Morphée

image illustrant la mythologie grecque
Cet article est une ébauche concernant la mythologie grecque.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Morphée et Iris, Pierre-Narcisse Guérin, huile sur toile (1811), musée de l'Ermitage.

Morphée (en grec ancien Μορφεύς / Morpheús, de μορφή / morphế, « forme ») est, dans la mythologie grecque, une divinité des rêves prophétiques. Il est, selon certains théologiens antiques, le fils d' Hypnos (le Sommeil) et de Nyx (la Nuit), et selon d'autres, la principale divinité des mille Oneiroi engendrés par Nyx seule. Il a pour vocation d'endormir les mortels.

Il est souvent représenté par un jeune homme tenant un miroir à la main et des pavots soporifiques de l’autre, avec des ailes de papillon battant rapidement et silencieusement, qui lui permettent de voler. Il donne le sommeil en touchant une personne avec ses pavots. Il lui donne également des rêves pour la nuit. Pour se présenter aux mortels, il se transforme en être cher (d'où son nom signifiant « forme ») [[réf. souhaitée], permettant aux mortels l'espace d'un instant de sortir des machinations des dieux. Il serait selon Ovide le plus apte de sa fratrie à prendre une apparence humaine [1].

On le retrouve notamment dans l'œuvre d' Ovide. Messager des dieux, il apparaît généralement dans le sommeil des rois comme un humain sous forme de fantasme. Il est peut-être le rêve envoyé par Zeus auprès d' Agamemnon dans l’ Iliade, mais dans ce passage, il n'est pas explicitement nommé. Il joue un rôle important dans l'histoire d' Alcyone et Céyx : le Sommeil choisit Morphée [2] pour prendre les traits de Céyx et visiter Alcyone durant son sommeil, pour lui décrire le naufrage de son époux et lui demander des funérailles. Cette apparition laisse croire à Alcyone en la réalité de ce récit [3].

Sens dérivés

Le nom de Morphée est notamment à l'origine :

  • du mot morphine, en raison du pouvoir soporifique de cette drogue ;
  • de l'expression « être dans les bras de Morphée », qui signifie « rêver » et par extension « dormir ». « Tomber dans les bras de Morphée » veut dire « s'endormir ».
Other Languages
العربية: مورفيوس
български: Морфей
বাংলা: মরফিয়াস
brezhoneg: Morfeüs
bosanski: Morfej
català: Morfeu
čeština: Morfeus
dansk: Morfeus
Deutsch: Morpheus
Ελληνικά: Μορφέας
Esperanto: Morfeo
español: Morfeo
eesti: Morpheus
euskara: Morfeo
فارسی: مورفئوس
suomi: Morfeus
galego: Morfeo
עברית: מורפיאוס
hrvatski: Morfej
magyar: Morpheusz
Bahasa Indonesia: Oneiroi#Morfeus
íslenska: Morfeos
italiano: Morfeo
日本語: モルペウス
македонски: Морфеј
norsk nynorsk: Morfevs
norsk bokmål: Morfevs
occitan: Morfèu
polski: Morfeusz
português: Morfeu
română: Morfeu
русский: Морфей
slovenčina: Morfeus
српски / srpski: Морфеј
svenska: Morfeus
Tagalog: Morpeo
українська: Морфей
中文: 摩耳甫斯