Mitsubishi

Mitsubishi

Logo de Mitsubishi

Création (146 ans)
Fondateurs Iwasaki Yatarō
Personnages clés

Takashi Nishioka (PDG de Mitsubishi Motors)

Michio Kariya (PDG de Nikon) Nobuo Kuroyanagi (PDG de The Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ
Forme juridique Entreprises indépendantes partageant pour certaines la marque Mitsubishi [1]
Siège social Drapeau du Japon Tokyo ( Japon)
Produits Conglomérat
Filiales Nikon, The Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ, Mitsubishi Electric, Mitsubishi Corporation, Mitsubishi Heavy Industries, Mitsubishi Chemical Holdings, Mitsubishi atomic industry, Freecom, Verbatim, Mitsubishi Estate Co.
Site web www.mitsubishi.com
Chiffre d’affaires 1 815 milliards de yens (17,28 milliards d’euros) en 2013
Stable
Résultat net en augmentation 38 milliards de yens (362 millions d’euros) en 2013
+ 59% vs 2012
Siège de Mitsubishi dans le quartier Marunouchi, années 1920

Mitsubishi (三菱 ?) est un important conglomérat ( keiretsu) japonais, composé de plus de 300 sociétés [1].

Fondation

Créée en 1869 par Iwasaki Yatarō, elle est d'abord une entreprise de transport maritime exploitant des bateaux à vapeur. Le nom Mitsubishi, vient du pavillon des bateaux de la société, qui représente trois diamants (Mitsu- Trois et -bishi mâcre nageante, macle ou losange) [2].

C'est en 1873 que la compagnie prend le nom de Mitsubishi Shokai et commence à investir dans l'exploitation minière avec l'achat de la mine de cuivre de Yoshioka, de l'importante mine de charbon de Takashima en 1881, qui représentera 91,6 % des bénéfices totaux du groupe en 1885 [3], et de la mine d'argent d'Ikuno en 1896. Sous l'impulsion de son fondateur, Mitsubishi deviendra un des zaibatsu les plus puissants du Japon.

À partir de la fin du XIXe siècle, la compagnie (qui gère à elle seule la moitié du trafic maritime japonais) entre dans une phase de diversification qui aboutira à la création de diverses entités dont [4] :

Pendant les guerres menées par le Japon en Asie l'entreprise, en symbiose avec l' armée japonaise, s'occupait du commerce entre le Japon, la Chine et le Manchoukouo, et en particulier de l'importation de l'opium persan, participant ainsi à l'intoxication massive du continent chinois [5].

Other Languages
العربية: ميتسوبيشي
azərbaycanca: Mitsubişi
تۆرکجه: میتسوبیشی
български: Мицубиши Груп
català: Mitsubishi
čeština: Mitsubishi
dansk: Mitsubishi
Deutsch: Mitsubishi
English: Mitsubishi
Esperanto: Mitsubishi
español: Mitsubishi
euskara: Mitsubishi
فارسی: میتسوبیشی
suomi: Mitsubishi
galego: Mitsubishi
עברית: מיצובישי
hrvatski: Mitsubishi
magyar: Mitsubishi
Հայերեն: Միցուբիշի
Bahasa Indonesia: Mitsubishi
italiano: Mitsubishi
ქართული: Mitsubishi
қазақша: Mitsubishi
Кыргызча: Mitsubishi
lingála: Mitsubishi
lietuvių: Mitsubishi
latviešu: Mitsubishi
Bahasa Melayu: Mitsubishi
Nederlands: Mitsubishi Group
norsk nynorsk: Mitsubishi
norsk bokmål: Mitsubishi
polski: Mitsubishi
português: Mitsubishi
română: Mitsubishi
русский: Mitsubishi
саха тыла: Mitsubishi
Scots: Mitsubishi
srpskohrvatski / српскохрватски: Mitsubishi
slovenčina: Mitsubishi Group
Soomaaliga: Mitsubishi
српски / srpski: Мицубиши
svenska: Mitsubishi
українська: Mitsubishi
Tiếng Việt: Mitsubishi
中文: 三菱集团
粵語: 三菱