Montserrat (Antilles)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montserrat.
Montserrat
Blason de Montserrat
Armoiries
Drapeau de Montserrat
Drapeau
image illustrative de l’article Montserrat (Antilles)
Administration
PaysDrapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Statut politiqueTerritoire d'outre-mer
CapitalePlymouth (de jure)[1]
Brades (de facto)
Gouvernement
- Chef d'État
 - Gouverneur
 - Ministre en chef

Élisabeth II
Elizabeth Carriere
Donaldson Romeo
Démographie
Population5 164 hab.[2] (2012)
Densité51 hab./km2
Langue(s)Anglais
PIB (2002)
 · PIB/hab.
29 millions de $
3 400 $
Géographie
Coordonnées16° 45′ nord, 62° 12′ ouest
Superficie102 km2 [3]
Divers
MonnaieDollar des Caraïbes orientales (XCD)
Fuseau horaireUTC -4
Domaine internet.ms[4]
Indicatif téléphonique16
Code ISO 3166-1MSR, MS
Carte de Montserrat.

Montserrat est une petite île des Antilles située en mer des Caraïbes, dépendant du Royaume-Uni et membre de l'Organisation des États de la Caraïbe orientale.

Montserrat est souvent décrite comme l'île d'émeraude des Caraïbes, à cause de sa ressemblance avec l'Irlande côtière et de la présence sur l'île des descendants d'Irlandais, qui faisaient partie des premiers colonisateurs européens.

Le 18 juillet 1995, le volcan de la Soufrière, jusqu'alors en sommeil, entra en activité et une première éruption causa des dégâts à la capitale Plymouth. Le 25 juin 1997, une violente éruption entraîna la destruction totale de Plymouth, de son aéroport (aéroport W. H. Bramble), et ravagea toute la moitié sud de l'île, la rendant inhabitable. Lors de cette éruption, 19 personnes ont perdu la vie. Les deux tiers de la population de l'île ont ainsi été contraints de quitter leurs habitations. Les éruptions continuent encore aujourd'hui, mais à un rythme moins soutenu. Depuis la destruction totale de Plymouth, les bâtiments gouvernementaux se situent à Brades, au nord de l'île. Dans cette région, un nouvel aéroport a ouvert en 2005 à Geralds, et une nouvelle capitale est actuellement en construction près de Little Bay. L'île est divisée en trois paroisses civiles.

Histoire

Article détaillé : Histoire de Montserrat.
Anciens canons à Carr's Bay.

L'île a été découverte en 1493 par Christophe Colomb qui l'a baptisée en référence, selon les sources, soit au massif de Montserrat[5], une montagne voisine de Barcelone, soit à l'Abbaye de Montserrat située dans ce massif[6].

L'île est colonisée par la France à partir de 1605, mais elle est convoitée par la Grande-Bretagne dès cette époque. De la France, l'île gardera le nom de « Soufrière » pour sa montagne-volcan.

L'île passa sous contrôle anglais en 1632. À cette même date, un groupe d'Irlandais, fuyant le sentiment anti-catholique de Saint-Christophe-et-Niévès, s'installa sur l'île.

Originaire du Wessex, en Angleterre, le capitaine Anthony Brisket fut le premier gouverneur anglais et gouverna de 1632 à 1649, son beau-frère Roger Osborne[7] lui succédant, puis son fils Anthony II Brisket, de 1662 à 1667[8] et ensuite William Stapleton. Sa famille détenait 1400 acres de plantation sur l'île en 1666[9].

Entre 1712 et 1713, et entre 1757 et 1763, l'île est occupée à plusieurs reprises par la France, mais elle est reprise par les Britanniques en 1763.

En 1782, pendant la Guerre d'indépendance des États-Unis, Montserrat fut brièvement prise par la France. Elle fit son retour au Royaume-Uni à la suite du traité de Versailles qui mit fin au conflit.

L'abolition de l'esclavage en 1834 et la chute des prix du sucre au cours du XIXe siècle ont eu un effet négatif sur l'économie de l'île. De plus, l'île souffre régulièrement des ouragans et des tremblements de terre.

De 1871 à 1958, l'île faisait partie de la colonie fédérale des îles sous-le-vent, puis devint une province de la fédération des Indes occidentales de 1958 à 1962. En 1960, elle obtient l'autonomie politique alors qu'un ministre en chef assure les fonctions de chef du gouvernement.

Le 18 septembre 1989, le cyclone Hugo frappa l'île de Montserrat, endommageant 90 % des constructions (10 morts, et des dégâts atteignant 330 millions de dollars).

Le 18 juillet 1995, le volcan de la Soufrière, jusqu'alors en sommeil, entra en activité et une première éruption causa des dégâts à la capitale Plymouth. Le 25 juin 1997, une violente éruption entraîna la destruction totale de Plymouth, de son aéroport, et ravagea toute la moitié sud de l'île, la rendant inhabitable. 19 personnes ont perdu la vie lors de cette éruption.

Un nouvel aéroport, inauguré officiellement par la princesse Anne en février 2005, a accueilli son premier vol commercial le 11 juillet suivant, et des installations portuaires ont été construites à Little Bay, où une nouvelle capitale est en construction, hors de toute activité volcanique.

Le Royaume-Uni a accordé aux habitants de Montserrat les droits de résidence dans le royaume en 1998 et la citoyenneté britannique en 2002.

Le volcan a connu une nouvelle éruption le 30 décembre 2008. Son dôme a explosé le 11 février 2010, entraînant des nuées ardentes et un nuage de cendres sur la Guadeloupe et provoquant la fermeture temporaire de l'aéroport de Pointe-à-Pitre.

Other Languages
Afrikaans: Montserrat
Alemannisch: Montserrat
አማርኛ: ሞንትሠራት
Ænglisc: Montserrat
العربية: مونتسرات
asturianu: Montserrat
azərbaycanca: Montserrat
تۆرکجه: مونتسررات
башҡортса: Монтсеррат
беларуская: Мантсерат
беларуская (тарашкевіца)‎: Мансэрат
български: Монсерат
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: মন্টসের্রাট
brezhoneg: Enez Montserrat
bosanski: Montserrat
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Montserrat
нохчийн: Монтсеррат
Cymraeg: Montserrat
dansk: Montserrat
Deutsch: Montserrat
ދިވެހިބަސް: މޮންސެރާޓު
Ελληνικά: Μοντσερράτ
English: Montserrat
Esperanto: Moncerato
español: Montserrat
eesti: Montserrat
فارسی: مونتسرات
suomi: Montserrat
arpetan: Montsarrat
Nordfriisk: Montserrat
Gaeilge: Montsarat
Gagauz: Montserrat
客家語/Hak-kâ-ngî: Montserrat
עברית: מונטסראט
हिन्दी: मॉण्टसेराट
Fiji Hindi: Montserrat
hrvatski: Montserrat
Kreyòl ayisyen: Monsera
Հայերեն: Մոնտսերատ
Bahasa Indonesia: Montserrat
íslenska: Montserrat
Patois: Mansarat
Basa Jawa: Montserrat
ქართული: მონსერატი
Qaraqalpaqsha: Montserrat
қазақша: Монтсеррат
한국어: 몬트세랫
kernowek: Montserrat
Кыргызча: Монтсеррат
Latina: Montserrat
Lëtzebuergesch: Montserrat (Antillen)
Lingua Franca Nova: Montserat
Limburgs: Montserrat
Ligure: Montserrat
lumbaart: Montserrat
lietuvių: Montseratas
latviešu: Montserrata
македонски: Монтсерат
кырык мары: Монтсеррат
Bahasa Melayu: Montserrat
эрзянь: Монтсеррат
Plattdüütsch: Montserrat
norsk nynorsk: Montserrat
norsk: Montserrat
Novial: Montserat
occitan: Montserrat
ਪੰਜਾਬੀ: ਮਾਂਟਸਰਾਤ
Papiamentu: Montserrat
پنجابی: مونتسرات
português: Montserrat
română: Montserrat
русский: Монтсеррат
Kinyarwanda: Monserati
sicilianu: Montserrat
Scots: Montserrat
srpskohrvatski / српскохрватски: Montserrat
Simple English: Montserrat
slovenčina: Montserrat (ostrov)
slovenščina: Monserat
српски / srpski: Монтсерат
Basa Sunda: Montserrat
svenska: Montserrat
Kiswahili: Montserrat
Tagalog: Montserrat
Türkçe: Montserrat
татарча/tatarça: Монтсеррат
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: مونتسەررات
українська: Монтсеррат
Tiếng Việt: Montserrat
Winaray: Montserrat
Wolof: Montserrat
მარგალური: მონსერატი
Yorùbá: Montserrat
Bân-lâm-gú: Montserrat