Moiré (physique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moiré.
Móvil (Mobile, Eusebio Sempere, 1972) ; sculpture de plein air exploitant l'effet de moiré (Madrid).

Le moiré[1] est un effet de contraste changeant avec la déformation d'un objet, indépendamment des effets d'ombre. On parle souvent du moiré d'une étoffe (par exemple de la soie). On peut obtenir un effet similaire en superposant deux voiles à maille régulière, ou bien lorsque l'on observe deux grillages l'un derrière l'autre, ou encore deux rambardes de pont, à une certaine distance.

D'une manière générale, le moiré est une figure composée de lignes sombres et claires résultant de la superposition de deux réseaux (ensemble de lignes globalement parallèles). Il s'agit en fait d'un phénomène d'interférences spatiales entre les deux réseaux. Ce phénomène peut être utilisé pour analyser la déformation d'un objet ; il permet aussi d'expliquer le phénomène de tramage que l'on a lorsque l'on numérise (« scanne ») une image composée de points (comme une photo de quotidien), ou bien l'effet étrange produit par une chemise à rayures à la télévision (superposition de la trame de la chemise et de la trame de l'écran).

Other Languages
čeština: Moaré
Deutsch: Moiré-Effekt
فارسی: طرح مویر
italiano: Effetto moiré
日本語: モアレ
한국어: 무아레
lietuvių: Muaras (optika)
Bahasa Melayu: Corak moiré
Nederlands: Moirépatroon
norsk nynorsk: Moarémønster
português: Padrão moiré
română: Moar (efect)
українська: Муар (візерунок)
中文: 莫列波紋