Objectif grand angle

Convertisseur grand angle monté sur un boîtier d'appareil photo
Objectif grand angle Canon 17−40 mm f/4

Un objectif grand angle est un objectif à courte focale. L'effet de cette courte focale est de permettre un cadrage large d'objets rapprochés dont on ne peut pas s'éloigner. Par exemple, il peut servir à photographier un paysage dans son ensemble sous la forme d'un panorama. On peut choisir aussi d'utiliser ces objectifs pour accentuer les perspectives.

L'effet de perspective d'un grand angle tend à faire paraître divers plans d'une même image plus éloignés les uns des autres qu'en réalité, à l'opposé des téléobjectifs qui tendent plutôt à « resserrer » les sujets dans un seul et même plan.

L'incidence sur la perspective n'est pas intrinsèquement due à la focale de l'objectif mais à la distance de l'objet photographié.

Il n'y a pas de définition précise de la focale minimale à partir de laquelle on doit parler de « grand angle », mais on part généralement du principe qu'entrent dans cette catégorie tous les objectifs qui ont un angle de vision plus large que la perception naturelle de l'œil humain.

On considère que la focale standard correspond à la diagonale de l'image sur le film ou le capteur. Pour un support de type film 35 35 mm (format d'image 24 × 36 mm), cette diagonale fait 43 mm. Dans la pratique, les objectifs « standard » des boîtiers reflex ont des focales de 50 mm, alors qu'avec un boîtier reflex numérique à petit capteur, la focale de 35 mm est plus fréquente. Un objectif grand angle aura une focale plus courte.

Du semi grand angle au super grand angle

Voici différentes focales disponibles pour un support de type film 35 35 mm (format d'image 24 × 36 mm) :

  • Le 35 mm ne devrait être considéré que comme un semi grand angle. À un mètre de distance, il permet de faire rentrer un objet d'un mètre sur le plus grand bord de l'image. Pour les photos contenant des personnages en bord d'image, les effets de perspectives quelquefois gênants avec des objectifs grand angle ou très grand angle sont quasiment invisibles avec un 35 mm.
  • Le 28 mm était la focale grand angle la plus courante utilisée dans les années 1970. C'est aussi la focale la plus courte de la plupart des zooms transtandards actuels. Cette focale est déjà intéressante pour des paysages ou des effets de perspectives. Le 28 mm et le 35 mm sont également considérés comme des focales « classiques » pour le photo-reportage.
  • Le 24 mm peut être considéré comme un vrai grand angle. À un mètre de distance, il permet de faire rentrer un objet de 1,5 m sur le plus grand bord de l'image, (1 mètre sur le petit bord). C'est la plus courte focale couverte par des zooms transtandards. Cette focale est intéressante pour les paysages et les photos de bâtiments élevés. C'est la focale minimale utilisable pour éviter un effet caricatural sur les personnes qui se trouveraient en périphérie de l'image (voir plus loin).
  • Le 20 ou 21 mm (selon les marques) était la focale la plus courte disponible dans les années 1970. Les zooms grand angle du début des années 1990 étaient des 20−35 mm. Avec un 21 mm, le champ couvert dans la diagonale est de 90°. Ces objectifs commencent à mériter d'être qualifiés de « très grand angle ».
  • Le 18 ou 17 mm mérite le nom de très grand angle voire de super grand angle. À un mètre de distance, un 18 mm permet de faire rentrer un objet de 2 mètres sur le plus grand bord de l'image et le champ couvert sur ce bord est de 90°. L'angle est de 100° dans la diagonale, 104° pour un 17 mm. Ces focales sont intéressantes pour les plans d'ensemble de paysages, les photos de bâtiments élevés, et surtout pour accentuer les perspectives. Elles ne conviennent pas pour photographier de manière réaliste des groupes de personnes. Au milieu des années 1990, les 18−35 mm Sigma étaient les zooms grand angle possédant la plus courte focale. Depuis, divers fabricants ont commercialisé des 17−35 mm, mais 17 mm a longtemps été la focale la plus courte qu'ils proposent sur un zoom couvrant le format d'image 24 × 36 mm.
  • Le 14 mm est la focale fixe la plus courte disponible dans plusieurs marques. Ces objectifs méritent le nom de super grand angle voire d'hyper grand angle, ou grand angle extrême. À un mètre de distance, ils permettent de cadrer un objet de 2,5 × 1,7 m. L'angle de champ est de 104° sur le grand bord de la photo et 114° dans la diagonale.
  • Le 12 mm : À un mètre de distance, on peut cadrer un champ de 2 mètres sur 3. Plusieurs modèles d'objectif existent avec cette focale, il existe des zooms, tel le 12−24 mm de Sigma qui affiche 122° dans la diagonale. Voigtländer fabrique un modèle à focale fixe, le 12 mm f/5,6 Aspherical Ultra-Wide Heliar qui annonce seulement 121°, ce dernier fabriqué pour les appareils de type télémétrique utilise une formule optique non rétrofocus qui le rend impossible à utiliser sur les appareils de type reflex.
  • Le 10 mm : La majorité des fournisseurs d'objectif propose des zooms débutant à 10 mm. Ces derniers sont conçus pour les boîtiers numériques à « petits capteurs » et par conséquent ne couvrent pas le format 24 × 36.
Other Languages