Nature
English: Nature

  • page d’aide sur l’homonymie pour les articles homonymes, voir nature (homonymie).
    gold creek en alaska.
    des grandes forces du monde physique ont habituellement été considérées comme « naturelles » ; l'homme n'ayant pas ou très peu de prise sur elles.
    cellules cycloniques. les phénomènes météorologiques et le climat, peuvent aujourd'hui être affectés par les activités humaines.
    pediastrum boryanum. les processus naturels dépendent d'interactions complexes entre les espèces et les milieux, à toutes les échelles, de l'infiniment petit à la biosphère. ainsi le plancton interfère-t-il avec le climat et réciproquement, via des processus naturels que l'homme modifie par exemple via la surpêche, l'eutrophisation et les émissions de gaz à effet de serre.
    dans la nature, le recyclage de la matière organique et de la nécromasse est un processus vital. il est notamment assuré par les champignons et les bactéries ; la biodiversité en est une des conditions reconnue d'auto-entretien de ce processus.
    l'un des enjeux du développement durable est la conservation des processus naturels vitaux pour le maintien de la vie sur la planète, autrement dit, il s'agit de résoudre les conflits entre nature et artificialisation, dans le domaine agricole et forestier notamment (ici en pennsylvanie).
    la nature sauvage est de plus en plus confinée par l'homme sur des espaces réduits (parcs et réserves naturelles dont les limites sont en fait artificielles), ce qui pose des problèmes écologiques (dont génétiques, sanitaires) et éthiques.
    l'urbanisation, la périurbanisation (ici de chicago) et la fragmentation des milieux naturels par les réseaux de transport sont devenues une menace pour la nature et ses processus. ce sont aussi des défis pour le développement durable.
    le saumon consommé est de plus en plus du saumon d'élevage, le saumon sauvage ne trouvant plus les conditions naturelles qui lui sont nécessaires, ou ayant localement disparu, à cause d'une surpêche. l'élevage (ici la pisciculture) cherche à se substituer à des processus naturels et à les maîtriser pour les utiliser au profit de l'homme. la réintroduction est une stratégie complémentaire visant à restaurer les processus naturels.
    cathedral canyon (arizona), ensemble naturel formé par le temps.
    l'univers profond vu par hubble. l'homme étudie les forces naturelles qui animent l'univers. il y recherche notamment des indices d'existence d'autres formes de vie.

    le mot nature est un terme polysémique (c’est-à-dire qu'il a plusieurs sens) : il peut signifier la composition et la matière d'une chose (ce qu'elle est, son essence), l'origine et le devenir d'une chose, l'ensemble du réel indépendant de la culture humaine, ou l'ensemble des systèmes et des phénomènes naturels[1].

    au sens commun, la nature peut regrouper :

    • l'environnement biophysique, l'habitat et les milieux dit naturels (terrestres), aquatiques ou marin ; préservés (à forte naturalité) et dégradés ;
    • les paysages sauvages, les paysages aménagés et altérés ;
    • les « forces » et principes physiques, géologiques, tectoniques, météorologiques, biologiques, l'évolution qui constituent l'univers et celles qui animent les écosystèmes et la biosphère sur la terre ;
    • les milieux (eau, air, sol, mer, monde minéral) ;
    • les groupes d'espèces, les individus et les mondes qui les abritent : végétal (forêts…), animal, incluant l'espèce humaine et l'environnement humain et les autres niveaux trophiques dont le fongique, le bactérien et le microbien ;
    • certains phénomènes épisodiques de la nature (crises, cycles glaciations/réchauffement climatique, cycles géologiques, cycle sylvigénétique, incendies d'origine non-humaine, etc.).

    face au constat des répercussions négatives des activités humaines sur l'environnement biophysique et la perte accélérée de naturalité et de biodiversité au cours des dernières décennies, la protection de la nature et des milieux naturels, la sauvegarde des habitats et des espèces, la mise en place d'un développement durable et raisonnable et l'éducation à l'environnement sont devenues des demandes pour une grande partie des citoyens de la plupart des pays industrialisés. les principes de l'éthique environnementale, de nouvelles lois et des chartes de protection de l'environnement fondent le développement d'une idéologie culturelle humaine en relation avec la biosphère.

  • Étymologie et évolution du sens
  • philosophies de la nature
  • composantes de la nature
  • homme et nature : l'environnement
  • la nature dans le droit et la jurisprudence
  • nature dans l'art et la culture
  • annexes

Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Nature (homonymie).
Gold Creek en Alaska.
Des grandes forces du monde physique ont habituellement été considérées comme « naturelles » ; l'Homme n'ayant pas ou très peu de prise sur elles.
Cellules cycloniques. Les phénomènes météorologiques et le climat, peuvent aujourd'hui être affectés par les activités humaines.
Pediastrum boryanum. Les processus naturels dépendent d'interactions complexes entre les espèces et les milieux, à toutes les échelles, de l'infiniment petit à la biosphère. Ainsi le plancton interfère-t-il avec le climat et réciproquement, via des processus naturels que l'Homme modifie par exemple via la surpêche, l'eutrophisation et les émissions de gaz à effet de serre.
Dans la Nature, le recyclage de la matière organique et de la nécromasse est un processus vital. Il est notamment assuré par les champignons et les bactéries ; la biodiversité en est une des conditions reconnue d'auto-entretien de ce processus.
L'un des enjeux du développement durable est la conservation des processus naturels vitaux pour le maintien de la vie sur la planète, autrement dit, il s'agit de résoudre les conflits entre nature et artificialisation, dans le domaine agricole et forestier notamment (ici en Pennsylvanie).
La nature sauvage est de plus en plus confinée par l'Homme sur des espaces réduits (parcs et réserves naturelles dont les limites sont en fait artificielles), ce qui pose des problèmes écologiques (dont génétiques, sanitaires) et éthiques.
L'urbanisation, la périurbanisation (ici de Chicago) et la fragmentation des milieux naturels par les réseaux de transport sont devenues une menace pour la nature et ses processus. Ce sont aussi des défis pour le développement durable.
Le saumon consommé est de plus en plus du saumon d'élevage, le saumon sauvage ne trouvant plus les conditions naturelles qui lui sont nécessaires, ou ayant localement disparu, à cause d'une surpêche. L'élevage (ici la pisciculture) cherche à se substituer à des processus naturels et à les maîtriser pour les utiliser au profit de l'Homme. La réintroduction est une stratégie complémentaire visant à restaurer les processus naturels.
Cathedral Canyon (Arizona), ensemble naturel formé par le temps.
L'univers profond vu par Hubble. L'Homme étudie les forces naturelles qui animent l'univers. Il y recherche notamment des indices d'existence d'autres formes de vie.

Le mot nature est un terme polysémique (c’est-à-dire qu'il a plusieurs sens) : il peut signifier la composition et la matière d'une chose (ce qu'elle est, son essence), l'origine et le devenir d'une chose, l'ensemble du réel indépendant de la culture humaine, ou l'ensemble des systèmes et des phénomènes naturels[1].

Au sens commun, la nature peut regrouper :

Face au constat des répercussions négatives des activités humaines sur l'environnement biophysique et la perte accélérée de naturalité et de biodiversité au cours des dernières décennies, la protection de la nature et des milieux naturels, la sauvegarde des habitats et des espèces, la mise en place d'un développement durable et raisonnable et l'éducation à l'environnement sont devenues des demandes pour une grande partie des citoyens de la plupart des pays industrialisés. Les principes de l'éthique environnementale, de nouvelles lois et des chartes de protection de l'environnement fondent le développement d'une idéologie culturelle humaine en relation avec la biosphère.

Other Languages
Afrikaans: Natuur
Alemannisch: Natur
aragonés: Naturaleza
العربية: طبيعة
অসমীয়া: প্ৰকৃতি
asturianu: Natura
azərbaycanca: Təbiət
تۆرکجه: طبیعت
башҡортса: Тәбиғәт
Boarisch: Natua
žemaitėška: Gomta
беларуская: Прырода
беларуская (тарашкевіца)‎: Прырода
български: Природа
भोजपुरी: प्रकृति
বাংলা: প্রকৃতি
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: প্রকৃতি
brezhoneg: Natur
bosanski: Priroda
буряад: Байгаали
català: Natura
کوردی: سروشت
čeština: Příroda
Чӑвашла: Çутçанталăк
Cymraeg: Natur
dansk: Natur
Deutsch: Natur
Ελληνικά: Φύση
English: Nature
Esperanto: Naturo
español: Naturaleza
eesti: Loodus
euskara: Natura
فارسی: طبیعت
suomi: Luonto
Na Vosa Vakaviti: Ituvaki
Nordfriisk: Natuur
kriyòl gwiyannen: Lanatir
galego: Natureza
ગુજરાતી: કુદરત
עברית: טבע
हिन्दी: प्रकृति
hrvatski: Priroda
magyar: Természet
հայերեն: Բնություն
Արեւմտահայերէն: Բնութիւն
interlingua: Natura
Bahasa Indonesia: Alam
Ilokano: Katutubo
ГӀалгӀай: Ӏалам
Ido: Naturo
íslenska: Náttúra
italiano: Natura
日本語: 自然
Patois: Niecha
Jawa: Alam
ქართული: ბუნება
Taqbaylit: Agama
қазақша: Табиғат
ភាសាខ្មែរ: ធម្មជាតិ
ಕನ್ನಡ: ನಿಸರ್ಗ
한국어: 자연
къарачай-малкъар: Табигъат
kurdî: Xweza
Кыргызча: Жаратылыш
Latina: Natura
Lëtzebuergesch: Natur
лакку: ТӀабиаьт
лезги: ТӀебиат
Luganda: Eby'obutonde
Ligure: Natua
lumbaart: Natura
lietuvių: Gamta
latviešu: Daba
Malagasy: Zavaboary
олык марий: Пӱртӱс
македонски: Природа
മലയാളം: പ്രകൃതി
монгол: Байгаль
मराठी: निसर्ग
Bahasa Melayu: Alam semula jadi
Mirandés: Natureza
မြန်မာဘာသာ: သဘာဝ
Nāhuatl: Yeliztli
नेपाल भाषा: प्रकृति
norsk nynorsk: Natur
norsk: Natur
occitan: Natura
Oromoo: Uummama
Ирон: Æрдз
ਪੰਜਾਬੀ: ਕੁਦਰਤ
Papiamentu: Naturalesa
Picard: Nature
polski: Natura
Piemontèis: Natura
پنجابی: نیچر
پښتو: طبيعت
português: Natureza
Runa Simi: Sallqa pacha
rumantsch: Natira
română: Natură
armãneashti: Naturâ
русский: Природа
русиньскый: Природа
саха тыла: Айылҕа
Scots: Naitur
davvisámegiella: Luondu
srpskohrvatski / српскохрватски: Priroda
සිංහල: Sinhala Font Guide
Simple English: Nature
slovenčina: Príroda
slovenščina: Narava
Soomaaliga: Dabiiciga
shqip: Natyra
српски / srpski: Природа
Sunda: Alam
svenska: Natur
Kiswahili: Uasilia
தமிழ்: இயற்கை
తెలుగు: ప్రకృతి
тоҷикӣ: Табиат
Türkmençe: Tebigat
Tagalog: Kalikasan
Türkçe: Doğa
Xitsonga: Ntumbuluko
татарча/tatarça: Табигать
українська: Природа
اردو: فطرت
oʻzbekcha/ўзбекча: Tabiat
vepsän kel’: Londuz
Tiếng Việt: Tự nhiên
Volapük: Nat
Winaray: Kalibongan
吴语: 自然
isiXhosa: IHlobo
მარგალური: ორთა
ייִדיש: נאטור
Yorùbá: Àdánidá
Vahcuengh: Mbwnnamh
中文: 自然
Bân-lâm-gú: Chū-jiân
粵語: 自然
isiZulu: Imvelo