Nauru

Nauru, [nauru] [4], en forme longue la République de Nauru, en nauruan Naoero et Ripublik Naoero, en anglais Republic of Nauru, est un État insulaire d' Océanie situé en Micronésie peuplé de 10 084 habitants en 2011 et l'un des plus petits États du monde.

Située à 42 kilomètres au sud de l' équateur [5], l'île a une superficie de 21,3 km2 et est formée d'un plateau central peu élevé culminant à 71 mètres au Command Ridge ceinturé par une étroite plaine côtière. Sur cette plaine se concentrent les logements et les infrastructures industrielles, agricoles, publiques et de transport, l'intérieur des terres étant majoritairement dévolu à l'extraction du minerai de phosphate qui constitue la seule richesse naturelle de Nauru. L'île est distante de 705 kilomètres de Tarawa-Sud, capitale des Kiribati, dans les îles Gilbert, à l'est-nord-est. Le pays n'a pas de capitale officielle [1], toutefois Yaren est désigné de facto comme capitale car le district abrite le Parlement [1]. Par sa superficie, l'île est considérée comme la plus petite république du monde [1]. Sa densité est la plus élevée d'Océanie (9e rang mondial)

Image satellite de Nauru en 2002.

L'île, alors peuplée de quelques centaines de Nauruans aux origines micronésiennes et mélanésiennes, est approchée par le navigateur britannique John Fearn en 1798. Elle accède à l' indépendance le . Entre ces deux dates, elle est successivement colonie allemande de 1888 à 1914 puis australienne de 1914 à 1968 avec une période d' occupation japonaise entre 1942 et 1945. Mais ce qui marque le plus profondément la société nauruane, c'est son histoire économique centrée sur le phosphate. Son extraction et son exportation débutent en 1906. Cette ressource, d'abord exploitée au bénéfice des nations colonisatrices de l'île, permet à la population de Nauru d'accéder à un très haut niveau de vie, à partir de l'indépendance en 1968. Cependant, dès les années 1990, l'épuisement des réserves minières, une mauvaise gestion des finances publiques et la dégradation de la santé publique caractérisée par l'apparition de maladies liées à une mauvaise hygiène de vie entraînent une paupérisation de la population et de l'État, aboutissant à une faillite générale.

La population de Nauru est très fortement marquée dans sa structure et sa culture par la colonisation : majoritairement de religion protestante, elle est principalement composée de Nauruans mais comporte une minorité chinoise et quelques Européens et Océaniens. Le nauruan, bien que seule langue officielle de l'île [6], est supplanté par l' anglais dans les relations formelles, il est largement employé dans le commerce, l' administration et les études supérieures. Le dollar australien est resté la monnaie du pays à son indépendance, et le sport national est le football australien.

Étymologie

L' étymologie de « Nauru » est incertaine [7]. L' Allemand Paul Hambruch qui visite l'île au début du e siècle indique que Naoero peut être interprété comme la contraction de la phrase a-nuau-a-a-ororo, qui s'écrirait aujourd'hui A nuaw ea arourõ, signifiant « je vais à la plage ». Anáoero entre en 1920 dans le dictionnaire colonial allemand [8].

L' Alsacien Alois Kayser, qui séjourna plus de trente ans sur Nauru au début du e siècle et étudia le nauruan, rejeta l'explication de Paul Hambruch pour le motif qu'il manquait le verbe de mouvement rodu, associé au mot « plage ». En effet, les Nauruans considèrent la plage comme le lieu le plus bas géographiquement aussi bien en ce qui concerne la terre que la mer. Ainsi, selon lui, l'absence de ce verbe dans la traduction de Paul Hambruch l'invalide de même que l' étymologie de Naoero et par la même occasion de « Nauru ».

L'île prit différents noms suivant les époques et les empires coloniaux en possession de ce territoire : les premiers colons britanniques l'appelèrent Pleasant Island (« Île Agréable ») ou encore Shank Island, tandis que les colons allemands la nommèrent Nawodo ou Onawero. Finalement, le nom actuel « Nauru » fut créé afin qu'Européens et Nord-Américains aient une appellation commune tandis qu'en nauruan, la langue parlée par les Nauruans, le pays est nommé Naoero [9].

Other Languages
Acèh: Nauru
Afrikaans: Nauru
Alemannisch: Nauru
አማርኛ: ናውሩ
aragonés: Nauru
العربية: ناورو
مصرى: ناورو
asturianu: Nauru
azərbaycanca: Nauru
تۆرکجه: نائورو
башҡортса: Науру
žemaitėška: Nauru
Bikol Central: Nauru
беларуская: Науру
беларуская (тарашкевіца)‎: Науру
български: Науру
Bislama: Nauru
Bahasa Banjar: Nauru
বাংলা: নাউরু
བོད་ཡིག: ནའུ་རུ།
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: নাউরু
brezhoneg: Nauru
bosanski: Nauru
буряад: Науру
català: Nauru
Chavacano de Zamboanga: Nauru
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Nauru
нохчийн: Науру
Cebuano: Nauru
Tsetsêhestâhese: Nauru
کوردی: نائووروو
qırımtatarca: Nauru
čeština: Nauru
словѣньскъ / ⰔⰎⰑⰂⰡⰐⰠⰔⰍⰟ: Наоуроу
Cymraeg: Nawrw
dansk: Nauru
Deutsch: Nauru
Zazaki: Nauru
dolnoserbski: Nauru
डोटेली: नाउरु
ދިވެހިބަސް: ނައުރޫ
Ελληνικά: Ναουρού
English: Nauru
Esperanto: Nauro
español: Nauru
eesti: Nauru
euskara: Nauru
estremeñu: Nauru
فارسی: نائورو
Fulfulde: Nawru
suomi: Nauru
Võro: Nauru
føroyskt: Nauru
arpetan: Naouru
Frysk: Naurû
Gaeilge: Nárú
Gagauz: Nauru
Gàidhlig: Nauru
galego: Nauru
गोंयची कोंकणी / Gõychi Konknni: नौरु
ગુજરાતી: નૌરુ
Gaelg: Naaroo
客家語/Hak-kâ-ngî: Nauru
עברית: נאורו
हिन्दी: नाउरु
Fiji Hindi: Nauru
hrvatski: Nauru
hornjoserbsce: Nauru
Kreyòl ayisyen: Naorou
magyar: Nauru
Հայերեն: Նաուրու
interlingua: Nauru
Bahasa Indonesia: Nauru
Interlingue: Nauru
Ilokano: Nauru
Ido: Nauru
íslenska: Nárú
italiano: Nauru
日本語: ナウル
Patois: Nauru
Basa Jawa: Nauru
ქართული: ნაურუ
қазақша: Науру
ಕನ್ನಡ: ನೌರು
한국어: 나우루
Kurdî: Naûrû
kernowek: Nauru
Кыргызча: Науру
Latina: Nauru
Lëtzebuergesch: Nauru
лезги: Науру
Limburgs: Nauru
Ligure: Nauru
lumbaart: Nauru
lietuvių: Nauru
latviešu: Nauru
Malagasy: Naoro
Māori: Nauru
македонски: Науру
മലയാളം: നൗറു
монгол: Науру
मराठी: नौरू
кырык мары: Науру
Bahasa Melayu: Nauru
Malti: Nawru
မြန်မာဘာသာ: နအူရူးနိုင်ငံ
Dorerin Naoero: Naoero
Nāhuatl: Nauru
Plattdüütsch: Nauru
Nedersaksies: Nauro
नेपाल भाषा: नाउरु
Nederlands: Nauru
norsk nynorsk: Nauru
norsk: Nauru
Novial: Nauru
occitan: Nauru
Livvinkarjala: Nauru
ଓଡ଼ିଆ: ନାଉରୁ
Ирон: Науру
ਪੰਜਾਬੀ: ਨਾਉਰੂ
Kapampangan: Nauru
Papiamentu: Nauru
पालि: नौरु
Norfuk / Pitkern: Nauruu
polski: Nauru
Piemontèis: Nauru
پنجابی: ناورو
português: Nauru
Runa Simi: Nawru
rumantsch: Nauru
română: Nauru
armãneashti: Nauru
русский: Науру
Kinyarwanda: Nawuru
संस्कृतम्: नौरु
саха тыла: Науру
sardu: Nauru
sicilianu: Nauru
Scots: Nauru
davvisámegiella: Nauru
srpskohrvatski / српскохрватски: Nauru
Simple English: Nauru
slovenčina: Nauru
slovenščina: Nauru
Gagana Samoa: Nauru
chiShona: Nauru
Soomaaliga: Nawru
shqip: Naurua
српски / srpski: Науру
Basa Sunda: Nauru
svenska: Nauru
Kiswahili: Nauru
ślůnski: Nauru
தமிழ்: நவூரு
тоҷикӣ: Науру
Tagalog: Nauru
Tok Pisin: Nauru
Türkçe: Nauru
татарча/tatarça: Науру
Twi: Nauru
reo tahiti: Nauru
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: ناۋرۇ
українська: Науру
اردو: ناورو
oʻzbekcha/ўзбекча: Nauru
vepsän kel’: Nauru
Tiếng Việt: Nauru
Volapük: Naureän
Winaray: Nauru
Wolof: Nauru
მარგალური: ნაურუ
Yorùbá: Nàúrù
Vahcuengh: Nauru
中文: 諾魯
Bân-lâm-gú: Nauru
粵語: 瑙魯