Nouvelle-Zélande
English: New Zealand

  • nouvelle-zélande

    (en) new zealand

    (mi) aotearoa

    drapeau
    drapeau de la nouvelle-zélande.
    blason
    armoiries de la nouvelle-zélande.
    devise en anglais : god defend new zealand (« que dieu défende la nouvelle-zélande »)
    hymne god defend new zealand[1]
    god defend new zealand

    god save the queen[1]
    administration
    forme de l'État monarchie parlementaire
    reine Élisabeth Élisabeth ii
    gouverneur général patsy reddy
    premier ministre jacinda ardern
    langues officielles anglais (de facto, sans statut officiel)
    māori
    langue des signes[2]
    capitale 41° 17′ s, 174° 27′ e

    géographie
    plus grande ville auckland
    superficie totale 268 680 km2
    (classé 74e)
    superficie en eau 1,6 %
    fuseau horaire utc + 12 (été + 13)
    histoire
    indépendance du royaume-uni de grande-bretagne et d'irlande
    date
    démographie
    gentilé néo-zélandais
    population totale (2018[3]) 4 926 551 hab.
    (classé 120e)
    densité 18 hab./km2
    Économie
    pib nominal 170 600 millions $[4] (53e)
    pib nominal par hab. (2013) 40 516 $[5] (21e)
    pib (ppa) par hab. (2013) 33 626 $[5] (31e)
    idh (2017) en augmentation 0,917[6] (très élevé  ; 16e)
    monnaie dollar néo-zélandais (nzd​)
    divers
    code iso 3166-1 nzl, nz​
    domaine internet .nz
    indicatif téléphonique +64
    organisations internationales aiib

    la nouvelle-zélande, en anglais new zealand, en māori aotearoa, est un pays d'océanie, au sud-ouest de l'océan pacifique, constitué de deux îles principales (l'île du nord et l'île du sud), et de nombreuses îles beaucoup plus petites (environ 600), notamment l'île stewart/rakiura et les îles chatham. située à environ 2 000 km de l'australie dont elle est séparée par la mer de tasman, la nouvelle-zélande est très isolée géographiquement. cet isolement a permis le développement d'une flore et d'une faune endémiques très riches et variées, allant des kauri géants aux insectes weta en passant par les kaponga et le kiwi, ces deux derniers étant des symboles du pays.

    alors que le gentilé pour un citoyen de nouvelle-zélande est néo-zélandais (en anglais : new zealander), le terme « kiwi » est couramment utilisé de façon informelle à la fois au niveau international et par la population locale en référence à leur oiseau endémique.

    l'histoire de ce pays est l'une des plus courtes du monde, car il s'agit d'un des derniers territoires découverts par l'homme : en effet les maori y sont arrivés entre 1050 et 1300[7], tandis que les européens y débarquèrent en 1642. de 1788 à 1840, les îles de nouvelle-zélande font officiellement partie de la nouvelle-galles-du-sud, le territoire devient par la suite une colonie britannique à part entière le 6 février 1840 — jour de la fête nationale néo-zélandaise — avec la signature du traité de waitangi. la nouvelle-zélande devient indépendante le en devenant un dominion, puis accède à la pleine souveraineté en 1947 avec la ratification du statut de westminster de 1931. elle maintient de forts liens avec le royaume-uni, ainsi qu'avec l'australie (pays anglo-saxon le plus proche et partageant une partie de son histoire).

    la nouvelle-zélande est depuis son indépendance une monarchie parlementaire, et est membre du commonwealth. le pouvoir politique est détenu par le parlement démocratiquement élu. la langue nationale est l'anglais, mais la langue des signes et le māori ont également un statut officiel, bien que peu utilisées. la capitale est wellington et la plus grande ville auckland. la monnaie est le dollar néo-zélandais. la population, estimée à environ 4 millions d'habitants en 2013, est majoritairement d'origine européenne, tandis que les māoris forment la minorité la plus nombreuse. les polynésiens non māoris et les asiatiques, représentent également d'importantes minorités.

    À l'instar des politiques économiques qui ont eu lieu dans de nombreux pays anglo-saxons comme le canada, l'irlande ou l'australie depuis les années 1980 (caractérisés par une politique favorable à la libéralisation de l'économie), la nouvelle-zélande connaît une période similaire à partir de 1984. entre 2008 et 2011, alors que la conjoncture économique mondiale était mauvaise, la nouvelle-zélande a enregistré une progression record de son indice de développement humain, passant de la 21e à la 3e place du classement mondial, derrière la norvège et l'australie, faisant suite à une courte période de récession.

  • Étymologie
  • géographie
  • environnement en nouvelle-zélande
  • histoire
  • politique
  • démographie
  • Économie
  • culture
  • classements internationaux
  • codes
  • notes et références
  • voir aussi

Nouvelle-Zélande

(en) New Zealand

(mi) Aotearoa

Drapeau
Drapeau de la Nouvelle-Zélande.
Blason
Armoiries de la Nouvelle-Zélande.
Devise en anglais : God Defend New Zealand (« Que Dieu défende la Nouvelle-Zélande »)
Hymne God Defend New Zealand[1]
God Defend New Zealand

God Save the Queen[1]
Administration
Forme de l'État Monarchie parlementaire
Reine Élisabeth Élisabeth II
Gouverneur général Patsy Reddy
Premier ministre Jacinda Ardern
Langues officielles Anglais (de facto, sans statut officiel)
Māori
Langue des signes[2]
Capitale 41° 17′ S, 174° 27′ E

Géographie
Plus grande ville Auckland
Superficie totale 268 680 km2
(classé 74e)
Superficie en eau 1,6 %
Fuseau horaire UTC + 12 (été + 13)
Histoire
Indépendance du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande
Date
Démographie
Gentilé Néo-Zélandais
Population totale (2018[3]) 4 926 551 hab.
(classé 120e)
Densité 18 hab./km2
Économie
PIB nominal 170 600 millions $[4] (53e)
PIB nominal par hab. (2013) 40 516 $[5] (21e)
PIB (PPA) par hab. (2013) 33 626 $[5] (31e)
IDH (2017) en augmentation 0,917[6] (très élevé  ; 16e)
Monnaie Dollar néo-zélandais (NZD​)
Divers
Code ISO 3166-1 NZL, NZ​
Domaine Internet .nz
Indicatif téléphonique +64
Organisations internationales AIIB

La Nouvelle-Zélande, en anglais New Zealand, en māori Aotearoa, est un pays d'Océanie, au sud-ouest de l'océan Pacifique, constitué de deux îles principales (l'île du Nord et l'île du Sud), et de nombreuses îles beaucoup plus petites (environ 600), notamment l'île Stewart/Rakiura et les îles Chatham. Située à environ 2 000 km de l'Australie dont elle est séparée par la mer de Tasman, la Nouvelle-Zélande est très isolée géographiquement. Cet isolement a permis le développement d'une flore et d'une faune endémiques très riches et variées, allant des kauri géants aux insectes weta en passant par les kaponga et le kiwi, ces deux derniers étant des symboles du pays.

Alors que le gentilé pour un citoyen de Nouvelle-Zélande est néo-zélandais (en anglais : New Zealander), le terme « kiwi » est couramment utilisé de façon informelle à la fois au niveau international et par la population locale en référence à leur oiseau endémique.

L'histoire de ce pays est l'une des plus courtes du monde, car il s'agit d'un des derniers territoires découverts par l'Homme : en effet les Maori y sont arrivés entre 1050 et 1300[7], tandis que les Européens y débarquèrent en 1642. De 1788 à 1840, les îles de Nouvelle-Zélande font officiellement partie de la Nouvelle-Galles-du-Sud, le territoire devient par la suite une colonie britannique à part entière le 6 février 1840 — jour de la fête nationale néo-zélandaise — avec la signature du traité de Waitangi. La Nouvelle-Zélande devient indépendante le en devenant un dominion, puis accède à la pleine souveraineté en 1947 avec la ratification du Statut de Westminster de 1931. Elle maintient de forts liens avec le Royaume-Uni, ainsi qu'avec l'Australie (pays anglo-saxon le plus proche et partageant une partie de son histoire).

La Nouvelle-Zélande est depuis son indépendance une monarchie parlementaire, et est membre du Commonwealth. Le pouvoir politique est détenu par le Parlement démocratiquement élu. La langue nationale est l'anglais, mais la langue des signes et le māori ont également un statut officiel, bien que peu utilisées. La capitale est Wellington et la plus grande ville Auckland. La monnaie est le dollar néo-zélandais. La population, estimée à environ 4 millions d'habitants en 2013, est majoritairement d'origine européenne, tandis que les Māoris forment la minorité la plus nombreuse. Les Polynésiens non māoris et les Asiatiques, représentent également d'importantes minorités.

À l'instar des politiques économiques qui ont eu lieu dans de nombreux pays anglo-saxons comme le Canada, l'Irlande ou l'Australie depuis les années 1980 (caractérisés par une politique favorable à la libéralisation de l'économie), la Nouvelle-Zélande connaît une période similaire à partir de 1984. Entre 2008 et 2011, alors que la conjoncture économique mondiale était mauvaise, la Nouvelle-Zélande a enregistré une progression record de son indice de développement humain, passant de la 21e à la 3e place du classement mondial, derrière la Norvège et l'Australie, faisant suite à une courte période de récession.

Other Languages
Afrikaans: Nieu-Seeland
Alemannisch: Neuseeland
አማርኛ: ኒው ዚላንድ
aragonés: Nueva Zelanda
Ænglisc: Nīwsǣland
العربية: نيوزيلندا
ܐܪܡܝܐ: ܢܝܘ ܙܝܠܢܕ
অসমীয়া: নিউজিলেণ্ড
asturianu: Nueva Zelanda
azərbaycanca: Yeni Zelandiya
تۆرکجه: نیوزیلند
башҡортса: Яңы Зеландия
Boarisch: Neiseeland
žemaitėška: Naujuojė Zelandėjė
Bikol Central: Nueva Zelanda
беларуская: Новая Зеландыя
беларуская (тарашкевіца)‎: Новая Зэляндыя
български: Нова Зеландия
भोजपुरी: न्यूजीलैंड
Bislama: Niusilan
bamanankan: New Zealand
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: নিউজিল্যান্ড
brezhoneg: Zeland-Nevez
bosanski: Novi Zeland
буряад: Шэнэ Зеланд
català: Nova Zelanda
Chavacano de Zamboanga: Nueva Zelanda
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Niū-să̤-làng
Cebuano: Nuzeland
کوردی: نیوزیلاند
qırımtatarca: Yañı Zelandiya
čeština: Nový Zéland
kaszëbsczi: Nowô Zelandzkô
Чӑвашла: Çĕнĕ Зеланди
Cymraeg: Seland Newydd
Deutsch: Neuseeland
dolnoserbski: Nowoseelandska
ދިވެހިބަސް: ނިއުޒިލޭންޑު
eʋegbe: New Zealand
Ελληνικά: Νέα Ζηλανδία
English: New Zealand
Esperanto: Nov-Zelando
español: Nueva Zelanda
estremeñu: Nueva Zelanda
فارسی: نیوزیلند
føroyskt: Nýsæland
Nordfriisk: Nei-Sialun
kriyòl gwiyannen: Nouvèl-Zélann
Gàidhlig: Sealainn Nuadh
Avañe'ẽ: Selánda Pyahu
गोंयची कोंकणी / Gõychi Konknni: न्यूझीलंड
ગુજરાતી: ન્યૂઝીલેન્ડ
客家語/Hak-kâ-ngî: New Zealand
עברית: ניו זילנד
Fiji Hindi: New Zealand
hrvatski: Novi Zeland
hornjoserbsce: Nowoseelandska
Kreyòl ayisyen: Nouvèl Zelann
magyar: Új-Zéland
հայերեն: Նոր Զելանդիա
interlingua: Nove Zelanda
Bahasa Indonesia: Selandia Baru
Interlingue: Nov-Zeland
ГӀалгӀай: Керда Зеланди
íslenska: Nýja-Sjáland
italiano: Nuova Zelanda
Patois: Nyuu Ziilant
la .lojban.: zis. poi cnino
Qaraqalpaqsha: Jan'a Zelandiya
Taqbaylit: Ziland Tamaynut
Адыгэбзэ: ЩIэ Зилэнд
kalaallisut: New Zealand
ភាសាខ្មែរ: នូវែលសេឡង់
한국어: 뉴질랜드
къарачай-малкъар: Джангы Зеландия
kurdî: Nû Zelenda
kernowek: Mordir Nowydh
Кыргызча: Жаңы Зеландия
Lëtzebuergesch: Neiséiland
Lingua Franca Nova: Zeland Nova
Limburgs: Nui-Zieland
lumbaart: Növa Zelanda
latviešu: Jaunzēlande
Malagasy: Novely Zelandy
Māori: Aotearoa
македонски: Нов Зеланд
മലയാളം: ന്യൂസീലൻഡ്
монгол: Шинэ Зеланд
кырык мары: У Зеланди
Bahasa Melayu: New Zealand
မြန်မာဘာသာ: နယူးဇီလန်နိုင်ငံ
эрзянь: Од Зеландия
مازِرونی: نیوزلند
Dorerin Naoero: Niu Djiran
Napulitano: Nòva Zelanna
Plattdüütsch: Niegseeland
Nedersaksies: Ni'j-Zeelaand
नेपाल भाषा: न्यु जिल्यान्द
Nederlands: Nieuw-Zeeland
norsk nynorsk: New Zealand
Novial: Novi Selande
Sesotho sa Leboa: New Zealand
occitan: Nòva Zelanda
Livvinkarjala: Uuzi Zelandii
ਪੰਜਾਬੀ: ਨਿਊਜ਼ੀਲੈਂਡ
Kapampangan: New Zealand
Papiamentu: Nueva Zelandia
Norfuk / Pitkern: Nyuu Ziilan
Piemontèis: Neuva Zelanda
پنجابی: نیوزی لینڈ
Ποντιακά: Νέα Ζηλανδία
português: Nova Zelândia
Runa Simi: Musuq Silanda
rumantsch: Nova Zelanda
română: Noua Zeelandă
tarandíne: Nuève Zelanne
русиньскый: Новый Зеланд
Kinyarwanda: Nuveli Zelande
संस्कृतम्: न्यूजिलैण्ड्
саха тыла: Саҥа Зеландия
ᱥᱟᱱᱛᱟᱲᱤ: ᱱᱤᱣᱡᱤᱞᱮᱱᱰ
sicilianu: Nova Zilanna
davvisámegiella: Aotearoa
srpskohrvatski / српскохрватски: Novi Zeland
Simple English: New Zealand
slovenčina: Nový Zéland
slovenščina: Nova Zelandija
Gagana Samoa: Niu Sila
chiShona: New Zealand
Soomaaliga: New Zealand
српски / srpski: Нови Зеланд
Seeltersk: Näi-Seelound
svenska: Nya Zeeland
Kiswahili: Nyuzilandi
ślůnski: Nowo Zylandyjo
Sakizaya: New zealand
Türkmençe: Täze Zelandiýa
Tagalog: New Zealand
Tok Pisin: Niu Silan
Türkçe: Yeni Zelanda
татарча/tatarça: Яңа Зеландия
reo tahiti: Aotearoa
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: يېڭى زېلاندىيە
українська: Нова Зеландія
oʻzbekcha/ўзбекча: Yangi Zelandiya
vèneto: Nova Zełanda
vepsän kel’: Uz' Zelandii
Tiếng Việt: New Zealand
West-Vlams: Nieuw-Zêeland
Volapük: Nula-Seleäns
吴语: 新西兰
მარგალური: ახალი ზელანდია
ייִדיש: ניו זילאנד
Yorùbá: New Zealand
Vahcuengh: Saen Saelanz
中文: 新西兰
文言: 紐西蘭
Bân-lâm-gú: New Zealand
粵語: 紐西蘭
isiZulu: INyuzilandi