Naufrage du pétrolier Prestige

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prestige.
Volontaires nettoyant la côte de Galice après la catastrophe du Prestige
Voir l’image vierge
Lieu du naufrage du Prestige

Le 13 novembre 2002, le Prestige, un pétrolier, construit par Hitachi Shipbuilding & Engineering  (en) au Japon en 1976, immatriculé à Nassau ( Bahamas), en transit entre la Lettonie et Gibraltar, au large du cap Finisterre et près des côtes de Galice au nord-ouest de l' Espagne, lance un appel de détresse. Durant la tempête s'ouvre une brèche de 50 mètres dans son flanc droit dont la cause reste inconnue ; les témoignages des marins font supposer la collision avec un conteneur, un objet flottant ou une vague déferlante [1]. L'équipage est évacué le 14 novembre. Le 16 novembre, alors que plus de 5 000 tonnes de fioul se sont déjà répandues (polluant ainsi le littoral sur plusieurs dizaines de kilomètres), le gouvernement espagnol fait remorquer le pétrolier loin au large. Après plusieurs tentatives de remorquage vers le nord-ouest (pour l'éloigner des côtes) puis vers le sud (peut-être pour l'envoyer vers le Portugal), le 19 novembre 2002, le navire se brise en deux à 270 km des côtes de la Galice et coule par 3 500 mètres de fond. Pendant les opérations de remorquage, il a perdu de 5 à 10 000 tonnes de fioul lourd (sa cargaison est de 77 000 tonnes de fioul lourd). Le navire ayant de nombreuses fissures, le fioul continue de s'échapper, les estimations parlant de 125 t par jour au bout de 4 semaines.

Une gigantesque marée noire va souiller gravement les côtes de Galice, du Portugal, du Pays basque, des Landes, d' Aquitaine, de Vendée, et du sud de la Bretagne.

Le navire

  • Pétrolier à simple coque lancé en 1976 (âgé de 26 ans au moment du naufrage)
  • Indicatif = C6MN6 ; IMO = 7372141
  • Longueur = 243,5 m ; largeur = 34,4 m ; tirant d'eau = 14,0 m ; port en lourd = 81 589 tpl ; tonnage = 42 820 tjb
  • Constructeur (chantier) : Hitachi Shipbuilding & Engineering  (en) - Japon
  • Propriétaire (armateur) : Mare Shipping Inc., société basée au Liberia dont les actionnaires sont une famille anonyme d'armateurs grecs.
  • Pavillon des Bahamas.
  • Certificat d'aptitude à la navigation : délivré par une société de classification américaine, ABS (Bureau Américain de la Navigation), après une inspection mais pas des ballasts à Dubaï.
  • Affréteur : Crown Resources AG, société immatriculée à Zoug en Suisse avec un bureau à Londres, filiale du groupe russe Groupe Alfa.
  • Équipage : roumain et philippin avec des officiers grecs.
  • Marchandise : pétrole russe chargé à Ventspils ( Lettonie) à destination de Singapour avec probablement une escale à Gibraltar.
Côte souillée par la marée noire du Prestige

Le Prestige est un pétrolier de type Aframax, à simple coque. Sa capacité de 81 589 tpl est répartie en 14 citernes [2]. Il est propulsé par un moteur Diesel B&W de 14 711 kW