate en 1779. C'est le début d'un âge d'or pour le sultanat d'Oman, qui confirme son influence sur l'océan indien occidental jusqu'à Madagascar.

Au début du XIXe siècle, Oman est devenu le centre d'un véritable empire colonial, qui s'étend du Balouchistan à Zanzibar. Le sultanat est placé de fait sous protectorat britannique de 1891 à 1971, tout en conservant nominalement son indépendance. De 1965 à 1976, le pays est le théâtre d'une violente insurrection communiste, dite guerre du Dhofar, provoquée par les mauvaises conditions socioéconomiques d'une partie de la population : ce soulèvement est réduit avec l'aide des forces britanniques et iraniennes [2].

En 1970, le sultan Said ibn Taymour, d'une nature despotique, est évincé par son fils, l'actuel sultan Qabus bin Said Al Said, vraisemblablement dans un coup d'État planifié par le Royaume-Uni [3]. Qabus entreprend depuis l'amélioration économique du pays, tout en maintenant la paix avec tous les autres pays du Moyen-Orient. L' ONU classe le sultanat parmi les dix pays ayant connu le plus fort développement depuis 1970. En 1980, un accord est signé pour une base militaire des États-Unis sur l'île Masirah, utilisée ensuite pour des opérations dans le golfe Persique. En 1981, il fait adhérer son pays au Conseil de coopération du Golfe (GCC).

En 1996, le sultan promulgue un décret clarifiant les règles de succession, instituant un conseil bicaméral doté de certains pouvoirs législatifs, un premier ministre et garantissant des libertés civiles de base pour les citoyens omanais. En 2003, la chambre basse du conseil est librement élue pour la première fois.

Aujourd'hui ( 2011), le sultanat est prospère. Le revenu par habitant atteint 25 000 dollars par an. Selon le rapport de l' ONU (2010), les secteurs de la santé et de l'éducation ont nettement progressé : 85 % de la population est alphabétisée et éduquée.

Other Languages
Acèh: Oman
адыгабзэ: Оман
Afrikaans: Oman
Alemannisch: Oman
አማርኛ: ኦማን
aragonés: Omán
Ænglisc: Oman
العربية: سلطنة عمان
ܐܪܡܝܐ: ܥܘܡܐܢ
অসমীয়া: ওমান
asturianu: Omán
azərbaycanca: Oman
تۆرکجه: عومان
башҡортса: Оман
Boarisch: Oman
žemaitėška: Omans
Bikol Central: Oman
беларуская: Аман
беларуская (тарашкевіца)‎: Аман
български: Оман
भोजपुरी: ओमान
বাংলা: ওমান
བོད་ཡིག: ཨོ་མན།
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: ওমান
brezhoneg: Oman
bosanski: Oman
ᨅᨔ ᨕᨘᨁᨗ: Oman
буряад: Оман
català: Oman
Chavacano de Zamboanga: Oman
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Oman
нохчийн: Ӏоман
Cebuano: Oman
کوردی: عومان
qırımtatarca: Oman
čeština: Omán
kaszëbsczi: Òman
Чӑвашла: Оман
Cymraeg: Oman
dansk: Oman
Deutsch: Oman
Zazaki: Uman
dolnoserbski: Oman
डोटेली: ओमान
ދިވެހިބަސް: ޢުމާން
Ελληνικά: Ομάν
English: Oman
Esperanto: Omano
español: Omán
eesti: Omaan
euskara: Oman
estremeñu: Omán
فارسی: عمان
suomi: Oman
Võro: Omaan
føroyskt: Oman
arpetan: Oman
Nordfriisk: Omaan
Frysk: Oman
Gaeilge: Óman
Gagauz: Oman
Gàidhlig: Omàn
galego: Omán
Avañe'ẽ: Omána
गोंयची कोंकणी / Gõychi Konknni: ओमान
ગુજરાતી: ઓમાન
Gaelg: Yn Omaan
Hausa: Oman
客家語/Hak-kâ-ngî: Oman
Hawaiʻi: ʻOmana
עברית: עומאן
हिन्दी: ओमान
Fiji Hindi: Oman
hrvatski: Oman
hornjoserbsce: Oman
Kreyòl ayisyen: Omàn
magyar: Omán
Հայերեն: Օման
interlingua: Oman
Bahasa Indonesia: Oman
Interlingue: Oman
Ilokano: Oman
Ido: Oman
íslenska: Óman
italiano: Oman
日本語: オマーン
Patois: Oman
Basa Jawa: Oman
ქართული: ომანი
Qaraqalpaqsha: Oman
Taqbaylit: Ɛuman
Адыгэбзэ: Оман
Kongo: Oman
Gĩkũyũ: Oman
қазақша: Оман
kalaallisut: Oman
ಕನ್ನಡ: ಒಮಾನ್
한국어: 오만
Kurdî: Oman
коми: Оман
kernowek: Oman
Кыргызча: Оман
Latina: Omania
Ladino: Oman
Lëtzebuergesch: Oman
лезги: Оман
Limburgs: Oman
Ligure: Òman
lumbaart: Oman
lingála: Oman
لۊری شومالی: عومان
lietuvių: Omanas
latviešu: Omāna
Malagasy: Omàna
македонски: Оман
മലയാളം: ഒമാൻ
монгол: Оман
मराठी: ओमान
Bahasa Melayu: Oman
မြန်မာဘာသာ: အိုမန်နိုင်ငံ
مازِرونی: عمان
Dorerin Naoero: Oman
Nāhuatl: Oman
Plattdüütsch: Oman
नेपाली: ओमान
नेपाल भाषा: ओमान
Nederlands: Oman
norsk nynorsk: Oman
norsk: Oman
Novial: Oman
occitan: Oman
Livvinkarjala: Oman
Oromoo: Omaan
ଓଡ଼ିଆ: ଓମାନ
Ирон: Оман
ਪੰਜਾਬੀ: ਉਮਾਨ
Kapampangan: Oman
Papiamentu: Oman
पालि: ओमान
Norfuk / Pitkern: Omaan
polski: Oman
Piemontèis: Oman
پنجابی: عمان
پښتو: عمان
português: Omã
Runa Simi: Uman
română: Oman
русский: Оман
Kinyarwanda: Omani
संस्कृतम्: ओमान
саха тыла: Оман
sicilianu: Uman
Scots: Oman
davvisámegiella: Oman
srpskohrvatski / српскохрватски: Oman
සිංහල: ඕමානය
Simple English: Oman
slovenčina: Omán
slovenščina: Oman
chiShona: Oman
Soomaaliga: Cumaan
shqip: Omani
српски / srpski: Оман
SiSwati: IMani
Basa Sunda: Oman
svenska: Oman
Kiswahili: Omani
ślůnski: Uůmůn
தமிழ்: ஓமான்
తెలుగు: ఒమన్
tetun: Omán
тоҷикӣ: Оман
Türkmençe: Oman
Tagalog: Oman
Tok Pisin: Oman
Türkçe: Umman
татарча/tatarça: Оман
chiTumbuka: Oman
удмурт: Оман
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: ئومان
українська: Оман
oʻzbekcha/ўзбекча: Ummon Sultonligi
vepsän kel’: Oman
Tiếng Việt: Oman
Volapük: Lomän
Winaray: Oman
Wolof: Omaan
吴语: 阿曼
хальмг: Оманин Нутг
isiXhosa: Oman
მარგალური: ომანი
ייִדיש: אמאן
Yorùbá: Oman
Vahcuengh: Oman
Zeêuws: Omaan
中文: 阿曼
文言: 阿曼
Bân-lâm-gú: Oman
粵語: 阿曼