Mont Blanc

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mont Blanc (homonymie).
Wikipédia:Bons articles Vous lisez un «  bon article ». Wikipédia:Thèmes de qualité Il fait partie d'un «  thème de qualité ».
Mont Blanc
Face sud du mont Blanc en hiver depuis la Tarentaise.
Face sud du mont Blanc en hiver depuis la Tarentaise.
Géographie
Altitude 4 808,73 m [1]
Massif Massif du Mont-Blanc ( Alpes)
Coordonnées 45° 49′ 57″ nord, 6° 51′ 53″ est [2]
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Drapeau de l'Italie  Italie
Région
Région à statut spécial
Auvergne-Rhône-Alpes
Vallée d'Aoste
Département
Unité de communes
Haute-Savoie
Valdigne - Mont-Blanc
Ascension
Première par Jacques Balmat et Michel Paccard
Voie la plus facile Voie normale depuis le refuge du Goûter (difficulté PD [3])
Géologie
Âge 30 millions d'années
Roches granite, gneiss
Type pic pyramidal

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

(Voir situation sur carte : Vallée d'Aoste)
Mont Blanc

Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie

(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Mont Blanc

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Mont Blanc

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Mont Blanc

Le mont Blanc (en italien Monte Bianco), dans le massif du Mont-Blanc, est le point culminant de la chaîne des Alpes. Avec une altitude de 4 809 mètres, il est le plus haut sommet d' Europe occidentale et le cinquième sur le plan continental en prenant en compte les montagnes du Caucase, dont l' Elbrouz (5 642 mètres) est le plus haut sommet. Il se situe sur la frontière franco-italienne, entre le département de la Haute-Savoie (en France) et la Vallée d'Aoste (en Italie) ; cette frontière est l'objet d'un litige entre les deux pays.

Le sommet, objet de fascination dans de nombreuses œuvres culturelles, a depuis plusieurs siècles représenté un objectif pour toutes sortes d'aventuriers, depuis sa première ascension en 1786. De nombreux itinéraires fréquentés permettent aujourd'hui de le gravir avec une préparation sérieuse. Afin de déterminer son altitude précise et quantifier l'évolution de celle-ci, des géomètres experts font l'ascension périodiquement. La dernière mesure connue est de 4 808,73 mètres.

Toponymie

La première mention du « mont Blanc » daterait de 1685, avec la première mesure géodésique par le géomètre et astronome genevois Nicolas Fatio et son frère Jean-Christophe, qui donne un calcul de l'altitude de la montagne (2 426 toises, soit 4 728 m) [4], [5]. Toutefois, il utilise l' oronyme « montagne Maudite » [4]. Comme le rappelle l'historienne Thérèse Leguay « pendant longtemps la haute montagne [est] source d'épouvante » [6], d'où cette expression pour désigner ce haut sommet enneigé.

Le sommet n'est jamais clairement nommé dans les différents écrits ou cartes des XVIe et XVIIe siècles [7]. Dans son ouvrage Les glaciers du Mont-Blanc, le glaciologue Robert Vivian établit une chronologie des différentes représentations cartographiques ou citations de la montagne, par exemple dans la Descrittione del Ducato di Savoia novamente posto in luce in Venetia, l'anno MDLXII (1562) [7]. Une mention plus précise est présente dans un ouvrage du conseiller du duc de Savoie, Emmanuel-Philibert de Pingon (Inclytorum Saxoniae, Sabaudiaeque principum arbor gentilitia), en 1581, et présentant les différents éléments des provinces du duché de Savoie [7]. Dans la partie consacrée à la province du Faucigny, la montagne est désignée par « Glaciales Montes » [7]. Quelques années plus tard, une « carte du Faucigny » est réalisée par Jean de Beins (v. 1600), où l'ingénieur militaire français mentionne une « montagne Maudite » [7], parfois de « Mont-Mallet » [8]. Dans les productions suivantes, la montagne est désignée par l'abréviation « la Mont. Maudite », puis « la Mont Maudite » (sans le point) [7]. Le travail cartographique de l'ingénieur militaire et cartographe piémontais Giovanni Tomaso Borgonio pour le Theatrum Statuum Sabaudiæ, en 1682, et des représentations au 1/190 000, mentionne : « Dans le Faucigny, on dit seulement qu’il y a des montagnes d’une prodigieuse hauteur (…) c’est là où est celle (…) que les habitants appellent la montagne Maudite parce qu’elle est toujours couverte de neige et de glace. » [7], [9]. On trouve aussi parfois la mention « les Glacières » localisant l'ensemble de la montagne [7].

L'oronyme de la montagne devient « mont Blanc » sur les cartes dressées en 1742 [4], [10] par le naturaliste genevois Pierre Martel [8]. Le Dictionnaire historique et géographique portatif de l'Italie, paru en 1775 à Paris, possède d'ailleurs une entrée pour le mont Blanc précisant les différentes appellations avec en premier nom « Monte Maledetto, Mont Maudit, ou Mont Blanc, appelé aussi les Glacières » [11]. Un des sommets du massif, le mont Maudit, conserve cette dénomination.

Other Languages
Afrikaans: Mont Blanc
አማርኛ: ሞን ብላን
العربية: مون بلون
asturianu: Mont Blanc
azərbaycanca: Monblan
башҡортса: Монблан
Boarisch: Mont Blanc
беларуская: Гара Манблан
български: Монблан
বাংলা: মোঁ ব্লঁ
brezhoneg: Menez Gwenn
bosanski: Mont Blanc
català: Mont Blanc
čeština: Mont Blanc
Cymraeg: Mont Blanc
dansk: Mont Blanc
Deutsch: Mont Blanc
Ελληνικά: Λευκό Όρος
English: Mont Blanc
Esperanto: Blanka Monto
español: Mont Blanc
eesti: Mont Blanc
euskara: Mont Blanc
فارسی: مون‌بلان
suomi: Mont Blanc
føroyskt: Mont Blanc
arpetan: Mont Blanc
Frysk: Mont Blanc
galego: Mont Blanc
עברית: מון בלאן
hrvatski: Mont Blanc
hornjoserbsce: Mont Blanc
magyar: Mont Blanc
Հայերեն: Մոնբլան
Bahasa Indonesia: Mont Blanc
Interlingue: Mont Blanc
Ilokano: Mont Blanc
íslenska: Hvítfjall
italiano: Monte Bianco
日本語: モンブラン
Basa Jawa: Mont Blanc
ქართული: მონბლანი
қазақша: Монблан
ភាសាខ្មែរ: ម៉ុង ប្លុង
한국어: 몽블랑 산
Kurdî: Mont Blanc
Кыргызча: Монблан
Latina: Rupes Alba
Lëtzebuergesch: Mont Blanc (Alpen)
lumbaart: Mont Bianch
lietuvių: Monblanas
latviešu: Monblāns
македонски: Монблан
مازِرونی: مون بلان
Nederlands: Mont Blanc
norsk nynorsk: Mont Blanc
norsk: Mont Blanc
Nouormand: Blianc Mont
occitan: Mont Blanc
Ирон: Монблан
polski: Mont Blanc
پنجابی: ماؤنٹ بلانک
português: Monte Branco
rumantsch: Mont Blanc
română: Mont Blanc
русский: Монблан
sicilianu: Munti Jancu
Scots: Mont Blanc
srpskohrvatski / српскохрватски: Mont Blanc
Simple English: Mont Blanc
slovenčina: Mont Blanc
slovenščina: Mont Blanc
shqip: Mont Blank
српски / srpski: Монблан
svenska: Mont Blanc
Kiswahili: Mont Blanc
тоҷикӣ: Монблан
Türkçe: Mont Blanc
татарча/tatarça: Монблан
українська: Монблан
oʻzbekcha/ўзбекча: Monblan
vèneto: Monte Bianco
Tiếng Việt: Mont Blanc
West-Vlams: Mont Blanc
Winaray: Mont Blanc
მარგალური: მონბლანი
ייִדיש: מאן בלאנק
中文: 勃朗峰
粵語: 白朗峰