Nancy

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la ville française. Pour les autres significations, voir Nancy (homonymie).
Nancy
Vue de la place Stanislas.
Vue de la place Stanislas.
Blason de Nancy
Blason
Logo
Logo
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle ( préfecture)
Arrondissement Nancy ( chef-lieu)
Canton Chef-lieu de trois cantons : Nancy-1, Nancy-2, Nancy-3
Intercommunalité Métropole du Grand Nancy
Maire
Mandat
Laurent Hénart
2014-2020
Code postal 54000
Code commune 54395
Démographie
Gentilé Nancéen ou Nancéien [Note 1]
Population
municipale
104 321 hab. (2014en diminution de -1.88 % par rapport à 2009)
Densité 6 950 hab./km2
Population
aire urbaine
434 479 hab. ( 2012)
Géographie
Coordonnées 48° 41′ 37″ nord, 6° 11′ 05″ est
Altitude Min. 188 m
Max. 353 m
Superficie 15,01 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

Voir sur la carte administrative de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Nancy

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

Voir sur la carte topographique de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Nancy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Nancy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Nancy
Liens
Site web nancy.fr

Nancy [ n ɑ̃ . s i] est une commune française située en Lorraine au bord de la Meurthe à quelques kilomètres en amont de son point de confluence avec la Moselle, à 281 kilomètres à l'est de Paris et 116 kilomètres à l'ouest de Strasbourg. C'est la préfecture du département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est. Ses habitants sont appelés les Nancéiens.

Capitale du duché de Lorraine jusqu'au rattachement de celui-ci au Royaume de France en 1766, évêché depuis 1777, Nancy est le chef-lieu du département de la Meurthe de 1790 à 1871 puis de Meurthe-et-Moselle à partir de 1871. Elle est aussi célèbre pour sa place Stanislas, du nom du dernier duc de Lorraine, qui fait partie d'un ensemble du XVIIIe siècle classé au patrimoine mondial de l' UNESCO. Elle compte également de nombreux édifices classés aux monuments historiques et elle est l'un des foyers européens de l' Art nouveau grâce à l' École de Nancy.

La population intra-muros s'élève au 1er janvier 2013 à 104 072 habitants [1], ce qui fait de Nancy la deuxième commune la plus peuplée de Lorraine après Metz. Avec 434 479 habitants en 2012 [2], l' aire urbaine de Nancy est la plus peuplée de Lorraine, la deuxième du Grand Est après celle de Strasbourg et la vingtième de France. Nancy est aussi l'une des principales villes universitaires et l'agglomération abrite l'un des principaux pôles de santé en France.

Géographie

Localisation

Nancy se situe dans le Grand Est, au sud du département de Meurthe-et-Moselle et au centre de la région Lorraine. La cité se trouve au croisement de deux grands axes européens de circulation : l’axe nord-sud Bruxelles- Luxembourg- Metz-Nancy- Lyon- Marseille, qui relie directement la mer du Nord à la mer Méditerranée en traversant la Lorraine par le Sillon mosellan ; l’axe est-ouest entre Paris et Strasbourg.

Par distance orthodromique :

  • à l'échelle nationale, Nancy est distante de 281 kilomètres de Paris, de 116 kilomètres de Strasbourg et de 341 kilomètres de Lyon [3] ;
  • à l'échelle régionale (euro-région Saar-Lor-Lux), Nancy est située à 48 kilomètres au sud de Metz, préfecture de la Moselle, 60 kilomètres au nord d' Épinal, préfecture des Vosges, 74 kilomètres à l'est de Bar-le-Duc, préfecture de la Meuse, 102 kilomètres au sud de Luxembourg, capitale du grand-duché, 121 kilomètres au sud-ouest de Sarrebruck, capitale de la Sarre [3] ;
  • à l'échelle départementale, Nancy se trouve à 21 kilomètres à l'est de Toul, 26 kilomètres au nord-ouest de Lunéville et à 64 kilomètres au sud de Briey [3].

Communes limitrophes

Nancy est limitrophe de huit communes, toutes situées dans le département de Meurthe-et-Moselle et membres de la métropole du Grand Nancy. Ces localités sont réparties géographiquement de la manière suivante :

Topographie

Nancy est située au cœur des côtes de Moselle, dans une demi-cuvette entre plusieurs collines formant des petits plateaux souvent boisés, aux coteaux parfois abrupts (altitude variant entre 200 m et 380 m). La plaine dans laquelle se place la cité est sans ouverture à l'ouest et au nord-est. Nancy possédait au Moyen Âge une valeur défensive topographique médiocre du fait de sa situation en cuvette. Frouard, qui possédait d'ailleurs un château, et sa position au point de confluence, ou Saint-Nicolas-de-Port par exemple, auraient sans doute été des choix géographiques plus stratégiques pour une place-forte. Cependant, lors de la création de la ville, le site de Nancy était une plaine au cœur du duché de Lorraine permettant un développement urbain peu contraignant.

Hydrographie

Nancy est située à quelques kilomètres en amont du point de confluence de la Moselle et de la Meurthe. Les alentours de la plaine nancéienne sont traversés par différents cours d'eau, naissant sur les hauteurs avoisinantes et se jetant dans la Meurthe, comme le Grémillon, le Boudonville, la Villette, le Nabécor, le Brichambeau, le Frahaut, l'Asnée et l' Amezule [4]. La Meurthe n'occupe pas une position centrale dans la ville puisqu'elle marque la frontière est de la commune, à l'écart de la ville-vieille. Les cours d'eau nancéiens, après une longue période de relatif délaissement, tendent à redevenir depuis les années 1990 des éléments attractifs vers lesquels se tourne la cité comme les jardins d'eau dessinés par Alexandre Chemetoff.

Le risque d’inondation existe, en cas de ruissellement trop important, malgré les 31 bassins de rétention d'une capacité totale de 260 000 m3 [5] présents sous l'agglomération. Du 21 au 22 mai 2012, la ville a été victime des plus violentes inondations de son histoire depuis celles de 1949 [6]. Elles ont submergé plusieurs rues et entrainé plusieurs millions d'euros de dégâts [7].

Climat

Le climat nancéien est de type océanique dégradé à influence continentale assez marquée. Les températures sont contrastées, à la fois en journée et entre les saisons. Les hivers sont froids et secs par temps de gels. Les étés ne sont pas toujours ensoleillés mais assez chauds. Les brouillards sont fréquents à l'automne et les vents rares et peu violents. Les précipitations tendent à être moins abondantes que sur l'ouest du pays [8].

Météo-France utilise les relevés de la station de l' aéroport de Nancy-Essey pour ses prévisions locales [9]. Cette station est située à l'est de l' agglomération nancéienne, à une altitude de 210 mètres et à trois kilomètres de la place Stanislas par distance orthodromique.

Données climatiques et comparaison avec plusieurs grandes villes
Ville Ensoleillement Pluie Neige Orage Brouillard
Biarritz 1887 h/an 1 483 mm/an 3 j/an 34 j/an 30 j/an
Brest 1530 h/an 1 109 mm/an 9 j/an 11 j/an 74 j/an
Nice 2724 h/an 767 mm/an 1 j/an 31 j/an 1 j/an
Paris 1662 h/an 642 mm/an 15 j/an 19 j/an 13 j/an
Strasbourg 1693 h/an 610 mm/an 30 j/an 29 j/an 65 j/an
Nancy 1665 h/an 775 mm/an 30 j/an 27 j/an 54 j/an
Moyenne nationale 1 973 h/an 770 mm/an 14 j/an 22 j/an 40 j/an

Source : L'Internaute [8]

Nancy connaît en moyenne 8 jours de fortes chaleurs et 73 jours de gel par an. La température moyenne annuelle est de 10 °C. La température la plus chaude jamais enregistrée à Nancy fut de 39,3 °C le et la température la plus froide de –26,8 °C le , bien que certaines sources indiquent une température de –30 °C les 8 et 10 décembre 1879 [10]. Le jour le plus arrosé [11], lié à un orage diluvien engendrant une pluviométrie de 103 mm, eut lieu le [12]. L'année la plus arrosée a été 1930 avec un cumul annuel de précipitations de 1 048 mm et la plus sèche 1949 avec un cumul annuel de 465,8 mm. Nancy enregistre un ensoleillement de 1 638 heures d'ensoleillement par an en moyenne. Nancy reçoit de fréquentes chutes de neige en hiver ; l'hiver 2010/2011, on a relevé 80 cm cumulés lors de cette saison.

Relevé météorologique de Nancy
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne ( °C) −0,8 −0,7 2 4,1 8,4 11,7 13,7 13,2 10,1 6,8 2,8 0,4 6
Température moyenne (°C) 1,9 2,9 6,5 9,5 13,8 17,2 19,4 19 15,2 11 5,9 2,9 10,5
Température maximale moyenne (°C) 4,6 6,4 10,9 14,8 19,2 22,6 25,1 24,7 20,3 15,1 8,9 5,4 14,9
Record de froid (°C) −21,6 −24,8 −15,9 −6,8 −4,2 1,6 2 2,8 −1,3 −7,9 −12,7 −21,3 −24,8
Record de chaleur (°C) 16,8 20 24,3 29,3 33 36,2 38,2 39,3 33,7 27,2 22,1 18,5 39,3
Nombre de jours avec température minimale ≤ –5 °C 6,9 4,8 2,2 0,1 0 0 0 0 0 0 1,4 5,8 21,2
Nombre de jours avec gel 17,4 15,6 12,2 5,1 0,7 0 0 0 0,2 2,6 9,7 15,9 79,4
Nombre de jours avec température maximale ≤ 0 °C 5,8 3,1 0,4 0 0 0 0 0 0 0 0,9 4,9 15,1
Nombre de jours avec température maximale ≥ 25 °C 0 0 0 0,2 2,3 6,8 12,1 10,5 3,8 0,3 0 0 36
Nombre de jours avec température maximale ≥ 30 °C 0 0 0 0 0 0,7 2,8 1,9 0,3 0 0 0 5,7
Ensoleillement ( h) 55,9 79,7 129,1 173,9 199,1 220,9 229,1 213,7 162,8 104,8 51,7 44,3 1 664,9
Précipitations ( mm) 65,4 55,3 59,5 49,3 67,6 69,2 62,4 63 64,7 73,8 65,9 79 775,1
Record de pluie en 24 h (mm) 36,4 62,6 35 25,8 103 85 65,8 68,5 62,9 62 43,6 72,1 103
dont nombre de jours avec précipitations ≥ 1 mm 12,5 9,8 11,4 10 11,9 10,4 8,7 9,2 8,6 9,1 11,3 11,5 124,4
dont nombre de jours avec précipitations ≥ 5 mm 3,9 4 4 3,9 5,2 5,1 3,9 4,4 3,6 3,8 4,4 4,7 50,9
dont nombre de jours avec précipitations ≥ 10 mm 1,4 1,4 1,4 1 1,9 2,3 1,8 1,7 1,9 1,5 1,7 2,1 20,1
Humidité relative (%) 87 83 78 74 75 75 75 77 81 86 87 87 80,42
Nombre de jours avec neige 8 6,7 4,5 1,8 0,1 0 0 0 0 0,1 3,4 6,1 30,7
Nombre de jours d'orage 0,2 0,5 0,9 1,3 4,4 5,4 5,2 5,1 2,2 0,6 0,4 0,3 26,5
Nombre de jours avec brouillard 6,2 3,4 2,4 1,6 2,5 1,8 1,6 3,3 7,3 10,2 7,3 6,2 53,8
Source : [1], [2]
Diagramme climatique
J F M A M J J A S O N D
 
 
 
4,6
−0,8
65,4
 
 
 
6,4
−0,7
55,3
 
 
 
10,9
2
59,5
 
 
 
14,8
4,1
49,3
 
 
 
19,2
8,4
67,6
 
 
 
22,6
11,7
69,2
 
 
 
25,1
13,7
62,4
 
 
 
24,7
13,2
63
 
 
 
20,3
10,1
64,7
 
 
 
15,1
6,8
73,8
 
 
 
8,9
2,8
65,9
 
 
 
5,4
0,4
79
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Voies de communication et transports

Voies routières

Schéma du périphérique nancéien.

La rocade périphérique permet de contourner la ville de Nancy et sa proche banlieue. La ville est contournée à l'ouest par l'autoroute A33 (Nancy/Gentilly - Nancy/Brabois - Lunéville), permettant de relier l'autoroute A31 (Luxembourg - Metz - Nancy - Dijon), la RN 4 (Paris - Nancy - Strasbourg), ainsi que l'autoroute A330 (Périphérique Sud de Nancy), qui fait la jonction entre la RN 57 vers Mulhouse au sud, et la RN 74 vers Sarreguemines à l'est. La rocade est (Voie de l'Amezule) permet de relier directement le nord de l'agglomération ( A31) à la rocade sud. À seulement une heure et demie de route de la Belgique, une heure et quart du Luxembourg et de l' Allemagne, elle possède aussi une ouverture intéressante sur l'international. L'autoroute A31 est fréquemment saturée ; ce problème devait être réglé par la réalisation de l' A32, mais ce projet a été interrompu en 2010.

Pistes cyclables et Vélostan

Au sein de la métropole, 124 kilomètres de pistes cyclables sont aménagées, dont la moitié sont situées dans le périmètre de la cité ducale. Sont comptées dans ce total les simples délimitations sur la chaussée, réservant aux vélos une bande le long des véhicules en stationnement. Il existe des « voies vertes » adaptées aux piétons et aux vélos le long de la Meurthe. Depuis plus d'une dizaine d'années [Quand ?], une association d'insertion (Cyclotop) louait des vélos longue durée en plusieurs points de l'agglomération. Renommé en 2007 VélOstan'boutic, ce système coexiste depuis 2008 avec un système de vélos en libre-service : VélOstan'lib, qui complète cette offre de cycles à la location. Nancy est désormais une des rares agglomérations de France à proposer à la fois de la location ponctuelle de courte durée en libre service et de la location longue durée en boutique.

Voies piétonnes

Nancy a profité de son attractivité touristique liée à un riche patrimoine pour interdire à la circulation automobile quelques voies en centre-ville, c'est le cas de la place Stanislas [13], [14]. Ce secteur s'est particulièrement étendu en 2000 avec l'arrivée du tramway sur pneu, puis en 2005, lorsque la place Stanislas et les rues alentour ont été rendues piétonnes.

C'est également le cas pour le quartier du marché central de Nancy, où il est possible de circuler à pied de la rue de la Primatiale jusqu'à l' avenue Foch, en passant par la rue de la Faïencerie, la place Charles III, la rue des Ponts ou la rue Notre-Dame puis la place André-Maginot.

Transport ferroviaire

Vue sur la tour Thiers et la gare de Nancy-Ville.
Un TER Lorraine en gare de Nancy-Ville.

En 1852, la ligne de Paris à Strasbourg met Nancy à huit heures de la capitale, contre trente à quarante heures de diligence. Jusqu'à l'ouverture de la LGV Est européenne en juin 2007, les trains Corail mettaient près de trois heures pour effectuer la liaison ; aujourd'hui, Nancy se trouve à 90 minutes de Paris en TGV.

Pour les grandes lignes, la ville de Nancy et son agglomération sont desservies par la gare de Nancy-Ville, pôle multimodal et principale gare de l'agglomération ; la gare de Lorraine TGV, ouverte en 2007 et commune aux villes de Nancy et Metz, ainsi qu'à tout le territoire voisin, est située à proximité de l' aéroport régional. Cette dernière est spécialisée notamment dans les dessertes vers la province.

La gare de Nancy est également desservie par des trains Intercités 100% Éco qui circulent sur la ligne classique Paris - Strasbourg.

Depuis 1989, la tarification est identique dans toute la métropole du Grand Nancy, et ce sans distinction du mode de transport, par exemple un trajet Nancy - Jarville revient donc au même prix en train et bus urbain (une première nationale en dehors de l'Île-de-France [réf. nécessaire]). Le trafic ferroviaire péri-urbain est en très forte augmentation et s'appuie sur une vingtaine de gares autour de Nancy. La SNCF et la communauté urbaine souhaitent encore le développer [15].

Le réseau ferré régional Métrolor (nom commercial du TER Lorraine) a été refondu au cours des années 2000 pour améliorer les déplacements entre Nancy et Metz. La tarification régionale est à prix réduit, 46 trains par jour aller-retour circulent entre Nancy et Metz, dont la plupart relient également Luxembourg. Les nouvelles rames climatisées sont à deux niveaux. Cet axe ferroviaire fort se poursuit au sud en direction d' Épinal sur le sillon mosellan et au sud-est en direction de Lunéville avec 36 trains par jour. Entre Nancy et Luxembourg, ainsi qu'entre Nancy et Lunéville, les voyageurs peuvent compter en moyenne sur un train tous les quarts d'heure en heure de pointe [16].

Pour le trafic TER, l'agglomération dispose de plusieurs autres gares comme celles de Champigneulles et Frouard, qui dessert aussi le port de Nancy, toutes deux situées sur la ligne Paris - Strasbourg. Les autres gares de l'agglomération desservies au départ de Nancy-Ville sont les gares d' Houdemont, Jarville, Laneuveville, Liverdun, Ludres et Pompey.

Le terminal de transport combiné de Nancy-Champigneulles, mis en service dans les années 1990, a remplacé l'ancienne gare aux marchandises de Nancy-Saint-Georges.

Pour les développements ultérieurs, le plan de déplacements urbains de la ville projette une série d'améliorations à propos du réseau ferroviaire nancéien, avec la rénovation du nœud ferroviaire de Nancy - Jarville, la création d'une ligne de tram-train sur l' ancienne ligne Champigneulles - Nancy Saint-Georges - Jarville, et la construction de nouvelles haltes ferroviaires au sein de l'agglomération, à Maxéville, Vandœuvre, Heillecourt, Nancy- Hôpital-central et La Madeleine.

Transports en commun

Le réseau de tramway de Nancy vers 1923 [17].

Le tramway de Nancy est « sur pneu à guidage central ». Après une mise en circulation difficile en raison de nombreuses pannes et incidents, il semble aujourd'hui répondre de manière satisfaisante à la demande de déplacements au sein de l'agglomération mais au prix d'une gêne sonore et visuelle des riverains. Il transporte quotidiennement 60 000 voyageurs sur ses 10 kilomètres. Le choix de la ville de Nancy pour un modèle de tramway sur pneumatiques conçu par Bombardier s'explique par la topographie de la ville, en cuvette. Un véhicule sur pneumatique propose une adhérence supérieure à un véhicule ferré, le tram sur pneus peut desservir les plateaux de la ville, comme celui de Brabois (à 400 mètres d'altitude). Mais cet argument avancé par les tenants du projet peut être discuté, en effet, dans la première moitié du vingtième siècle, un tramway « classique », sur rails, circulait sur un trajet similaire (Ce même argument est actuellement avancé (début 2017) pour envisager la réalisation d'un téléphérique [18]). Les rames circulent sur la ligne T1 entre 4 heures 30 et 1 heure du matin. Une prolongation du service jusque 2 heures 30 du jeudi au samedi a été expérimentée à partir de la rentrée scolaire 2013 avant d'être arrêtée l'année suivante [19].

En 2013, deux autres lignes de transport en commun à haut niveau de service devaient être ouvertes, avec un équipement comprenant des bus nouvelle génération avec guidage optique. Le groupe Bombardier a définitivement interrompu la construction et la commercialisation du tramway sur pneu [[réf. souhaitée].

Avec un titre de transport appelé « PASS », il est possible d'utiliser les lignes de tramway et de bus et une partie du Réseau TER, dans les limites de la métropole du Grand Nancy. Nancy, en 1989, a été la première ville à proposer ce ticket combiné train+bus.

Nancy est également desservie par le TER - Métrolor (trains régionaux de Lorraine).

La région Lorraine et le Sillon lorrain (groupement des agglomérations de Thionville, Metz, Nancy et Épinal sous une même entité, représentant près de 900 000 habitants le long de la Moselle) réfléchissent à la mise en place d'une carte à puce commune, sorte de Carte orange, donnant accès aux réseaux de transports en commun des quatre villes mais aussi aux musées, aux activités diverses. Une première version de cette carte, du nom de Simplicités, a vu le jour en 2007. Elle est valable pour les abonnements travail et étudiant TER Metrolor. Destinée à être compatible avec les réseaux de transports en commun des agglomérations du Sillon lorrain, elle a été mise en service en 2008 sur les transports urbains et suburbains nancéiens qui ont été les premiers réseaux interopérables de la région [20].

Des abonnements permettent de circuler en train à l'intérieur de la Lorraine, également au Luxembourg et en Sarre ( Allemagne) (partenariat Saar-Lor-Lux) et d'utiliser les réseaux de transports (bus, tram, tram-train) de Nancy, Metz, Luxembourg ou Sarrebruck. D'autres titres permettent également des liaisons vers Strasbourg et l'accès à son réseau urbain (bus, tram).

Un service d’auto-partage est disponible depuis février 2012 dans l'agglomération sous le nom d' Autopi. D'autres communes de l'agglomération proposent des services du même type.

Transports aériens

L’aéroport régional Metz-Nancy-Lorraine, créé au début des années 1990, est commun aux deux métropoles de Nancy et Metz. Il se situe à 32 kilomètres du centre-ville. L'aéroport régional est fortement concurrencé par la proximité relative de plusieurs plateformes aéroportuaires de taille supérieure, comme les aéroports de Luxembourg, Bâle, Charleroi, Aéroport de Francfort et de Francfort-Hahn ainsi que Roissy, et affiche une activité réduite, aux alentours de 200 000 passagers par an.

Nancy dispose par ailleurs d’une plateforme aéroportuaire dans sa proche banlieue avec l’ aéroport de Nancy-Essey à Tomblaine. Ce dernier accueille des avions d'affaires et possède également le rôle d'aéroport de délestage en cas d’intempéries. Il connait depuis 2012 un plan d’agrandissement, comportant un allongement de sa piste de 1 400 à 1 650 mètres [21].

Transport fluvial

Port de plaisance de Nancy vu depuis la promenade de Kanazawa.

L'agglomération nancéienne est au cœur d'un nœud fluvial, à la confluence de la Moselle, de la Meurthe et du canal de la Marne au Rhin, en connexion avec le canal de l'Est. Le canal de la Marne au Rhin traverse l'est de la cité du nord au sud. Son tracé est parallèle au cours de la Meurthe, qui n'est pas aménagée pour le transport fluvial, il permet un trafic fluvial de petit tonnage au gabarit Freycinet.

Un quart des échanges de la Lorraine avec l'étranger passent par voie fluviale. La Moselle canalisée, qui accueille 95 % du trafic fluvial de la région, assure la desserte du port autonome de Frouard. Ce port est situé dans la périphérie nord de Nancy et est exploité sous le nom de «  Nancyport » [22]. Le port de Frouard possède sept hectares de terrains le long de 700 mètres de quais. Le site est géré par la chambre de commerce et d'industrie de Meurthe-et-Moselle et a traité 3,5 millions de tonnes de fret en 2006 [23].

En ce qui concerne l'activité touristique, Nancy est accessible aux embarcations par la Moselle et le canal de la Marne au Rhin, le port de plaisance étant situé sur ce dernier, en lisière du centre-ville et au sein du quartier Stanislas - Meurthe.

Other Languages
Afrikaans: Nancy
Alemannisch: Nancy
አማርኛ: ናንሲ
aragonés: Nancy
العربية: نانسي
azərbaycanca: Nansi
تۆرکجه: نانسی
беларуская: Нансі
беларуская (тарашкевіца)‎: Нансі
български: Нанси
བོད་ཡིག: ནཱན་སི།
brezhoneg: Nancy
català: Nancy
Cebuano: Nancy
čeština: Nancy
Cymraeg: Nancy
dansk: Nancy
Deutsch: Nancy
Ελληνικά: Νανσύ
English: Nancy, France
Esperanto: Nancio
español: Nancy
eesti: Nancy
euskara: Nancy
فارسی: نانسی
suomi: Nancy
galego: Nancy
עברית: נאנסי
हिन्दी: नांसी
hrvatski: Nancy
magyar: Nancy
Հայերեն: Նանսի
interlingua: Nancy
Bahasa Indonesia: Nancy, Meurthe-et-Moselle
Ido: Nancy
italiano: Nancy
日本語: ナンシー
ქართული: ნანსი
Qaraqalpaqsha: Nancy
қазақша: Нанси
한국어: 낭시
Latina: Nanceium
Lëtzebuergesch: Nanzeg
lumbaart: Nancy
lietuvių: Nansi
latviešu: Nansī
македонски: Нанси
मराठी: नान्सी
Bahasa Melayu: Nancy
مازِرونی: نانسی
Nederlands: Nancy
norsk nynorsk: Nancy
norsk: Nancy
occitan: Nancí
ਪੰਜਾਬੀ: ਨਾਨਸੀ
polski: Nancy
Piemontèis: Nancy
پنجابی: نینسی
português: Nancy
română: Nancy
русский: Нанси
sicilianu: Nancy
srpskohrvatski / српскохрватски: Nancy
slovenčina: Nancy (mesto)
slovenščina: Nancy
Soomaaliga: Nancy
shqip: Nancy
српски / srpski: Нанси
svenska: Nancy
Kiswahili: Nancy
ślůnski: Nancy
тоҷикӣ: Нанси
Türkçe: Nancy
татарча/tatarça: Нанси
українська: Нансі
vèneto: Nancy
Tiếng Việt: Nancy
Volapük: Nancy
Winaray: Nancy
中文: 南锡
粵語: 南錫