Niani

Niani
Administration
Pays Drapeau de la Guinée  Guinée
Région Région de Kankan
Préfecture Préfecture de Kankan
Géographie
Coordonnées 11° 22′ 47″ nord, 8° 23′ 03″ ouest
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Guinée

Voir sur la carte administrative de Guinée
City locator 14.svg
Niani

Niani est aujourd'hui un village de la haute Guinée. Niani est souvent considérée comme ayant été la capitale et la résidence des rois de l' Empire du Mali aux XIIIe et XIVe siècles.

Possible capitale de l'empire du Mali

Dans La Grande Geste du Mali, Wa Kamissoko fournit la généalogie suivante pour la dynastie régnante de Niani : Niani est fondée par Kolomba Kamara ; quatre générations après lui vient Kolinkin Kamara, dont le fils est Niani Massa Kara Kamara [1]. Il indique également que le baobab de Niani faisait l'objet d'un culte [2]. Youssouf Tata Cissé précise dans le même livre que les Kamara sont amenés par la suite à abandonner Niani à cause d'une épidémie, soit de maladie du sommeil, soit de fièvre jaune, et vont s'établir dans plusieurs autres villes de la haute vallée du Niger, dont Niani-Kouroula, Niani dans la montagne, avant d'aller s'installer à Dakadjalan [3].

Niani est fréquemment mentionnée dans plusieurs versions de l' épopée de Soundiata. Dans la version de Mamadou Kouyaté adaptée en français par Djibril Tamsir Niane, Niani est mentionnée comme étant la capitale du royaume du Mandé sous le règne de Naré Maghann Konaté, le père de Soundiata ; elle apparaît sous le nom de Nianiba, « Niani la Grande » [4]. Lorsque plusieurs villes du Mandé se révoltent contre la domination de Soumaoro Kanté qui a envahi le royaume, celui-ci se venge en rasant Niani [5]. Par la suite, après sa victoire sur Soumaoro, Soundiata s'établit à Niani dont il fait la capitale de son empire : il la fait reconstruire et agrandir, et la ville devient rapidement un centre politique et économique prospère [6].

Cependant, dans la version de l'épopée que donne Wa Kamissoko, Soundiata Keïta naît à Dakadjalan et c'est là qu'il passe son enfance [7]. Soundjata quitte la ville à la mort de son père [8], puis revient y établir son pouvoir après sa victoire sur Soumaoro et y réside jusqu'à sa mort [9].

Les historiens, de leur côté, ne sont pas encore parvenus à établir avec certitude quels étaient le nom et l'emplacement de la capitale de l' empire du mali au temps de son apogée au XIVe siècle [10]. En effet, il est impossible d'utiliser directement les récits oraux (l'épopée de Soundiata, par exemple) comme sources historiques, faute de moyens pour mesurer les transformations qu'ils ont subies au cours du temps [11].

Louis-Gustave Binger, de passage à Tenetou en septembre 1887, y récolta des renseignements sur la cité et en dressa une carte de son emplacement probable [12].

Carte de l'emplacement probable de l'ancien Mali par L-G Binger, extraite de Du Niger au golfe de Guinée, Hachette, 1892, p. 57

Le Niani est aussi une ancienne petite province de Sénégambie.

Other Languages
English: Niani, Guinea
español: Niani
suomi: Niani
Bahasa Indonesia: Niani, Kekaisaran Mali