Nicolas Dupont-Aignan

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dupont ou Dupond, Aignan et NDA.

Nicolas Dupont-Aignan
Illustration.
Nicolas Dupont-Aignan en 2017.
Fonctions
Président de Debout la France[note 1]
En fonction depuis le
(9 ans et 8 mois)
PrédécesseurParti créé[note 2]
Député français
En fonction depuis le
(21 ans, 1 mois et 10 jours)
Élection1er juin 1997
Réélection16 juin 2002
17 juin 2007
17 juin 2012
18 juin 2017
Circonscription8e de l'Essonne
LégislatureXIe, XIIe, XIIIe, XIVe et XVe
Groupe politiqueRPR (1997-1999)
NI (1999-2002)
UMP (2002-2007)
NI (depuis 2007)
PrédécesseurMichel Berson
Maire d'Yerres

(22 ans et 28 jours)
PrédécesseurMarc Lucas
SuccesseurOlivier Clodong
Président de la communauté d'agglomération Val d'Yerres Val de Seine

(1 an, 4 mois et 16 jours)
PrédécesseurFonction créée
SuccesseurFrançois Durovray
Président de la communauté d'agglomération du Val d'Yerres

(13 ans, 9 mois et 9 jours)
PrédécesseurFonction créée
SuccesseurFonction supprimée
Biographie
Nom de naissanceNicolas Dupont
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissanceParis (XVe, Seine)
Nationalitéfrançaise
Parti politiqueRPR (1976-1999)
RPF (1999-2000)
UMP (2002-2007)
DLR-DLF (depuis 2008)
Diplômé deIEP de Paris
Université Paris-Dauphine
ENA
Professionadministrateur civil
ReligionAgnostique chrétien[1],[2],[3]

Nicolas Dupont, dit Dupont-Aignan, né le à Paris (XVe), est un haut fonctionnaire et homme politique français.

Il est successivement membre du Rassemblement pour la République (RPR), du Rassemblement pour la France (RPF) et de l'Union pour un mouvement populaire (UMP), avant de fonder (en 1999) et présider Debout la France (DLF), anciennement Debout la République, parti se réclamant du gaullisme et du souverainisme.

Il est maire d'Yerres (Essonne) de 1995 à 2017 et député depuis 1997. Candidat aux élections présidentielles de 2012 et de 2017, il recueille respectivement 1,79 % et 4,70 % des suffrages exprimés. Dans l’entre-deux-tours de l'élection de 2017, il conclut une alliance de gouvernement avec Marine Le Pen, qui devient caduque après l'élection d'Emmanuel Macron.